Catégorie: Actu évènements

Trophée Hassan II : le point sur le premier tour !

Hier a débuté le trophée Royal Hassan II à Rabat (Maroc) comptant pour l’European Tour. Sur un tracé compliqué du Royal Golf Dar Es Salam, seulement 35 joueurs ont scoré sous le par.

Le parcours qui tourmente les joueurs ! 

Aussi incroyable que cela puisse paraître, sur les 156 joueurs engagés dans ce tournoi, seuls 35 ont réussi à jouer sous le par. Raphaël Jacquelin dit du parcours qu’il se joue comme un majeur et qu’en faisant des pars, les joueurs peuvent prendre des points… cela donne une petite idée de la difficulté de ce dernier. 

C’est un vétéran, qui n’a plus gagné sur le Tour depuis l’Omega Masters en 2006, qui est en tête. Le gallois Bradley Dredge (44 ans) prend les commandes avec une carte de 67 (-5) à égalité avec l’espagnol Alvaro Quiros. 

Les poursuivants qui sont à -4 se nomment Erik Van Rooyen, Lorenzo Gagli, Oliver Fisher et Joakim Lagergren. 

Quelques hommes importants du classement mondial sont présents. Le parcours ne les a pas épargnés non plus… Paul Dunne est à +1 tout comme Yusaku Miyazato. Le belge Thomas Pieters est actuellement à +2.

Côté français ?

Comme évoqué précédemment, un nombre important de joueurs tricolores a fait le déplacement à Rabat pour ce tournoi Royal ! 

Sur ce nombre, quatre ont joué sous le par et battu le parcours. Raphaël Jacquelin se détache de la délégation avec un bon 70 (-2). Il est actuellement 17ème du tournoi. Derrière lui, Mike Lorenzo-Vera, Romain Langasque et Benjamin Hébert sont à -1. 

Après un début de parcours compliqué et un finish en trombe, Alexander Levy se laisse une bonne chance de remonter au classement. Il signe un 72 (par). Il est accompagné de Greg Bourdy qui score dans le par également. 

Tous les autres « frenchies » engagés ont joué au-dessus du par. Julien Guerrier et Romain Wattel ont joué +1. Joël Stalter est à +2 total. Greg Havret et Matthieu Pavon affichent +3, tout comme Adrien Saddier et Clément Sordet. 

Avec un lourd 81 (+9) Sébastien Gros pointe à la 153ème place du classement général…

 

Le spectaculaire trou N°9 ! 

European Tour : forte présence des Français au Trophée Hassan II !

Cette semaine a lieu la 9ème édition du Trophée Hassan ll du 19 au 22 avril. C’est l’occasion de retrouver 14 Français et 3 Belges sur le parcours Royal Golf Dar Es Salam au Maroc. Avec ses 6910 mètres, il est considéré comme l’un des plus beaux parcours d’Afrique.

Le Trophée Hassan ll a su regrouper les meilleurs golfeurs (Ernie Els, Orville Moody, Padraig Harrington…) depuis sa création en 1971. Officiellement sur le circuit européen depuis 2010, il est le tournoi le plus ancien du Maroc. L’an dernier il a été remporté par Edouard Molinari en playoff face à Paul DunneCe tournoi a une dotation qui s’élève à 2.500.000€.

Cette année qui va repartir avec le poignard d’or à la main ?

Qui sera présent ou non à ce tournoi ? 

14 Français se présenteront au départ demain. Celui qui tient les rênes c’est Alexander Levy. Sur les 10 meilleurs coups de cette compétition 3 lui appartiennent ! Cela fait déjà un mois que nous ne l’avons pas vu sur un parcours tout comme Romain Wattel. Ensuite nous retrouvons deux invités : Joël Stalter et Romain Langasque. Puis, Michael Lorenzo-Vera, Matthieu PavonBenjamin Hébert, Grégory Bourdy, Grégory Havret, Raphaël Jacquelin, Clément Sordet, Julien Guerrier, Adrien Saddier et pour finir Sébastien Gros seront au RDV demain. Victor Perez est le premier réserviste de ce tournoi. 

