Catégorie: Actu people

Un quinzième majeur pour faire perdurer le mythe !

Il était déjà considéré comme le plus grand golfeur de tous les temps par le plus grand nombre. Avec sa nouvelle victoire au Masters hier, Tiger Woods fait grimper son palmarès à 15 majeurs ! il revient à trois unités de Jack Nicklaus qui en a remporté 18.

Rapide retour sur ses 14 majeurs remportés !

1997 : son premier Masters

Après seulement 15 tournois professionnels disputés avec tout de même 3 victoires, Eldrick Tont Woods de son vrai nom abat la foudre sur la Géorgie ! Cet état américain au passé racial sombre assiste à l’explosion d’un talent brut. Tiger Woods remporte en -18 le Masters devant 43 millions d’américains et devient le plus jeune vainqueur du tournoi !

1999 : son premier USPGA

Après avoir bataillé sans relâche face au jeune espagnol Sergio Garcia, Tiger remporte finalement son premier USPGA, son deuxième majeur à seulement 23 ans !

2000 : le triplé magique

En ce début de 21ème siècle, Tiger Woods, 24 ans, ne sait pas encore qu’il va réaliser une saison incroyable en terme de palmarès… et pourtant !

Il débute en s’imposant pour la première fois à l’U.S. Open devant Ernie Els et Miguel Angel Jimenez ! En -12, il écrase ses poursuivants avec 15 coups d’avance (Record absolu d’écart en majeurs) ! Un mois plus tard, il retrouve l’Angleterre et le British Open ! A St-Andrews, il écrase une nouvelle fois la concurrence et remporte son premier British Open ! Avec cette victoire, il devient le plus jeune golfeur (24 ans) à remporter les 4 Majeurs, plus précoce de deux saisons que Monsieur Nicklaus ! Le cinquième Majeur de sa carrière est presque anecdotique (on a bien dit presque…) puisque Tiger se contente de conserver son titre lors de l’USPGA 2000…

2001 – 2002 : ses deuxièmes et troisièmes Masters

Avec une carte de -16 total, le tigre remporte son deuxième Masters mais devient surtout le premier golfeur à remporter les 4 Majeurs en même temps et d’affilée… encore un record abattu ! L’année suivante, Tiger conserve son titre sur un parcours d’Augusta rallongé ! il devient le 3ème joueur à conserver son titre après Nicklaus et Nick Faldo !

2002 : un nouvel U.S. Open

Dans un duel épique face à Phil Mickelson, Tiger remporte son deuxième U.S. Open à New-York !

2005 : un nouveau British Open et un nouveau Masters

En devançant Colin Montgomerie de 5 coups, Tiger remporte son 10ème titre du Grand Chelem à 29 ans, son deuxième sur le Old Course de St-Andrews !

Avec un chip mythique pour lui et son sponsor, le tigre récidive et remporte le Masters 2005 !

2006 : nouveau doublé British / USPGA

Son père décédé deux mois plus tôt, il conserve son titre au British sur un parcours difficile du Liverpool Royal. il devient alors le premier joueur à conserver son titre depuis Tom Watson !

Il remportera ensuite son 12ème titre Majeur à Medinah lors de l’USPGA avec 5 coups d’avance !

2007 : USPGA et record !

Il remporte dans l’Oklahoma son 13ème titre après avoir fait tomber un nouveau record ! En scorant 63, il égalait le score le plus bas joué lors d’un tour en Majeur !

2008 : le dernier avant 11 ans !

Le Play-off de l’U.S. Open se déroulant sur 18 trous complets, souffrant d’une fracture au tibia, le tigre s’impose tout de même lors du premier trou de Play-off face à Rocco Mediate !

Le reste de l’histoire s’est écrit hier…

Brexit : Donald Trump se projette pour la Ryder Cup 2020 !

Cette info fait l’effet d’une bombe sur les réseaux sociaux depuis hier matin. Le président Américain Donald Trump souhaite se jouer du Brexit pour intégrer les joueurs anglais à l’équipe américaine de Ryder Cup ! Une première dans l’histoire !

Le contexte !

