Catégorie: Actu évènements

GOLF PLUS : RÉSULTATS DE LA SEMAINE

Découvrez les résultats du PGA Tour, du Tour Européen, du Challenge Tour et du Senior Tour.

Challenge Tour – Hainan Open

Le finlandais Kalle Samooja s’impose dans la province de Hainan en Chine (-15). Il devance l’écossais Grant Forrest (-13) et l’américain Sean Crocker (-11). 

Avec cette victoire, le finlandais assure sa carte pour l’European Tour la saison prochaine ! 

Côté français, de belles performances sont à noter. Victor Perez termine seul 7ème (-8). Nous retrouvons Jérôme Lando Casanova à la 15ème place ex aequo (-5) et Antoine Rozner termine dans le Top 30 à la 26ème place (-3) !

Victor Perez se classe à la 16ème place de la Road to Ras Al Khaimah, ce qui signifie qu’il n’est qu’à une longueur d’entrer dans le Top 15, synonyme de carte assurée sur l’European Tour la saison prochaine !  

European Tour – Sky Sports British Masters

A Walton Heath, Eddie Pepperell remporte le British Masters (-9), son deuxième titre européen. Il devance le suédois Alexander björk (-7) et l’australien Lucas Herbert (-5). 

Dans des conditions compliquées (déluge, parcours détrempé, froid…), l’anglais qui était quasiment à domicile n’a pas tremblé ! Avec cette victoire, il est le seul joueur de la saison à être double vainqueur sur le Tour (hors majeurs, car Francesco Molinari a remporté le British et Wentworth). Il fait également son entrée dans le Top 35 mondial !

Justin Rose, hôte du tournoi termine seul 8ème (-3) avec un coup d’avance sur un autre anglais, Tommy Fleetwood

Le meilleur français de la semaine est Clément Sordet, il termine à la 16ème place (-1). La déception vient de Julien Guerrier, 2ème du tournoi au départ hier, il avait bien entamé son dernier tour avec un eagle au 2. Malheureusement, le reste de sa journée est entaché de trois doubles et deux bogeys (+6 pour la journée). Il termine à la 22ème place (dans le par total) en compagnie de Grégory Havret

Grégory Bourdy et Adrien Saddier (+2), Alexander Levy (+3), Mike Lorenzo-Vera (+4) et Romain Wattel termine à +5 ! 

PGA Tour – CIMB Classic

Marc Leishman remporte son quatrième titre sur le PGA Tour. Avec une carte de -26, il devance Emiliano Grillo et Chesson Hadley (-21). 

(…) C’est génial d’être de retour dans le cercle des vainqueurs. Je vais mettre le trophée au milieu de la table ce soir et prendre quelques bières, pour fêter ça avec mes amis. J’ai hâte !

Marc Leishman prend la deuxième place de la FedEx Cup et son -26 égale celui de Justin Thomas en 2015 comme le meilleur total sur 72 trous au TPC de Kuala Lumpur !

Justin Thomas termine à la 5ème place (-20) !

Staysure Tour – Paris Legends Championship 

Au Racing Club de France à La Boulie, l’écossais Gary Orr s’offre son deuxième titre de la saison sur le Senior Tour. Il termine avec un score de -12 ! 

Gary Orr prive Jean-François Remesy d’un titre à domicile… le français termine à un coup du vainqueur (-11) alors qu’il était leader au Club-House. Il termine tout de même deuxième et confirme sa 12ème place de l’Ordre du mérite ! 

Le magasin Golf Plus Bordeaux change de lieu !

Suite à l’incendie qui a touché récemment le magasin Golf Plus Bordeaux, nous sommes heureux de vous retrouver dans un tout nouveau magasin à Mérignac.

Aucune inquiétude, nous restons dans la même zone, à 5 min ! 

Situé à 5 min du Haillan, sur la sortie 10, vous retrouverez au 21 allée Félix Nadar à Mérignac toute l’équipe de Golf Plus Bordeaux, dans un tout nouvel espace. Retrouvez la fiche complète du magasin ici !