Les belges en course sont : Thomas Pieters, Nicolas Colsaerts et Thomas Detry.

Pour le moment, le retour de Victor Dubuisson se fait attendre. Vendredi dernier, il a manqué le cut à l’Open d’Espagne (74 et 72). Demain, lui qui devait être au départ du tournoi, a confirmé ne pas y participer plus pour cause de vertiges. En 2017 il avait marqué les esprits avec sa quatrième place. 


Les golfeuses aussi seront présentes cette semaine sur le Royal Golf Dar Es Salam. Le Lalla Meryem Cup se joue en parallèle du Trophée Hassan ll.

17 Françaises s’y rendent ! À commencer par Camille Chevalier championne du Héro Women’s Indiana Open. ll y a également Eva Gilly, la joueuse du Team Golf Plus.

Et voici les autres participantes : Isabelle Boineau, Anne-Lise Caudal, Jade Schaeffer-Calmels, Anais Meyssonnier, Alexandra Vilatte Farret, Agathe Sauzon, Manon Molle, Valentine Derrey, Justine Dreher, Sophie Giquel-Bettan, Lucie Andre, Ines Lescudier, Ariane Provot, Julia Aime et Manon Gidali.

 

Rendez-vous demain pour soutenir votre golfeur(euse) préféré(e) !

Open d’Espagne : Jon Rahm enchaîne, Julien Guerrier à deux coups du leader !

Après un Masters d’Augusta solide, l’espagnol Jon Rahm retrouve sa terre d’origine et se positionne à deux coups de la tête (-5). Le français Julien Guerrier est lui aussi à -5, Paul Dunne est en tête à -7.

Un Open de retour à Madrid après 3 ans 

Après une semaine de Masters à Augusta, certains joueurs du Tour sont de retour en Espagne sur le parcours du Centro Nacional à Madrid. L’édition 2017 n’avait pas eu lieu et 2016 s’était joué à Valderrama. Seul 3 joueurs présents à Augusta sont présents pour cet Open : Jon Rahm (-5), Rafa Cabrera Bello (+1) et Yusaku Miyazato (-3). 

Rahm, quatrième du Masters est chez lui puisqu’il a fréquenté ce parcours durant 2 ans et est bien sûr favori ! Nous suivrons avec attention sa performance. 

Un bon nombre de français en terre espagnole !

11 de nos « Frenchies » sont présents cette semaine à Madrid. Certains en bonne forme, d’autres sont plus en difficultés. Julien Guerrier se place au même niveau que Rahm (-5) à deux coups du leader. Mike Lorenzo-Vera entame bien sa deuxième journée puisqu’il est actuellement dans le Top 20 à -4. 

Grégory Bourdy et Julien Quesne restent dans le coup et affichent -2, Raphaël Jacquelin, Adrien Saddier et Matthieu Pavon sont à -1 après cette première journée. 

Nous retrouvons également Grégory Havret dans le par total, Sébastien Gros et Clément Sordet sont eux un coup au dessus du par. 

Victor Dubuisson, de retour après 5 longs mois d’absence n’a pu mieux faire qu’un 74 (+2) en jouant avec le futur vice-capitaine de Bjorn à la Ryder Cup, Robert Karlsson

Nous souhaitons bonne chance aux français en lice pour la fin de ce tournoi !

Vous pouvez suivre cet Open sur les antennes de Golf +. 

 

Augusta Masters : le premier tour !

Hier a débuté le premier tour du Masters d’Augusta, nous faisons le point sur les « Tops » et les « Flops » de cette journée d’ouverture.

Jordan Spieth déjà en tête, Sergio Garcia s’effondre…

Comme chaque année, cette première journée nous a offert son lot de surprises. Le texan Jordan Spieth a pris la tête du tournoi avec un -6 solide. Déjà deuxième la semaine dernière chez lui à Houston, le joueur de 24 ans prouve qu’il revient en grande forme après un petit passage à vide. Un eagle au 8, un Amen Corner bien maîtrisé et 5 birdies de suite entre le 13 et le 17 montre bien que le lauréat 2015 est présent pour gagner !