Le 23 juin 2016, l’ancien Premier Ministre anglais David Cameron organise un référendum sur la sortie (ou non) de l’Angleterre de l’Union européenne.

A la surprise des 27 autres pays, les britanniques sont 51,9% à choisir de quitter l’UE. Un mois après ce référendum, Theresa May remplace David Cameron au gouvernement et récupère donc ce dossier épineux…
A la suite du déclenchement de l’article 50 du traité sur l’Union européenne le 29 mars 2017, le Royaume-Uni et les 27 autres pays membres de l’Union européenne se sont donné deux ans pour préparer la sortie effective du pays. 

Deux ans après, le dossier n’est toujours pas clos et le jeudi 21 mars 2019, les 27 autres pays de l’UE se déclarent favorables au report, mais jusqu’au 12 avril, date limite outre-Manche pour annoncer une participation aux élections européennes. Ils précisent que si l’accord de retrait est finalement validé, le report pourra être prolongé jusqu’au 22 mai, pour des raisons techniques.

Et la Ryder Cup dans tout ça ? Et Donald Trump ?

C’est dans ce moment de flottement qu’intervient Donald Trump ! Le 45ème Président des États-Unis, accessoirement immense fan de golf, a vu dans ce flottement, une brèche dans laquelle se jeter !

Donald Trump interviewé par David Feherty (joueur anglais de Ryder Cup 1991)

Il a fait un rapprochement (évident ?) entre ce sujet de société qui agite l’Europe depuis 2 ans et l’un des événements sportifs le plus suivi au monde : la Ryder Cup ! Elle est organisée du 25 au 27 septembre 2020 au Whistling Straits Golf Course dans le Wisconsin (États-Unis).

La question peut amplement se poser. Que vont faire les joueurs professionnels anglais après la décision finale du Brexit ?

Historiquement, l’Angleterre étant membre de l’UE, la question ne se posait pas. Les joueurs anglais ont même eu leur propre sélection qui affrontait les États-Unis entre 1927 et 1971 ! Ce n’est qu’à partir de 1979 qu’une sélection européenne est crée !

Brexit oblige, Donald Trump a décidé de prendre les devants en invitant des joueurs anglais à la Maison-Blanche. Le capitaine américain Steve Stricker devrait être également de la partie ! Tommy Fleetwood, Ian Poulter, Paul Casey, Justin Rose, Matthew Fizpatrick, Matt Wallace, Eddie Pepperell, Tyrrell Hatton et Lee Westwood seront reçu dans la soirée à Washington ! Après ce week-end de WGC Dell technologies Match Play, les joueurs anglais ont tous acceptés cette invitation !

L’enjeu pour Donald Trump est de convaincre ces joueurs de rejoindre la sélection américaine pour la prochaine Ryder Cup !


Si certains ne sont pas assurés d’y participer, ils auront au moins du poids pour convaincre les autres !

Donald Trump au micro de Golf Channel,

Les réactions !

Si Donald Trump a lâché cette phrase en marge du WGC à Austin, les joueurs et capitaines (Steve Stricker et Padraig Harrington) sont nettement plus réservés ! Seuls Phil Mickelson et Lee Westwood ont acceptés de répondre à la question !

La Ryder Cup 2020 ? J’espère être de la partie ! En ce qui concerne l’intégration des joueurs anglais dans notre sélection, je pense que c’est une excellente idée ! Ils nous ont fait mal lors de la Ryder Cup en France donc ils pourraient apporter énormément à notre sélection !

Phil Mickelson,

Historiquement, l’Angleterre a toujours défiée les États-Unis. Que ce soit seul ou rallié aux autres joueurs européens, il existe une vraie rivalité golfique entre ces deux continents… même si le Brexit est avéré, je ne vois vraiment pourquoi Donald Trump souhaite en décider autrement…

Lee Westwood,

Saison 2 , épisode 1 du 14 Club Challenge de l’European Tour !

Le célèbre challenge de l’European Tour revient pour une deuxième saison ! Dans ce premier épisode, retrouvez le sud-africain Erik Van Rooyen et le coréen au swing mythique Ho-Sung Choi ! Tourné en marge du Magical Kenya Open, découvrez qui a remporté ce challenge !

les règles restent inchangées, lorsqu’un joueur utilise un club, ce club ne peut plus être utilisé du tout !

