Catégorie: Actu évènements

PQ3 : 1 jour avant les résultats finaux !

La finale des cartes européennes a débuté le 11 novembre et se termine le 16 novembre au Lumine Golf Club, en Catalogne. 9 Français disputent les PQ3 en Catalogne. Ils sont répartis sur 2 parcours : Hill Course & Lakes Course.

Quels Français y participent ?

Julien Quesne, Gary Stal et Joël Stalter venant de l’European Tour 2017. Puis, Robin Sciot-Siegrist qui vient du Challenge et les 5 « qualifiés » des PQ2 : Julien Brun, Mathieu Fenasse, Sébastien Gros, Amaury Rosaye et Antoine Rozner. 

 

Tour 1 :

Gary Stal est leader du premier tour de cette finale de PQ3. Il signe une carte de 64 (-7).

TOP 25 : On y trouve 2 Français, Antoine Rozner et Julien Quesne sont arrivés à la 19ème place, ex aequo, avec un score de 69 (-2).

Ensuite, Sébastien Gros 70 (-2) et Joël Stalter 70 (-1) terminent un peu plus bas, à la 35e position.

3 Français sont en T67 : Julien Brun et Robin Sciot-Siegrist en étant dans le par puis Amaury Rosaye en +1.

Et pour finir, en 90ème position nous avons Mathieu Fenasse 73 (+1).

Tour 2 :

Gary Stal prend la 4e position avec une carte de 71 (-1).

TOP 20 : Sebastien Gros 68 (-4) est à la 14ème place du classement. Un peu plus loin, nous avons Julien Quesne à la 32eme position avec un score de -2.

2 Français en T63 : Julien Brun et Mathieu Fenasse en étant dans le par.

4 Français se trouvent au dessus du par :

  • Joël Stalter +3 (T112)
  • Robin Sciot-Siegrist +4 (T124)
  • Amaury Rosaye +6 (T139)
  • Antoine Rozner +7 (T143)

Tour 3 : 

Gary Stal régresse en T13 avec un score en -1 et Julien Quesne qui obtient le même score, perd 3 places (T30).

Sebastien Gros arrive en T61 (-2) et Mathieu Fenasse en T50 (-3).

5 Français au dessus du par :

  • Robin Sciot-Siegrist à la 110e place
  • Julien Brun : 118e position
  • Joël Stalter et Amaury Rosaye qui arrivent en T132 avec 6 au dessus du par.
  • Antoine Rozner est le dernier Français lors de ce tour. Il finit en T146 en étant à 10 au dessus du par.

Tour 4 :

3 Français ont régressé dans le classement des PQ3 : A commencer par Gary Stal qui perd encore une place en se retrouvant en T15. Mathieu Fenasse descend en T75 (-20) avec un score de +2. Puis Julien Brun qui se trouve en T40 et +9 au dessus du par.

Ils sont 5 à avoir progressé : 

  • En 25e position Julien Quesne (69).
  • Sebastien Gros (67;-4) se trouve à la 35e place.
  • Avec une carte de 68(-4) Antoine Rozner est en T128 (+19).
  • Robin Sciot-Siegrist (T103) remonte de 6 place dans le classement. 
  • En étant dans le par Amaury Rosaye se retrouve en T127 (+5).

Joël Stalter, +1 sur ce tour, n’a pas bougé.

 

74 joueurs passent le cut. Parmi eux 3 Français : Gary Stal, Julien Quesne et Sebastien Gros.

Tour 5 :

  • Sebastien Gros était à 4 en dessous du par. Il réalise un eagle dès le 2e trou de ce 5e Tour !
  • Julien Quesne se retrouve à -2, avec 3 birdies et 1 bogey au trou 5.
  • Gary Stal, qui mené la compétition au début se trouve dans le par. (Double Bogey au trou 9 et Bogey au trou 12)

 

Tour 6 à venir…

DP World Tour Championship : l’événement tant attendu !

Le prestigieux tournoi international DP World Tour championship se prépare en vue de sa neuvième édition. Il se déroulera à Jumeirah Golf Estates du jeudi 16 au dimanche 19 novembre.

Considéré comme l’un des événements les plus attendus de la saison, le championnat DP World Tour accueille 60 golfeurs. Pas n’importe lesquels, les 60 meilleurs joueurs du classement Race to Dubai de l’European Tour.

Et oui,  ces derniers ont gagné leur place en raison de leurs performances, à travers une longue saison (47 tournois). 

Le gouvernement de Dubaï va jouer un rôle clé dans le bon déroulement du Championnat.

Ce tournoi est organisé sous le patronage de SS Sheikh Hamdan Bin Mohammed bin Rashid Al Maktoum.

Etant donné que 65.000 spectateurs sont attendus pendant la semaine de l’événement, il est nécessaire qu’il y ait une bonne sécurité.

Depuis 2009, il prend en charge certains services et la logistique du tournoi, tels que la police et la sécurité, le contrôle du trafic, la santé et la sécurité, le soutien médical, l’accès et les procédures d’évacuation d’urgence.