A l’inverse, le tenant du titre Sergio Garcia a eu quelques différents avec ce parcours d’Augusta très relevé. L’espagnol a battu un triste record sur le trou N°15 en le bouclant en 13 coups après avoir mis 5 balles à la suite dans l’eau. En cause, la pente du green et 5 balles frappées au wedge quasiment identiquement qui ont pris trop de spin et qui ont roulé vers le point d’eau… Sergio est actuellement avant dernier de ce Masters à +9. Avec cette contre-performance au 15, il devient le joueur qui a effectué le plus de coups sur ce trou de toute l’histoire du Masters…

En bref

Nous avons eu la bonne surprise de voir Tony Finau au départ de ce premier tour alors qu’il était incertain suite à sa déconvenue de la veille. Il fait même mieux que participer puisqu’il est actuellement 2e du tournoi (-4) à 2 coups du leader Spieth. Avec 6 birdies et seulement deux bogeys, l’américain démarre fort, pas mal pour une première participation !

Le « Tigre » a quant à lui réalisé une partie en demi-teinte en alternant le bon et le dangereux. Des coups dévissés, une balle dans l’eau, 4 bogeys mais tout de même 3 birdies aux 3, 14 et 16 lui donnent encore un espoir de rejoindre la tête. Il est actuellement 29 ème à +1.

Vous pouvez retrouver le Leaderboard complet ici !

Vendredi 6 Avril : 2e tour 
17h à 21h – Amen Corner – sur Golf +
21h – 23h15 sur Canal+ sport 23h15 – 1h40 sur Canal+ 

Samedi 7 Avril : 3e tour 
17h45 à 21h – Amen Corner – sur Golf +
21h – 23h15 sur Canal+ sport 23h35 – 1h sur Canal+ sport 

Dimanche 8 Avril : 4e tour 
17h45 à 20h – Amen Corner – sur Golf +
20h – 1h sur Canal+ sport 

Augusta Masters : le par 3 Contest !

Chaque année depuis 1960 (sauf l’édition 2017 annulée à cause de la pluie), a lieu le concours de Par-3 ou « Par-3 Contest » en prologue du Masters d’Augusta. 

Historique 

Le Par-3 Contest se déroule la veille du 1er tour du Masters. Ce concours se joue sur un parcours de 9 trous (uniquement des par-3, Par 27) au nord-est du complexe Augusta National. Traditionnellement, les joueurs participants convient leur famille pour suivre les parties et souvent même pour caddeyer ou encore jouer quelques coups. Ce concours à l’ambiance détendue a donné lieu à 98 trous en un, dont 9 réalisés durant l’édition 2016, un record !

Pour information, aucun gagnant du concours n’a remporté le Masters la même année. 

L’édition 2018 

Cette année, près de 50 000 spectateurs étaient présents au bord des fairways de l’Augusta National pour voir les stars mondiales actuelles et les légendes se défouler avant les choses sérieuses !

Le vainqueur de cette édition a remporté 2 fois le Masters en 1977 et 1981 et est âgé de 68 ans ! Son nom : Tom Watson, l’une des trois légendes présentes avec Jack Nicklaus et Gary Player

« Après avoir effectué un birdie sur chacun des 4 premiers trous, j’ai pensé que ce serait vraiment génial de gagner le Par-3 Contest »

 

« Je ne joue pas le tournoi cette année, alors j’ai dit « allons-y ».

 

 

Tom Watson au micro de ESPN.

Watson est désormais le joueur le plus âgé à avoir remporté le concours. Il surclasse Sam Snead qui l’a gagné en 1974 à l’âge de 62 ans. L’américain a fait 6 birdies sur 9 trous et se classe donc devant l’anglais de 27 ans Tommy Fleetwood (-5) et le belge de 26 ans Thomas Pieters (-5). Jack Nicklaus quand à lui se classe 5 ème ex æquo (-4) ! 

Même si cette victoire reste la performance de cette journée, d’autres faits marquants se sont déroulés. 

