Catégorie: Actu people

Un 63 record pour Tommy Fleetwood à Shinnecock Hills !

Ce dimanche à Shinnecock Hills, Tommy Fleetwood a égalé le record du score le plus bas réalisé à l’U.S. Open.

Tout comme Brooks Koepka, Tommy Fleetwood rejoint un cercle très fermé ! Avec sa carte de 63 réalisée lors du dernier tour de l’U.S. Open, l’anglais retrouve Johnny Miller (1963), Jack Nicklaus (1980), Tom Weiskopf (1980), Vijay Singh (2003) et Justin Thomas (2017). Le point commun de ces joueurs ? Ce sont les seuls à avoir scoré aussi bas depuis la création de cette compétition. 

U.S Open : une excellente 25e place pour Matthieu Pavon !

Matthieu Pavon s’est lancé un nouveau défi jeudi, celui de l’U.S Open. ll le relève haut la main en terminant à la 25e place malgré les difficultés de ce parcours et les intempéries.

Il s’était bien préparé afin d’affronter les meilleurs joueurs de golf. Des entraînements qui se sont bien fait remarquer sur son jeu et ses résultats. Il passe le cut avec un total de +8 malgré les obstacles, il a su les dépasser. Cela dit « le stress était vraiment présent » dit-il.

Un beau jeu à trois mois de la Ryder Cup !

Il enchaîne ensuite son troisième tour en +4. Être dans le par cette semaine n’a pas été tâche facile et pourtant il réussit à terminer ainsi et avec un birdie sur le 18. Il affiche un score total de 292 (+12). Mais en arriver à ce résultat lui a pris énormément d’énergie et de concentration. Dans un tournoi aussi important la tension est double, il faut savoir la gérer tout comme la fatigue. Matthieu Pavon, comme tous les joueurs, a eu besoin de sentir qu’il était encouragé et c’est ce que le public a fait. Cela a aussi permis à ce Français de ne rien lâcher jusqu’au dernier putt.

« On sent cette présence des gens qui sont hyper encourageants. À ce moment-là, j’ai juste envie de sortir le coup le plus parfait possible. Et quand j’y parviens c’est un vrai kiff ! Entendre crier ces gens, partager ça avec eux c’était top ! J’en avais les frissons. Je n’ai qu’une hâte c’est de revivre ça ce weekend. » déclare-t-il lors d’une interview avec l’Équipe.

Il se retrouve aux côtés de grands joueurs.

Il termine aux côtés de 10 autres golfeurs dont Justin Thomas, Alex Noren, Fransesco Molinari ou encore Ian Poulter et Russell Henley. Ces deux derniers faisaient partie de ceux qui avaient réussi à terminer sous le par (-1) lors du premier tour. Une superbe performance qu’a su être reconnue et honorée par Thomas Levet.

 

Malgré un troisième tour difficile il n’a pas baissé les bras. C’est cette motivation qui lui a permis ce dimanche de finir dans le par.

Focus sur Brooks Koepka, le « monsieur muscle » des fairways !

Brooks Koepka vient de remporter la 118ème édition de l’U.S. Open à Shinnecock Hills. Il entre dans le cercle très fermé des 7 joueurs ayant remporté deux fois de suite cette épreuve.

Il s’est fait les dents sur le circuit européen !

Né le 03 mai 1990 à West Palm Beach en Floride, le jeune Koepka se met très tôt au golf (notamment à Jupiter où il est encore membre actuellement). 

Brooks fait ses débuts professionnels en 2012 sur le Challenge Tour européen. Durant cette saison, le jeune rookie remporte 4 tournois (Challenge de Catalunya, Montecchia Golf Open, Fred Olsen Challenge de Espana et le Scottish Hydro Challenge). Grâce à ses victoires, il obtient sa carte d’entrée pour la saison suivante sur l’European Tour. Démontrant à tout le monde ses capacités, il enchaîne de très bon résultats toute la saison et remporte le Turkish Airlines Open en novembre 2014. 

Brooks Koepka termine à la 8ème place de la Race to Dubaï et le titre honorifique de rookie de l’année (meilleur débutant) lui est décerné ! Durant cette année 2014, il termine également 4ème de l’US Open et obtient donc sa carte pour disputer la saison 2015 sur le PGA Tour (circuit américain). 

Une éclosion américaine rapide !