Antoine Schwartz enchaîne sur le Mena Tour !

Aujourd’hui, débute le 5ème tournoi de la première partie de saison sur le Mena Tour (circuit professionnel du moyen-orient) ! Antoine Schwartz enchaîne les bonnes performances depuis le début !

11ème de l’Ordre du Mérite !

Au terme de ce premier tour sur le Royal Golf Club de Bahreïn, Antoine se classe 7ème ex æquo ! Avec une carte de 69 (-3), il est bien positionné pour réaliser une nouvelle performance. Robin Roussel est pour le moment en tête (-7) et Victor Riu est 4ème ex æquo (-4) !

Il débute ce tournoi à la 11ème position au classement général du Journey To Jordan !

Lors du premier tournoi en Jordanie (Ayla Golf Club), Antoine Schwartz a terminé à la 10ème place (-7) ! Au Al Zorah Golf Club des Émirats Arabes Unis, deuxième tournoi de la saison, Antoine se classe 13ème (-2) !

Il y a 15 jours, à Oman (Ghala Golf Club), Antoine a réalisé ce qui est jusqu’à aujourd’hui, sa moins bonne performance… il s’est classé à la 35ème place ex æquo (-1)…

Fort de son mental, il a su réagir dès la semaine suivante à Dubaï ! Sur le Dubaï Hills Golf Club, il a terminé sur le podium à la troisième position (-13). Il a réalisé sa meilleure performance pour le moment lors de cette épreuve !

Le tournoi se déroulant actuellement à Bahreïn se termine mercredi. C’est le dernier tournoi de la première partie de saison sur le Mena Tour ! La deuxième partie commencera en septembre 2019 !

Mathieu Fenasse rejoint la Team Golf Plus !

Le golfeur toulousain de 28 ans, devenu professionnel en 2015 intègre donc la Team Golf Plus ! Il rejoint Antoine Rozner, Antoine Schwartz, Stanislas Gautier, Camille Chevalier et Louis Cohen-Boyer ! Retour sur son parcours.

Le golf : une passion familiale !

Issu d’une famille dans laquelle le golf a une importance particulière, c’est grâce à son père que la passion s’empare du petit Mathieu à l’âge de 10 ans !

C’est donc sans tarder qu’il suit ses premiers cours de golf au Club de Lasmartine proche de Toulouse ! C’est un autre membre de sa famille qui a tout de suite vu que Mathieu avait des qualités différentes des autres joueurs de son âge : son grand-père ! Son intuition c’est avérée payante puisque à l’occasion de tests au Centre de formation de Toulouse La Ramée, il est sélectionné dans l’équipe de benjamins par Franck Allaire !

Faire de sa passion un métier ?

Enchaînant les tournois, Mathieu termine en tête du Mérite Régional en juin 2006 à la suite de deux épreuves qualificatives à Albi et Bigorre ! Une distinction importante qui lui ouvre des portes puisqu’un homme va apparaître et va tout changer ! Charles Bellan, golfeur Pro, entre en contact avec l’entourage du joueur et se propose de l’accompagner dans sa progression ! Il atteint très rapidement un handicap inférieur à 5.

C’est décidé, Mathieu Fenasse souhaite alors devenir golfeur professionnel ! Tout simplement vivre de sa passion ! Pour cela les performances golfiques doivent être au rendez-vous mais aussi les performances scolaires !

Le rêve américain !

En 2010, il décroche son baccalauréat avec mention et a donc l’opportunité d’intégrer une prestigieuse académie américaine : la Gary Gilchrist Golf Academy en Floride ! Avec des objectifs clairs en tête et pour se perfectionner techniquement, mentalement et physiquement, il fonce !

Des bons résultats à la clé, il obtient même la distinction de « 1st team All American » ! Le coach de la Liberty University située en Virginie fait alors appel à lui et le recrute !

Le circuit professionnel !