Le trou en un de Gary Nicklaus

Gary Nicklaus, âgé de 15 ans seulement, l’un des 22 petits-enfants de Jack a eu droit à son moment de gloire. Alors qu’il suivait la partie de son illustre grand-père en tant que caddie, le jeune Nicklaus a pu prendre un club pour s’essayer à l’exercice. Cet essai a été concluant puisqu’il réalise le premier trou en un de sa vie et peut-être de sa carrière. 

L’horrible blessure de Tony Finau 

Après avoir réalisé l’un des deux trous en un de la journée, l’américain Tony Finau s’est déboîté la cheville alors qu’il courait sur le fairway pour célébrer son exploit… il l’a tout de suite remise en place mais il semblait tout de même ressentir une douleur. Nous ne savons pas si il sera au départ du premier tour du Masters aujourd’hui mais nous lui souhaitons de tout cœur ! 

Attention, ces images peuvent heurter la sensibilité 

Place maintenant à la compétition avec les choses sérieuses qui arrivent dès aujourd’hui avec le début du premier tour à suivre à partir de 17H (heure française) sur les antennes de Golf + et Canal + Sport

Jeudi 5 Avril : 1er Tour 
17h à 21h – Amen Corner – sur Golf +
21h – 23h40 sur Golf + 23h40 – 1h40 sur Canal+ 

Vendredi 6 Avril : 2e tour 
17h à 21h – Amen Corner – sur Golf +
21h – 23h15 sur Canal+ sport 23h15 – 1h40 sur Canal+ 

Samedi 7 Avril : 3e tour 
17h45 à 21h – Amen Corner – sur Golf +
21h – 23h15 sur Canal+ sport 23h35 – 1h sur Canal+ sport 

Dimanche 8 Avril : 4e tour 
17h45 à 20h – Amen Corner – sur Golf +
20h – 1h sur Canal+ sport 

 

THE MASTERS : Woods et Mickelson, une belle équipe !

Hier, Tiger Woods et Phil Mickelson se sont alliés le temps d’un entrainement. Pour une première fois, on peut dire que cette équipe a bien fonctionné.

Ils sont bien connus pour être de grands rivaux et non pas de grands amis. Woods a donc déclaré que leur amitié s’était « renforcée au cours des dernières années ». Il est vrai que Mickelson était d’une grande aide lorsqu’il était mis à l’écart à cause de ses problèmes de santé.

Une équipe gagnante 

Ces rivaux de longue date comptent à eux deux 7 titres du Masters ! Ils se sont associés contre Thomas Pieters et Fred Couples ce mardi. Ils ont offert un réel spectacle à leurs fans en jouant ensemble sur un total de neufs trous. Surtout avec l’incroyable eagle de Tiger Woods sur le trou n°15.

Fred Couples, le vainqueur du Masters 1992 a prédit que Woods et Mickelson jouaient assez bien pour être en lice pour la victoire du Masters ce dimanche. D’un côté, Woods à la recherche de sa cinquième victoire et son premier depuis 2005. Puis de l’autre côté, Mickelson qui tend à égaler Woods avec un quatrième trophée.

Aujourd’hui, Phil Mickelson est très « excité de le voir si bien jouer ». Nous sommes seulement mardi lorsque Le Tigre réalise un eagle. Alors, que nous réserve-t-il pour demain ? Woods débutera officiellement la compétition aux côtés de Tommy Fleetwood et Marc Leishman à 10h42 soit 16h42 en France.

L’entrainement qui a marqué ce mardi à Augusta !

 

Le traditionnel par 3, c’est aujourd’hui !

De toutes les traditions des Majeurs, aucun n’est plus attachant que ce concours. Il se compose de participants au tournoi mais également d’anciens champions non concurrents. C’est un moment très convivial et drôle car les joueurs y participent avec leur famille. Il se joue sur un ensemble de neuf trous, allant de 70 à 140 mètres, sur l’étang DeSoto Springs et l’étang d’Ike. 

Jusqu’à présent aucun joueur n’a réussi à remporter le concours du par 3 et le Masters sur la même année. Jimmy Walker est le dernier à avoir décroché ce titre en 2016. Qui sera l’élu cette année ?