Arrivé sur le PGA Tour, il ne tarde pas à gagner puisqu’il remporte le Waste Management Phoenix Open en février 2015. La suite de sa saison est un peu plus compliquée, il enchaîne de bonnes et de moins bonnes performance mais ne gagne plus. Il accroche tout de même quelques podiums et cela suffit pour qu’il soit automatiquement qualifié pour la Ryder Cup 2016 !

Lors de cette édition de la Ryder, Koepka remporte 3 points sur 4 possibles (double et simple compris) et la « Team USA » remporte la compétition 17 à 11

2017 : année de la consécration ! 

Sa saison 2017 est également contrastée avec des performances moyennes mais également des podiums. Le point d’orgue de sa saison est évidemment sa victoire à l’U.S. Open à Erin Hills. Il remporte son premier majeur en rendant une carte de -16 total inscrivant son nom à la liste de grands noms du golf ayant remporté ce tournoi ! 

Il débute une nouvelle saison en terminant 2ème du WGC-HSBC Champions, avant de malheureusement se blesser au poignet gauche… 

Freiné dans son ascension pendant deux mois et demi, ses médecins sont même dubitatifs sur le fait qu’il puisse continuer sa carrière au plus haut niveau… il revient finalement aux affaires au Players Championship lors duquel il signe une 11ème place avant d’enchaîner ! 

2ème place au Fort Worth Invitational à la fin du mois de mai avant de revivre la consécration. 

Hier sur le parcours exigeant de Shinnecock Hills, le gros frappeur du circuit s’est surtout servi de son petit jeu pour s’assurer la victoire. Un dernier tour en 68 (+1 total) lui permet de s’imposer pour la deuxième année consécutive à l’U.S. Open et d’entrer un peu plus dans l’histoire. C’est le 7ème joueur à remporter 2 fois d’affilée ce tournoi majeur (Willie Anderson, John McDermott, Bobby Jones, Ralph Guldahl, Ben Hogan, Curtis Strange et Brooks Koepka) ! 

Après cette victoire, il passe N°4 mondial. Il remonte également à la 13ème place de la FedEx Cup et est actuellement plus que jamais bien positionné pour faire partie de la « Team USA » pour la prochaine Ryder Cup !

Entre technologie et golf, découvrez la vie connectée de Rickie Fowler !

Découvrez le très jeune et prometteur joueur de golf Rickie Fowler, avec l’instructeur Claude Harmon III, montrer les avantages de la technologie et comment une vie connectée peut nous aider à vivre un peu plus facilement.

Avoir un regard d’initié sur une journée typique de Rickie, démontrant la puissance de la technologie et des données à la fois sur et hors du parcours. Rickie débute la journée dans sa maison connectée, se dirige vers sa voiture de toute dernière génération et procède à une séance d’entraînement intelligente pour jouer avec ses clubs intelligents également. Vous aussi, vous pouvez jouer avec les produits KING F8 de COBRA avec COBRA CONNECT Powered by Arccos

COBRA CONNECT™ Powered by Arccos, le système de golf connecté primé, destiné à tous les niveaux de jeu prend les bonnes décisions issues des données recueillies. Des capteurs électroniques intégrés dans le grip enregistrent automatiquement la distance et la précision de chaque swing afin que les golfeurs puissent suivre leurs progrès. En utilisant l’application mobile COBRA CONNECT / Arccos 360, les utilisateurs appairent simplement leur club pour recevoir des données de performance détaillées et accéder aux distances GPS du télémètre pour plus de 40 000 parcours dans le monde entier.

Retrouvez ce système sur les différentes gammes de clubs KING F8 sur GolfPlus.fr !

Tiger Woods se prépare pour l’U.S Open 2018 !

Tiger Wood sera présent au Shinnecock Hills golf club, à New York. Il se prépare à disputer le 118e U.S Open du 14 au 17 juin. Cette semaine, il a joué le tournoi de commémoration, qui lui a permis de s’entraîner avant le grand départ. Cette compétition s’est effectuée sur ce même parcours. 

En 1995, Woods disputait son premier U.S. Open en tant qu’amateur. En tout, il a déjà remporté trois fois ce championnat : en 2000 à Pebble Beach, en 2002 à Farmingdale et en 2008 à Torrey Pines. 

« Aujourd’hui à Shinnecock, je suis reconnaissant envers les hommes et les femmes qui ont sacrifié leur vie pour nous donner notre liberté et nous permettre de faire ce que nous aimons. » dit-il.

