Rédigé par 13 h 15 min Actu évènements, Actualités

Lingmerth et Sullivan prêts – European Tour

Demain, le Nedbank Golf Challenge va clôturer la saison 2015 de l’European Tour. Parmi les 30 joueurs à se rendre sur le célèbre Gary Player Country Club, Andy Sullivan espère continuer sur sa lancée en Afrique du Sud, pays où il a gagné ses deux premiers trophées sur le tour européen.

Lingmerth

Demain, pour clôturer l’année 2015 en beauté, l’European Tour s’offre deux tournois : le Nedbank Golf Challenge en Afrique du Sud et l’Australian PGA Championship. Andy Sullivan et David Lingmerth participeront chacun de leur côté aux derniers tournois du Tour Européen mais partagent les mêmes objectifs quant à l’année à venir.

Sullivan : “Je peux marcher la tête haute”

Parmi les trente joueurs à se rendre sur le célèbre Gary Player Country Club, seront présents notamment le tenant du titre Danny Willett, Charl Schwartzel – grand vainqueur du Dunhill Championship -, Branden Grace, Byeong-hun An, le N°7 mondial Henrik Stenson, Russel Knox, Thongchaï Jaidee, Victor Dubuisson et Andy Sullivan.

Ce dernier espère continuer sur sa lancée ce week-end en Afrique du Sud, pays où il a gagné ses deux premiers trophées sur le Tour Européen. Le golfeur britannique avait très bien débuté l’année en remportant le South African Open Championship et le Joburg Open. Il la finira tout aussi bien avec sa victoire au Portugal Masters suivie d’une deuxième place lors du DP World Tour Championship. Tournoi lors duquel Sullivan et Rory McIlroy s’étaient livrés un duel palpitant au dernier tour. 

Le golfeur de 29 ans s’attaque demain pour la première fois au Nedbank Golf Challenge après une semaine de repos. “Ça m’a fait du bien de rentrer chez moi pour me reposer et réfléchir. Le dimanche, je suis parti [du DP World Tour] vraiment déçu mais le lundi et le mardi, j’ai finalement réalisé ce que j’avais accompli et je me suis dit que je pouvais marcher la tête haute“.

“Je suis très content d’être de retour en Afrique du Sud après y avoir si bien joué plus tôt dans l’année. Frôler à nouveau l’herbe de kikuyu et me nourrir des bonnes ondes que m’envoient mes souvenirs de ce pays”.

Le Nedbank Golf Challenge a rejoint les rangs de l’European Tour il n’y a que trois ans. Cette année la dotation sera de $6,500,000.
J’avais l’habitude de le regarder à la télé quand il s’appelait encore le “One Million Dollar Challenge”. Je me souviens de Stenson foudroyant le terrain une année. On a des préférences pour certains trous mais dans la réalité c’est bien plus spectaculaire”.

Et bien que le Nedbank Golf Challenge ainsi que l’Australian PGA Championship terminent la saison 2015, ils sont l’occasion de prendre de l’avance pour la saison 2016. “C’est étrange car c’est la fin de l’année et pourtant on commence une nouvelle saison. Mais c’est toujours un plaisir de se lever pour un tel tournoi. Avec de la chance, je peux enchaîner encore une bonne semaine et gagner des points pour l’année prochaine“.

Lingmerth en route pour la Ryder Cup

Co-sanctionné avec le PGA Tour of Australasia, l’Australian PGA Championship rentre dans le nouveau calendrier 2016 de l’European Tour avec une dotation de 1 202 767€. Le tournoi se déroulera sur le RACV Royal Pines Resort d’Ashmore, Australie. Le tenant du titre Greg Chalmers disputera le tournoi face à des adversaires locaux mais aussi d’autres venus de 20 nationalités différentes. Parmi ceux-là, le Suédois David Lingmerth compte bien marquer des points afin de gagner sa place au sein de l’équipe européenne de la Ryder Cup.

“Mon but : devenir un très bon joueur sur le tour européen ainsi que sur le PGA Tour”.

En juillet de cette année, Lingmerth a remporté le Jack Nicklaus Memorial Tournament en play-off avec Justin Rose. Une victoire qui a propulsé le joueur de 28 ans parmi l’élite du golf. “J’ai rejoint le Tour européen cette semaine. Je peux désormais concourir à la Race to Dubai et à la Ryder Cup. Si je joue assez bien, j’espère rejoindre l’équipe européenne de la Ryder Cup. Sinon, j’aurais au moins essayé”.

La Ryder Cup, un rêve de petit garçon. “En grandissant, la Ryder Cup était sans aucun doute l’un temps forts de l’année que je ne manquais pas de regarder. C’est un rêve pour beaucoup de golfeurs. Je suis vraiment impatient de jouer sur l’European Tour pour pouvoir y accéder“.

Lingmerth fera ses premiers pas sur le sol australien cette semaine. “Devenir un joueur international est le rêve de n’importe qui. C’est super de bien jouer sur le PGA Tour mais je pense qu’il faut beaucoup de force pour être un grand joueur dans le monde entier comme Justin Rose, Rory et bien d’autres. Ce sont des joueurs que les gens admirent“.

Les résultats dimanche !


 

(Visited 6 times, 1 visits today)
Close