94, c’est le nombre de trou-en-un qu’il y a eu lors de ce concours au fil des années ! Il y a deux ans, le record a été battu avec un total de 9 trou-en-un dont le superbe doublé de Rickie Fowler et Justin Thomas.

Flashback ! 

3 jours avant le Masters, les internautes s’affolent !

De nombreuses informations sont transmises sur les réseaux sociaux chaque jour à propos du Masters : un changement de coéquipier, un nouveau joueur ou encore un défi. 

À commencer par Jason Day qui a décidé de changer de caddie pour cette semaine de Masters. Ce champion de l’US PGA en 2015, était accompagné de son ami Rika Batibasaga. Il espère que ce coéquipier lui permettra de remporter ce tournoi majeur.

Voici toute la famille de Sergio Garcia réunie avec leur bébé ! Ils sont très heureux de se retrouver au Augusta National Golf Club pour passer leur première journée.

 

Un nouveau joueur de dernière minute s’est invité au Masters grâce à sa victoire en playoff ce week-end lors de l’Open de ‘Houston. Tout le monde parlait d’une dernière arrivée et son nom est Ian Poulter !

 

Superbes vidéos lors du traditionnel défi de ball-skipping. L’objectif est de faire passer la balle de l’autre côté de la mare et atteindre le trou. On peut observer le groupe n°16 composé de Dustin Johnson, Gary Woodland et Tyrrell Hatton

Mais également José María Olazábal (double champion du Masters), qui a sans doute réalisé l’un des plus beaux coups de sa carrière à l’Augusta National.

WGC-Dell Technologies Match Play : Dustin Johnson n’y arrive pas, Alex Levy se remet en selle !

Débuté avant-hier, le WGC-Match Play nous procure déjà un grand plaisir après les 2 premiers tours ! Pour rappel, Le Championnat du monde de Match Play est l’un des quatre tournois annuels du World Golf Championships. Il oppose les 64 meilleurs golfeurs au classement mondial. La finale se déroule sur 36 trous !

Le premier tour ! 

Sur le parcours de l’Austin Country Club au Texas, les parieurs ne s’attendaient certainement pas à voir autant de surprises. Dustin Johnson, tenant du titre et numéro un mondial est tombé d’entrée face à l’autrichien Bernd Wiesberger (Vainqueur de l’Open de France 2015) avec une défaite 3&1 lors de laquelle « DJ » a concédé un quadruple, deux doubles et trois bogeys (+9 total)…

Rory McIlroy, vainqueur de l’Arnold Palmer Invitational la semaine passée, n’a pas non plus continué sa belle série. Le Nord-Irlandais s’est même fait peur face à Peter Uihlein qui était 5UP après seulement 10 trous. Rory s’est tout de même bien rattrapé en enchaînant 5 birdies de suite entre le 12 et le 16. Sa « remontada » n’a pas suffit puisque il s’est incliné 2&1 face à l’américain. 

Notre « Frenchy » Alexandre Levy, le seul en lice dans ce tournoi, a lui aussi perdu face à Tyrell Hatton. Mené 3UP après 5 trous, le varois n’a jamais pu rattraper son retard et s’incline 3&2. 

Pour ce qui est des autres résultats, Justin Thomas, Jason Day, Sergio Garcia, Jordan Spieth, Hideki Matsuyama, Paul Casey, entre autres ce sont imposés. A l’inverse, Thomas Pieters, Tommy Fleetwood, Phil Mickelson et Matthew Fitzpatrick se sont inclinés… 

Le deuxième tour !

En ce deuxième jour de championnat du monde, la tendance s’est complètement inversée. L’exception qui confirme la règle se nomme Dustin Johnson, l’américain ne décolle pas. Il lâche la victoire au canadien Adam Hadwin et sera donc éliminé à l’issue de la phase de poule. Tout comme l’espagnol Jon Rahm qui s’incline face à Chez Reavie (1UP). Les deux finalistes de l’an passé n’ont pas brillé. 