En avant première, quelques visuels du magasin qui ouvrira fin oct/début nov. :

Voici le plan qui vous permettra de situer le nouvel espace Golf Plus par rapport à l’ancien : 

Golf du Vaudreuil : les nouveaux voisins !

Découvrez le centre de coaching ALTUS PERFORMANCE EUROPE du Golf du Vaudreuil. L’inauguration s’est déroulée le même jour que celle du nouveau Fitting Center Golf Plus, situé juste à côté.

La branche européenne d’Altus performance a ouvert ses portes lundi dernier au Golf PGA France du Vaudreuil. L’académie de Cameron McCormick, coach de Jordan Spieth, vise le haut niveau grâce à des technologies de pointe.

Ça promet de belles journées « Technique » au nouveau centre de performance du Golf PGA France du Vaudreuil !

Nouveauté : un Fitting Center Golf Plus s’installe au PGA France Golf du Vaudreuil !

Le 1er octobre 2018, un nouveau Fitting Center Golf Plus a vu le jour dans le lieu prestigieux et chargé d’histoire qu’est le Golf PGA France du Vaudreuil, hôte d’un tournoi professionnel du Challenge Tour.

Le 4ème Fitting Center !

Après le Fitting Center de Longchamp, de St-Cloud, et de Guérande, c’est la 4ème entité dédiée au fitting qui s’ouvre au sein du Groupe Golf Plus. Souhaitant être au plus près de ses clients, l’ouverture de cette nouvelle enseigne poursuit la stratégie globale de l’entreprise, en proposant l’ensemble de ses services directement dans les golfs.

L’ouverture de la nouvelle enseigne Fitting Center Golf Plus dans un lieu tel que celui-ci est dans le prolongement de ce que l’on souhaite faire. Faire bénéficier aux golfeurs de l’ensemble des services qui ont fait la renommée de Golf Plus depuis plus de 36 ans, au coeur même des lieux où se pratique leur sport favori. Nous souhaitons accompagner les golfeurs le plus possible dans leur pratique du golf. Patrick Schmidlin, Président de Golf Plus.

L’importance du Fitting en extérieur

Le fitting en extérieur présente de nombreux avantages. Et notamment celui de pouvoir analyser les trajectoires réelles des coups au plus proche des conditions réelles d’un parcours, que ce soit grand jeu (drivers, bois de parcours, hybrides, série de fers), petit jeu (putting, wedging) ou complet «full set». L’oeil des techniciens fitting pourra ainsi
s’appuyer sur les chiffres des analyseurs de swing tels que le Trackman mais également sur la qualité de vos coups afin de vous conseiller au mieux, et de trouver le matériel le plus adapté à votre swing.

Fitting, mais pas que…

En plus du Fitting, les golfeurs auront accès à un pro shop de 80m² où ils pourront retrouver l’ensemble de l’équipement des grandes marques : du matériel (drivers, bois de parcours, hybrides, séries de fers, putters), des chaussures, de nombreux accessoires, des kits débutants, des kits juniors ou encore la possibilité de changer leurs grips en un rien de temps.

Pour le plus grand plaisir des joueurs de golf, le golf PGA France du Vaudreuil s’est associé à Golf Plus pour développer un Fitting Center et un partenariat efficace permettant d’offrir aux débutants comme aux joueurs confirmés un large choix de matériel avec le meilleur des conseils. Guillaume Biaugeaud, Directeur-Enseignant du Golf PGA France du Vaudreuil.

Retrouvez la page informative du Fitting Center PGA France Golf du Vaudreuil ici

Junior Ryder Cup : Les États-Unis s’imposent à Disneyland Paris !

Cette nouvelle victoire américaine en Junior Ryder Cup est la sixième d’affilée. Depuis 2008, l’équipe américaine fait carton plein que ce soit à domicile ou en Europe.

Au bout du suspense !

Avec un seul point d’avance, la sélection américaine s’impose sur le score de 12,5 à 11,5 au terme de deux jours de compétition intense !