Les premières reconnaissances arrivent en 2013. Grâce à ses résultats, la Fédération française de Golf lui propose d’intégrer le groupe d’entraînement du pôle France pour préparer sereinement les championnats d’Europe et du Monde amateur 2014 !

La Fédération va même plus loin en inscrivant Mathieu sur la liste des sportifs de haut niveau en 2014 auprès du Ministère de la santé de la jeunesse et des sports en catégorie Senior !

Mathieu atteint son objectif et rêve de passer professionnel en 2015 ! Il gagne sa carte pour la deuxième division européenne, le Challenge Tour !

Depuis 2017, il conserve sa carte pleine sur le Challenge Tour ! Avec de très bons résultats comme une 9ème place au Vaudreuil Golf Challenge en 2017, des troisièmes places aux Hauts de France Golf Open et au Vierumäki Finnish Challenge en 2018, il se qualifie pour la finale des cartes de l’European Tour !

Après avoir passé le cut, il termine finalement 37ème de cette finale ce qui ne lui permet pas d’accéder à la première division européenne, il conserve tout de même sa carte sur le Challenge Tour !

Avec des objectifs précis en tête, Mathieu Fenasse rêve de participer à l’écriture des plus belles pages de l’histoire du golf, c’est pour cela que nous sommes fiers de pouvoir compter sur lui dans l’effectif de la Team Golf Plus !

La concentration au maximum !
Bienvenue dans la Team mathieu !

Et le capitaine de l’équipe américaine de Ryder Cup est…

C’est officiel depuis mercredi, le nom du capitaine pour la prochaine Ryder Cup à Whistling Straits en 2020 a été dévoilé ! L’information étonnante est qu’il n’a jamais remporté de majeur…

Steve Stricker intronisé par la PGA of America !

Victorieux lors de la dernière Presidents Cup, « Strick » aura à cœur de faire mieux que Jim Furyk (Capitaine de l’équipe US au Golf National) ! Steve Stricker a d’ores et déjà choisit Jim Furyk comme vice-capitaine !

L’homme au 12 victoires sur le PGA Tour et au trois Ryder Cup devra construire l’équipe parfaite qui affrontera donc l’équipe européenne de Padraig Harrington sur le sol américain pour tenter de reprendre la Ryder Cup !

Brooks Koepka n’y va pas de main morte avec ses collègues !

Après s’être exprimé sur le jeu lent de son compatriote Bryson DeChambeau la semaine dernière, Brooks Koepka a cette fois évoqué le comportement de Sergio Garcia…

En 2 tournois disputés d’affilée pour le compte de l’European Tour (Omega Dubaï Desert Classic et Saudi International), le numéro 2 mondial n’a épargné personne…

Cible n°1 : Bryson DeChambeau 

Après l’Omega Dubaï Desert Classic, remporté par Bryson DeChambeau, Brooks Koepka est monté au créneau pour critiquer le jeu lent ! Sans jamais citer clairement son coéquipier de Ryder Cup, Koepka se demande « Comment peut-on prendre 70 ou 80 secondes pour taper une balle de golf ?«

Bryson DeChambeau, connu pour son approche assez « mathématique » des coups et du golf en général se défend. 

Je comprends tous les gens qui ont un souci avec ça, mais on joue quand même pour gagner notre croûte.
C’est déjà assez impressionnant que l’on parvienne à faire tout ça en 45 secondes. Les gens ne réalisent pas à quel point c’est difficile

Bryson DeChambeau

Cible n°2 : Sergio Garcia

A la suite de l’incident provoqué par Sergio Garcia (qui a entraîné sa disqualification) au Saudi International, Brooks Koepka a encore sorti la « boîte à critique » !

Sanctionné pour avoir détérioré plusieurs greens et bunkers, l’espagnol s’est excusé et l’European Tour a classé l’affaire. De nombreux joueurs ont été interrogés à ce sujet et un bon nombre pense qu’il ne faut pas s’attarder là dessus, encore moins après les excuses. Brooks Koepka n’est pas de cet avis !


En tant que joueur, c’est frustrant de voir quelqu’un agir comme ça. Il manque de respect à tout le monde en se comportant comme un enfant sur le parcours. Ça ne montre pas un bon exemple et ce n’est pas correct vis-à-vis des autres joueurs. 