Alex Levy gagne son deuxième match face à Charley Hoffman (1UP) et garde toujours en tête la qualification. Il lui reste un match à disputer face à l’américain Brendan Steele aujourd’hui. Nous le savons capable d’aller arracher une victoire pour tenter de se qualifier !

En Bref, Rory a également renoué avec la victoire en battant Jhonattan Vegas, tout comme Tommy Fleetwood et Phil Mickelson. Jordan Spieth, Alex Noren, Bubba Watson, Sergio Garcia, Justin Thomas, Tyrell Hatton et Francesco Molinari enchaînent et décrochent leur deuxième victoire consécutive. 

La phase de poule s’achève aujourd’hui pour laisser place aux huitièmes et quarts de finale dès demain. Les demi-finales, la petite finale et la finale se dérouleront dimanche !

Pour suivre de plus près cet immense tournoi, vous pouvez suivre en direct ici.

Ce WGC est également à suivre sur les antennes de Golf + et Canal + Sport !

 

Suivez Alexander Levy au WGC Match Play dès aujourd’hui !

Le Varois, Alexander Levy est le seul français en lice au WGC Match Play d’Austin. Il a déjà participé à 7 reprises à l’un des tournois du World Golf Championship. Cependant c’est la deuxième fois de sa carrière qu’il va jouer le WGC Match Play. En 2015 il avait terminé 52e au classement.

 

Il va affronter 63 des meilleurs joueurs du monde cette semaine. Des groupes de quatre joueurs ont été formés. Alexander Levy fait partie du 12e groupe et va jouer face à l’anglais Tyrrell Hatton et aux américains Charley Hoffman et Brendan Steele. Ce matin, il va commencer par affronter Hatton. Les matchs de poules démarrent aujourd’hui et se terminent vendredi. Par la suite, seul le meilleur de chaque groupe pourra accéder à l’étape suivante. Une dotation élevée pour ce tournoi, de 10 000 000 dollars.

 

Alors, quel joueur de chaque groupe va réussir à aller jusqu’aux phases finales de ce week-end ? En 2014 Victor Dubuisson avait réussi à aller en finale qu’il avait perdue face à Jason Day. Levy, quadruple champion sur l’European tour, fera-t-il un parcours aussi spectaculaire ? On l’espère et lui souhaitons bon courage !

 

Tiger Woods n’est pas présent sur ce tournoi. On le retrouvera directement au Masters d’Augusta dans deux semaines.

Suivez les résultats à la minute près !

Le Challenge Tour ouvre enfin la saison 2018 !

La deuxième division du tour européen débute enfin la saison 2018 ! Dès jeudi vous pourrez suivre tous les joueurs qui seront présents sur le premier tournoi du Challenge Tour. Pour cette grande ouverture, 13 français seront en lice !

 

C’est le Barclays Kenya Open qui ouvre les portes de cette nouvelle saison. Un tournoi qui a lieu sur l’un des plus anciens parcours de golf du Kenya, le Muthaiga Golf Club. C’est le célèbre Peter Matkovich qui a redessiné, en 2004, le parcours.

Cette année le tournoi célèbre son 50ème anniversaire ce qui n’est pas rien ! Le parcours l’accueille pour la 41ème fois, signe de la qualité de ce golf et de ses infrastructures.

La dotation a augmenté pour ce début de saison, elle s’élève à 500 000€. C’est d’ailleurs la plus élevée du calendrier 2018. L’an dernier c’est l’anglais Aaron Rai qui a remporté le tournoi, avec une dotation qui était de 220 000€.

 

Pour cette reprise de la deuxième division, de nombreux Français seront présents :

  1. Victor Perez
  2. Robin Sciot-Siegrist
  3. Ugo Coussaud
  4. Victor Riu
  5. Julien Quesne
  6. Thomas Linard
  7. Joël Stalter
  8. Gary Stal
  9. Mathieu Fenasse
  10. Romain Langasque
  11. Damien Perrier
  12. Edouard España
  13. Antoine Rozner

Robin Roussel est le premier réserviste français.

Surveillez de près les Français, en cliquant-ici !

« Older Entries