C’est la sixième fois consécutive que l’Amérique remporte cette compétition. Cette année a pourtant bien failli être l’année du changement. L’Europe, avec six matchs remportés sur douze en simple, a manqué sa chance de très peu.

Depuis sa création en 1997, l’Europe a seulement gagné à 4 reprises (1999, 2002, 2004, 2006) contre 7 pour les USA !

Après cette belle victoire, l’équipe a pu fêter dignement dans les allées des parcs Disneyland

Ensuite, les équipes ont été invitées pour assister à la Ryder Cup au Golf National pour participer au GolfSixes et ils ont eu quelques surprises ! 

Ryder Cup 2018 : la Team USA en difficulté !

Les États-Unis n’ont pas réussi à revenir dans la course à la victoire face à une solide équipe européenne. Malgré sa pléiade de stars, les joueurs américains sont globalement passés à côté de cette Ryder Cup ! 

La faute à quoi ? 

Malgré une équipe composée de grands champions du golf mondial, l’équipe américaine, emmenée par son capitaine Jim Furyk n’a pas su briller contre les européens. 

Pourtant bien partis le vendredi matin après les premiers « fourballs », les États-Unis n’ont jamais pu revenir dans le coup. 

Un parcours de l’Albatros préparé pour l’occasion ! 

Rien à voir avec les parcours que l’on peut voir durant une saison du PGA Tour aux Etats-Unis. L’Albatros était préparé pour contrer les offensives américaines. Avec ses fairways étroits, ses roughs qui ne pardonnent aucune erreur et ses greens lents, le parcours du Golf National a clairement joué le rôle de perturbateur pour les joueurs américains. La plupart n’ayant jamais joué dessus ou très peu. 

Des joueurs américains en dessous de leur niveau !

A l’image de Tiger Woods, flamboyant la semaine dernière en remportant le Tour Championship et qui n’a pas gagné un seul de ses 4 matches en France, la plupart des joueurs américains ont montré des signes de fatigue et n’ont pas pu prendre l’ascendant sur les joueurs européens. 

Vous pensez que je suis fou, mais si je le pouvais, je reprendrais les mêmes 12 joueurs pour disputer cette Ryder Cup ! Jim Furyk 

Les records de cette 42ème édition de la Ryder Cup !

Alors que cette édition parisienne de la Ryder Cup s’est achevée hier avec la victoire de l’équipe européenne, certains records sont tombés et ils sont impressionnants ! 

La compétition rêvée pour Sergio Garcia ! 

L’espagnol a connu une saison de golf compliquée. Redescendu 28ème mondial à la suite de contre-performances en tournoi et un nombre assez élevé de cut manqués, cette Ryder Cup lui aura tout de même permis de faire tomber un record incroyable et de s’affirmer comme une légende du golf mondial ! 

Avec ses 3 points ramenés cette semaine (un 4-balles, un foursome et un simple), Sergio Garcia devient tout simplement le joueur qui a rapporté le plus de points en Ryder Cup de toute l’Histoire. 25,5 points ramenés depuis sa première participation en Ryder Cup, du jamais vu des deux côtés de l’Atlantique. Il dépasse donc Bernhard langer (24) et Nick Faldo (25). 

Tommy Fleetwood, le rookie idéal !

Pour sa première participation, Tommy Fleetwood a clairement impressionné. Associé à Francesco Molinari pour les 4 matches de double, la paire a réalisé un sans faute. 4 points ramenés en double, c’est un record pour un rookie ! Seule fausse note, l’anglais a perdu son match en simple face à Tony Finau qui le prive de 5/5 dans cette Ryder Cup !

Francesco Molinari a lui réalisé un sans faute en remportant son simple hier face à Phil Mickelson. 5 points ramenés à l’équipe européenne sur 5 matches joués, c’est tout simplement la première fois qu’un joueur européen réalise cette performance ! 

Phil Mickelson, deux records (un bon et un moins glorieux…) battus !