Un an après son arrestation 

Depuis son arrestation en mai dernier, Woods a entrepris un programme de réadaptation pour mieux gérer la douleur et retrouver un bon jeu. Il est maintenant de retour sur les devants du parcours ! Depuis le début de la saison il a participé à huit événements du PGA Tour. Il affiche quatre tournois où il termine dans le top 15 et ne manque qu’un seul cut. Depuis qu’il a participé au Masters en avril, il a joué seulement deux fois : une 55e place au Wells Fargo Championship et une 11e place lors de son plus récent tournoi, le Players Championship

Un état d’esprit différent pour Woods. On ne le voit pas sur tous les tournois car il souhaite se préparer au mieux pour ceux qu’il joue. Son objectif est d’avoir une bonne maîtrise de chacun de ses coups. Cette saison 2018 fait aussi référence à la fin de son exemption. Espérons alors que Tiger Woods remporte un trophée cette année.

Challenge Tour : un record vieux de 8 ans battu en République Tchèque !

Même si la plupart des regards étaient tournés vers Wentworth et son BMW PGA Championship ce weekend, le spectacle se passait également sur le Kuneticka Hora Golf de Dritec en République Tchèque !

Matteo Manassero effacé des tablettes !

Le dimanche 27 mai 2018 restera une date gravée dans la mémoire du Sud-Coréen Minkyu Kim. Leader au début du dernier tour, Minkyu Kim n’a jamais vraiment douté, si ce n’est en tout début de partie avec un bogey au trou N°4 et un double au trou N°6

Après ces deux fausses notes, le coréen a littéralement enchaîné. Sur ces 10 trous suivants, il réalise 8 birdies et s’impose donc avec une carte de -20 total ! Il devance de 3 coups le suédois Sebastian Soderberg (-17) et devient le deuxième coréen à gagner un tournoi sur le Challenge Tour après Byeong Hun An en 2014. 

Kim prend la 12ème place de la Road to Ras Al Khaimah. Son euphorie pourrait s’arrêter ici mais il n’en est rien. Âgé de seulement 17 ans et 64 jours, il devient le plus jeune vainqueur de l’histoire du circuit européen (European et Challenge Tour réunis) ! De ce fait, il évince l’italien Matteo Manassero des tablettes. L’italien était le recordman depuis 2010 avec sa victoire au Castello Masters à l’âge de 17 ans et 188 jours… 

 

« C’est un rêve. J’étais complètement fou sur mon retour. Mon driver était au top, j’ai tapé des coups de fer vraiment bons, mon putter était au top aussi. J’étais juste fou. (…) Mon but est désormais d’intégrer le Tour européen cette année, en finissant dans le top 15. » Minkyu Kim 

 

Justin Thomas nouveau n°1 mondial, détrône Dustin Johnson !

C’est au PLAYERS Championship que Dustin Johnson a vu sa place de numéro un mondial en danger. On se posait alors la question : un joueur allait-il réussir à le détrôner ? 

Cette semaine, lors du PLAYERS Championship, cinq golfeurs avaient l’occasion de prendre la place de Johnson. Mais celui qui y est parvenu se nomme Justin Thomas !

Il prend la 11e place finale de ce tournoi avec un total de -11. Il a ainsi profité d’une dernière journée difficile pour Dustin Johnson dans le par (72) pour lui passer devant. L’ex numéro un mondial termine lui à la 17e place en -10. Thomas accumule donc assez points pour devancer celui qui porte la couronne depuis 64 semaines.

Originaire du Kentucky, Justin Thomas enchaîne les victoires depuis ces deux dernières années. Il est huit fois vainqueur avec un dernier titre cette année au Honda Classic (février). Il devient donc, à seulement 25 ans, le 4e plus jeune n°1 mondial derrière Tiger WoodsJordan Spieth et Rory McIlroy

L‘instauration du classement mondial a débuté le 6 avril 1986. Thomas est le 21e n°1 depuis son ouverture et le 7e gofleur Américain à prendre le trône.

La France lui ouvre ses portes !

Ce nouveau numéro un mondial participera au HNA Open de France. C’est une superbe nouvelle pour ce tournoi qui va l’accueillir au Golf National, du 28 juin au 1er juillet. Il s’agit de l’un des huit plus gros tournois de la saison européenne. C’est donc une belle occasion pour lui d’apprivoiser le parcours (Albatros) en vue d’une Ryder Cup qui approche à grands pas. En 2016, il faisait déjà partie de l’équipe Américaine.

« J’espère que l’Albatros va me plaire et que je vais apprendre un maximum de choses à son sujet. »

La semaine rêvée d’Antoine Rozner au 56ème Open du Portugal !