Puis il enchaîne après qu’un journaliste lui ait demandé si la difficulté du parcours pouvait-être une explication à cet énervement…


Dustin n’a eu aucun problème avec le parcours. C’est juste que Garcia a agi comme un enfant. C’est malheureux de faire ça et de se plaindre… Tout le monde joue le même parcours. Je n’ai pas bien joué non plus, mais vous ne m’avez pas vu faire des trucs comme ça. Quand tu as 40 ans, tu dois penser à grandir.

Vu l’ambiance, pas certain que ces 3 joueurs dînent à la même table ou même qu’ils se retrouvent dans la même partie !  

Alexander Levy change de coach !

Cinquième du Saudi International cette semaine, Alex Levy a réalisé cette performance solide sans coach… séparé de Pete Cowen la semaine précédente à Dubaï ! 

Une décision cruciale dans sa progression ? 

Après cette belle semaine saoudienne, le français s’est livré au quotidien L’équipe. Il ne souhaitait pas communiquer sur cette histoire afin de de ne pas perturber son tournoi.

Chaque changement est souvent synonyme de « trait sur le passé ». Alexander a donc décidé de se séparer de son coach Pete Cowen. Malgré sa relation très forte avec lui et le nombre de choses positives qu’il a pu lui apporter, Levy ne cernait plus ce que souhaitait son coach et cela se ressentait dans ses résultats…

Le français ne sait pas encore vers quel nouveau coach il va se tourner mais il est actuellement à Orlando pour faire un essai avec Sean Foley, actuel entraîneur de Justin Rose et ancien coach de Tiger Woods

Attiré par le travail qu’il effectue avec l’actuel numéro un mondial, Alexander pense trouver chez Foley des réponses à ses interrogations concernant le swing, la vitesse et la biomécanique. 

Stanislas Gautier victorieux sur le Pro Golf Tour en Egypte !

Le Racingman Stanislas Gautier, membre de la team Golf Plus, s’offre son deuxième tournoi sur le Pro Golf Tour !  

Après l’Open Madaef au Maroc en 2016, Stanislas Gautier récidive. Cette fois-ci, il remporte le Red Sea Ain Sokhna Classic en Egypte ! 

En -19, le français remporte cette épreuve après un playoff de trois trous face à l’allemand Hinrich Arkenau

Le putt victorieux de Stanislas ! 

Felix Mory termine, lui, à la 3ème place à égalité avec le suisse Benjamin Rusch et le polonais Mateusz Gradecki

La prochaine épreuve du Pro Golf Tour débutera le 03 février prochain au Maroc (lieu porte-bonheur pour Stanislas 😉 ).

Le coréen Ho-Sung Choi invité à participer à l’AT & T Pebble Beach !

Si son nom ne vous parle pas, son swing, lui, est mondialement connu ! Ho-Sung Choi, membre du Japan Golf Tour et 194ème mondial a certainement le geste le plus incroyable des différents circuits mondiaux ! 

Depuis quelques semaines, les réseaux sociaux s’enflamment pour le coréen. Début janvier, un enseignant de golf américain a lancé une pétition que le joueur puisse participer (en d’autres termes, être invité) au Waste Management Phoenix Open qui se déroulera la semaine prochaine ! 

La pétition a recueilli près de 2000 signatures et dans cette dernière, le coach américain expliquait que le « meilleur show sur herbe » (le Phoenix Open et son public bouillant a été élu tournoi de l’année 2018 sur le PGA Tour) doit avoir le meilleur showman de ce sport !

N’ayant pas abouti (probablement à cause du délai), le PGA Tour qui a eu vent de ces nombreuses demandes a répondu ! Ho-Sung Choi a reçu une invitation pour participer à Pebble Beach du 07 au 10 février prochain !

L’homme au 2 victoires sur le Japan Golf Tour affrontera donc les meilleurs joueurs du circuit américain et sera bien évidemment sur le devant de la scène grâce à son swing atypique !

Quelques exemples de son swing : 

« Older Entries