L’américain de 48 ans a fait tomber deux records durant cette semaine de Ryder Cup. Le premier est celui du nombre de matchs joués en Ryder Cup. Il a disputé 47 matchs et dépasse donc l’anglais Nick Faldo (46). Le deuxième, nettement moins glorieux, est celui d’avoir perdu le plus de match dans cette compétition. Effectivement, Lefty a perdu 22 fois en Ryder Cup… 

Tiger Woods, lui, a joué 4 matches et n’en a gagné aucun… il ne ramène aucun point à son équipe et son total de défaites augmente à 21 soit une de moins seulement que Phil Mickelson… 

 

 

 

GOLF PLUS : RÉSULTATS DE LA SEMAINE (SPÉCIALE RYDER CUP)

Découvrez le dénouement heureux de cette 42ème édition de la Ryder Cup qui s’est achevée hier après-midi !

La Team Europe : grande gagnante de la Ryder Cup !

L’équipe européenne de Ryder Cup reprend le trophée, à domicile, face aux américains. Sur le score de 17,5 à 10,5, c’est l’italien Francesco Molinari qui a remporté le point décisif face à Phil Mickelson

Pour une dernière journée, elle fut spectaculaire. La météo et surtout le public étaient au rendez-vous. Dans une ambiance de stade de football, les joueurs s’affrontaient hier en simple sur le parcours de l’Albatros ! 

En tête depuis l’issue de la première journée (5-3), l’équipe européenne s’est également illustrée le samedi en dominant l’épreuve des 4-balles (3 victoires sur 4 matches) grâce notamment à la paire Fleetwood-Molinari (4 victoires en 4 parties). Le samedi après-midi se jouait l’épreuve des « foursomes » et les deux équipes se sont quittées sur un score équitable de 2-2. La Team Europe finissait alors sa deuxième journée toujours en tête, 10 à 6. 

Hier, l’ultime journée se jouait en simple. 12 matches pour sceller la victoire, d’un côté ou de l’autre. 

Les résultats des matches : 

 

  • Rory McIlroy perd face à Justin Thomas (1UP)
  • Paul Casey et Brooks Koepka font égalité
  • Justin Rose perd face à Webb Simpson (3&2)
  • Jon Rahm s’impose face à Tiger Woods (2&1)
  • Tommy Fleetwood perd face à Tony Finau (6&4)
  • Ian Poulter s’impose face à Dustin Johnson (2UP)
  • Thorbjorn Olesen s’impose face à Jordan Spieth (5&4)
  • Sergio Garcia s’impose face à Rickie Fowler (2&1)
  • Francesco Molinari s’impose face à Phil Mickelson (4&2)
  • Tyrell Hatton perd face à Patrick Reed (3&2)
  • Henrik Stenson s’impose face à Bubba Watson (5&4)
  • Alex Noren s’impose face à Bryson DeChambeau (1UP)

L’Europe s’impose donc face aux États-Unis sur le score de 17,5 à 10,5. Le trophée est donc repris et cette nouvelle victoire européenne en fait la sixième consécutive à domicile. La dernière défaite de l’Europe sur le vieux continent remonte à 1993 en Angleterre sur le parcours du Belfry ! 

 

 

 

 

 

 

Une journée sur les pas de la Team USA au Golf National !

L’objectif de la journée : arriver le matin tôt au Golf National pour voir l’idole de tout golfeur : Tiger Woods !

 

Depuis la Gare de Saint-Quentin en Yvelines, nous prenons la navette pour nous rendre sur l’événement. Les personnes présentes dans le bus ne sont pas les mêmes que d’habitude. Pour la première fois dans un bus on voit de nombreuses personnes chaussures de golf au pied. Européens, américains se croisent, échangent un mot. Ce petit trajet en bus prend un air hors du commun.

A la descente de la navette, nous marchons jusqu’au portique de sécurité, des chiens renifleurs sont présents et les bips des portiques nous font penser au hall d’un aéroport. Ça y est, nous y sommes, les bénévoles scannent nos billets et nous découvrons la première énorme banderole « Bienvenue ».