Arrivé à Portimão (Portugal) pour y disputer son 4ème tournoi de la saison 2018, Antoine Rozner a réalisé 4 tours très constants ! 

Une première saison pleine sur le Challenge Tour 

Après avoir réalisé une saison dernière convaincante sur l’Alps Tour et quelques apparitions sur le Challenge Tour (en Sardaigne notamment), Antoine a décroché sa carte lui permettant de jouer sur le Challenge Tour pour la saison 2018

Pour sa première saison pleine en deuxième division européenne, Antoine réalise une très belle opération pour son 4ème tournoi de la saison. Après avoir terminé 54ème au Barclays Kenya Open en mars dernier, après avoir manqué le cut au Turkish Airlines Challenge et enfin après avoir fini une nouvelle fois 54ème au Challenge de España en avril, Antoine se place sur le podium (2ème ex æquo) de ce cet Open du Portugal !

Avec un -5 total et surtout une belle régularité durant les 4 tours (72, 71, 70, 70), le Racingman a du penser à la victoire en rentrant au club-house (il était leader à ce moment là). Malheureusement, il a vu l’australien Dimitrios Papadatos lui passer devant (-7 total) et conserver sa première place jusqu’au bout… 

Pour son premier Top 3 en carrière sur le Challenge Tour, il partage la deuxième place avec le Franco-Portuguais José-Filipe Lima qui est un habitué de l’European Tour ! 

Grace à cette deuxième place, Antoine Rozner grimpe à la 13ème place du Challenge Tour, ce qui fait de lui le premier français de cette division !

Notre membre de la Team Golf Plus se dirige vers l’Espagne où il disputera du 17 au 20 mai prochain le Andalucia – Costa del Sol Match Play 9 au Valle Romano Golf de Malaga ! 

Nous allons suivre ce tournoi avec intérêt pour suivre sa progression !

Une Ryder Cup sans vice-capitaine pour l’équipe Européenne !

Le Danois, Thomas Bjørn ne comptera pas sur un vice-capitaine pour cette année de Ryder Cup française. C’est donc avec deux assistants Français qu’il va encadrer l’équipe européenne.

Dans moins de 5 mois, la France sera réunie à St Quentin-en-Yvelines. C’est alors l’occasion de donner une chance à certains golfeurs tricolores d’être mis en avant, pas vrai Thomas Bjorn ? Oui le capitaine a décidé de nommer comme assistants Raphaël Jacquelin et Grégory Havret. Aucun papier, discours ou encore photo officielle n’est sortie à ce sujet, cependant il existe des contacts. Une nouvelle honorable pour eux ! 

«Nous avons été invités par Thomas à être assistants dans son team (…) On va être au courant de la stratégie mais on ne sera pas consulté sur la sélection. Peut-être aussi qu’on sera amenés à aider et accompagner un joueur français.» déclare Jacquelin. Parlerait-il d’Alexander Levy ?

Quel est le palmarès de ce duo ?

Le capitaine décide de ne pas prendre des joueurs ayant déjà participé à la Ryder Cup. Ces golfeurs ont participé à de nombreux tournois depuis qu’ils sont pros (20ans). À eux deux, ils comptent 7 victoires sur l’European Tour. Raphaël Jacquelin compte 4 victoires sur l’European Tour (2 sur le Challenge Tour). Quant à Grégory Havret, il a remporté 3 tournois sur la première division européenne. 

Résultat de recherche d'images pour "raphael jacquelin et gregory havret"

 

On ne sait pas encore quels golfeurs nous allons soutenir cependant nous savons qui va contribuer à la force de la team Europe !

Qui souhaitez-vous voir jouer dans l’équipe européenne ? Dites-le nous en commentaire !

Mike Lorenzo-Vera vs Pablo Larrazabal : challenge 14 clubs !

Le français Mike Lorenzo-Vera et l’espagnol Pablo Larrazabal se sont affrontés sur l’un des par 3 du Centurion Golf Club dans un nouveau challenge proposé par l’European Tour !

Quelles sont les règles ? 

C’est très simple, les deux joueurs sont au départ d’un par 3 et disposent de 14 clubs. Lorsque l’un des deux choisit de jouer un club, celui-ci ne peut plus être utilisé ni par l’un ni par l’autre. 

Les deux joueurs doivent placer leur balle sur le green (et surtout qu’elle y reste) afin de remporter un point. Quand tous les clubs ont été utilisés, le joueur aillant le plus de points remporte le challenge ! 

Découvrez le premier épisode d’une longue série de ce challenge 14 clubs ! 

« Older Entries