A l’arrivée dans le village, un énorme espace s’ouvre à nous avec des tables de bois et au fond, 2 écrans géants et une scène digne des plus grands spectacles. Sur le côté nous découvrons la boutique officielle de plus de 1000 m2. Nous décidons d’aller voir les joueurs, les souvenirs seront là pour clore cette journée.


Près de la scène nous montons les marches bleues et arrivons sur le 17. Tout est impressionnant, la beauté du parcours, les gradins gigantesques et les écrans géants qui surplombent le 18.

Nous n’avons pas de programme précis et prenons nos marques dans la zone pour les spectateurs. On se renseigne pour savoir où sont les joueurs, même si l’on aperçoit des attroupements de golfeurs sur différentes zones du parcours (Practice, Départ du 1, Départ 10, Green du 1 et Fairway du 10). On apprend par le service de sécurité que la Team USA est sur le fairway du 10 pour la photo officielle. Nous comprenons alors que nous sommes à l’endroit où les joueurs vont devoir passer pour rentrer dans leur zone dédiée.

Après 20 minutes d’attente la première voiture de joueurs s’approche, puis passe devant nous à moins d’un mètre, quel moment ! Tous les joueurs défilent devant nous et nous font sentir que nous vivons un moment unique. Nos téléphones sont bien sûr de sortie et nous crions les noms des joueurs pour qu’ils nous fassent leur plus beau sourire. Tiger, hi Tiger !

Les fans autour de nous vibraient comme nous, des étoiles plein les yeux. C’est la première fois qu’ils découvrent ces joueurs de si près.

C’est parti, la journée peut vraiment commencer !

Nous décidons d’aller dans la zone de chipping et apercevons la Team Europe en plein échauffement. L’ambiance est calme et pleine de concentration en prévision des 3 jours à venir.

Petit à petit les joueurs se rapprochent et se préparent avant le début de leur partie entrainement qui se déroulera sur 9 trous.

Nous savons que la Team Europe commencera du 1 et que la Team US du départ du 10.

Première équipe de 4 à s’élancer, la Team Europe ! Nous arrivons au départ du 1 et voyons une foule amassée aux environs du départ. Ça va être dur de voir quelque chose. Nous apercevons les premiers bois de Poulter et de Molinari et décidons de nous rapprocher du 10 pour attendre Le Tigre.

Nous scrutons les environs pour essayer de savoir par quel chemin ils vont arriver, et les voici. Nous nous calons sur une butte surplombant le départ du 10 pour suivre les bois de Tiger, Spieth, Reed et Thomas.

Enfin! Sous nos yeux, ces joueurs, admirés si souvent à la TV, vont driver sous nos yeux ...

Après avoir assisté à leurs départs, nous continuons l’aventure en allant directement au départ du 11 pour profiter de cette proximité avec les joueurs américains. L’ambiance est bonne, mais ce n’est pas encore la folie. Ils sont détendus tout en restant concentrés sur leur sujet. A l’adresse, Justin Thomas avec un fer :

Toujours avec l’envie de voir les coups du Tigre, nous prenons place au départ du 12. La place est bonne pour prendre de belles vidéos de Tiger Woods :

Nous en avons pris plein les yeux avec la partie de Woods. Nous décidons de suivre les autres parties américaines au départ du 13. Nous arrivons à nous asseoir au niveau des cordes devant le départ.

Nous sommes prêts pour voir les swings de Phil, Rickie, Dustin, Finau, Bubba et les autres. Quelle merveille de voir Phil Mickelson au départ qui tape un énorme driver. Les autres suivent et nous régalent !

Il est temps de retourner vers le 16 pour voir les derniers trous de la Team USA.

Nous prenons place cette fois sur le Green du 16 et décidons d’y rester pour voir toutes les parties d’entrainement des américains. Chaque partie reste au moins 10 min sur ce green pour lire les pentes de ce trou à birdie. Le capitaine scrute les bunkers, mais qu’est-ce qu’ ils se disent ! On sent que ce trou est important et qu’il risque de donner les derniers points au 2 Teams.


Nous sommes bien placés et profitons de ce moment pour applaudir les joueurs qui se dirigent juste à côté au départ du 17.

Pour la dernière fois, je prends Tiger Woods en vidéo pour un drive énorme et droit comme un i. Pour nous la journée se finit ici.

En rentrant, nous rencontrons le drapeau américain en chair et en os, Amazing !

Tiger Woods : l’un des plus beaux retours de l’histoire du sport !

Hier soir à Atlanta, Tiger Woods s’est offert le Tour Championship ainsi que la deuxième place de la FedEx Cup. Après 5 ans sans victoire, de gros problèmes physiques et des affaires extra-sportives, le Tigre a réalisé une saison fantastique et est certainement revenu à son meilleur niveau. 

Un retour tant attendu !

Malgré un finish en demi teinte, Tiger remporte le Tour Championship, étape finale de la FedEx Cup. Il s’offre donc son 80ème trophée sur le PGA Tour et sa première victoire depuis 2013. Cela marque le retour de la légende en seulement une saison. 

Perdu au Ranking mondial fin 2017, il revient doucement en décembre au Hero World Challenge (organisé par ses soins) et signe un Top 10. Les prémices d’un retour en fanfare ?

Fin janvier, il participe au Farmers Insurance Open et termine 23ème. Depuis ce tournoi, le Tigre a réalisé 9 Tops 15 sur les 17 tournois auxquels il a participé ! 

  • 12ème place au Honda Classic
  • 2ème place au Valspar Championship 
  • 5ème place au Arnold Palmer Invitational
  • 11ème place au Players Championship
  • 4ème place au Quicken Loans National
  • 6ème place au British Open
  • 2ème place au PGA Championship
  • 6ème place au BMW Championship 
  • Vainqueur du Tour Championship 

Depuis 2 mois, les spécialistes et le public attendaient une victoire de Tiger au vu de ses belles performances, notamment lors des majeurs. 

Une victoire émouvante ! 

Sa victoire hier au terme d’un tournoi bien géré est le fruit d’un travail de longue haleine. Reparti de zéro après des opérations du dos, des retours puis des rechutes, le tigre ne pensait même pas pouvoir rejouer au golf avec ses enfants il y de ça un an et demi. En gagnant hier, il réalise l’un des « come-back » sportifs les plus impressionnants et inespérés, à la plus grande joie de ses nombreux fans et du monde du golf !  

Une scène prouve bien l’engouement qu’il y a autour de cet homme. Avec deux coups d’avance au départ du trou n°18, Tiger marche sur le fairway avec Rory McIlroy. Comme le veut la tradition, les spectateurs peuvent suivre sur le fairway la dernière partie sur le dernier trou du tournoi. 

A deux doigts du débordement, la foule en masse a alors suivi et même encerclé Tiger (et Rory) pour pouvoir l’observer de près et surtout pour pouvoir dire « j’y étais » après son putt victorieux !  

 
 
 
 
 
Voir cette publication sur Instagram
 
 
 
 
 
 
 
 
 

The scene was insane out at East Lake on Sunday.

Une publication partagée par SkratchTV (@skratchtv) le

La Ryder Cup en ligne de mire !

Sélectionné par Jim Furyk pour compléter l’équipe américaine, avec sa forme actuelle et son expérience (8ème participation) Tiger Woods devrait être un atout pour cette équipe. Avec 42 ans au compteur, Tiger Woods sera le quatrième joueur le plus âgé de cette Ryder, derrière Ian Poulter (42), Paul Casey (42) et Phil Mickelson (48). 

En sept éditions jouées, il n’en a gagné… qu’une seule, en 1999 à Brookline. Mais Tiger l’a soulevée en tant que vice-capitaine, il y a deux ans à Hazeltine. Cela devrait rassurer les européens 🙂 !

« Older Entries