Alors, des organisations telles que la police de Dubaï, le service d’ambulance, le secourisme et d’autres encore sont essentielles pour assurer le bien-être et la sécurité des visiteurs.

« Nous tenons à remercier toutes les institutions du gouvernement de Dubaï pour leur soutien continu qui permet au tournoi de continuer à fonctionner aussi bien commandé que possible », a déclaré Nick Tarratt, directeur European Tour International.

 

4 Français se situent dans les 60 meilleurs joueurs de la Race to Dubai et vont alors participer au DP World Tour championship :

  • Alexandre LEVY (19e) 
  • Mike LORENZO-VERA (37e) 
  • Victor DUBUISSON (38e) 
  • Matthieui PAVON (52e) 

 

Suivez à partir de jeudi, les résultats du championnat sur l’European Tour !

WGC-HSBC Champions : La France est représentée

Voici deux Français qui sont prêts à jouer pour les couleurs du pays durant ce dernier tournoi de l’European Tour et le premier tournoi du PGA Tour. Il se déroule à Shanghai, sur un parcours d’élite au Sheshan International Golf Club du 26 au 29 octobre 2017.

 

 

Le Basque Mickael « Mike » Lorenzo-Vera, avait terminé 38ème au classement du HSBC Champions, il y a 10 ans. A cette époque le tournoi commençait à prendre sa place sur le circuit européen et n’était pas encore mondialement reconnu.

European Tour, c’est la fin de saison !

Avec 843 379 points pour la Race to Dubaï, le golfeur se situe à la 32e place. Plus que 265 822 points pour atteindre le top 20 !

« Il va y avoir beaucoup de points mondiaux à distribuer entre les joueurs cette semaineSi j’arrive à continuer à bien jouer au golf, je vais pouvoir progresser au classement mondial, souligne-t-il. Parce qu’il ne faut pas se leurrer, je suis encore loin du vrai. J’ai donc ici une bonne opportunité de bien finir l’année. »

Membre de l’European tour depuis 2 ans, Lorenzo-Vera semble prêt pour la compétition !

 

Un autre français sera présent !

Son nom est Alexander Levy, il est arrivé 58e de ce tournoi l’an dernier avec un score de 294. Cette année, il fera de son mieux pour grimper sur le classement. On retient qu’il est le seul Français à être dans le top 30 de la Race to Dubaï à l’issue de l’Italian Open (15e place). Puis, pour ce qui est de sa place sur le WGC-HSBC Champions, il obtient la 70e place du classement mondial, sans même avoir commencé à jouer.  

Pour cette édition, on espère que les bleus vont faire de supers coups et qu’ils vont réaliser de bons scores 🙂 

 

Pour suivre le score en direct dès aujourd’hui, cliquez-ici !

 

Ladies European Tour : Pré-qualification de Lalla Aicha Tour School

Des joueuses de sept pays différents ont participé cette année à la première épreuve de qualification du Ladies European Tour, Lalla Aicha Tour School, au Cambodge, au Angkor Golf Resort.

Pour cette 6ème édition, elles étaient en compétition du 18 au 21 octobre 2017, pour quatre places lors de la phase finale.

Le Parcours :

Conçu par la légende européenne, Sir Nick Faldo, le parcours de golf primé, par 72, 6656 mètres, a de nouveau fait sa place parmi les dix meilleurs d’Asie. Idéalement situé, il se trouve à cinq minutes de l’aéroport international de Siem Reap et à 10 minutes du célèbre Angkor Temple Wat.

 

Les quatre jeunes femmes qui ont réussi à se qualifier pour la dernière étape à Marrakech, au Maroc sont :

  • 1 : Jackie Chulya (282)
  • : Amanda Tan (283)
  • T3 : Paige Stubbs (293)
  • T3 : Ayaka Nakayama (293)

La singapourienne, Amanda Tan, qui a réussi un trou-en-un sur le trou n°17 lors de son dernier tour d’entraînement, a ouvert avec un score de 68. Les 3 premiers tours elle a su maintenir la première position. Elle avait très bien joué sur les deuxième et troisième tours, ajoutant un 72 et 70 (-2), à son ouverture. Cela lui a permis de tenir une avance de 4 coups sur la Thaïlandaise Jackie Chulya. De plus, Paige Stubbs affiche une dernière carte de 73 (+1) et Ayaka Nakayama termine en 76 (+4)

Cependant, au fur et à mesure des tours, le stress se faisait ressentir sur les fairways et les nerfs également. C’est alors à ce moment que la Thaïlandaise finit par inverser la tendance et décrocher la première place du parcours de Siem Reap. Elle réalise un tour final impressionnant avec une carte de 68 (-4) face à 73 (+1) de Tan. 

Voici sa récompense : Un magnifique chèque et bien évidemment sa place pour la finale !

 

Les deux capitaines européen et américain sont à Paris !

À moins d’un an de la Ryder Cup sur le parcours de l’Albatros, Thomas Björn et Jim Furyk se retrouvent pour la première fois en France entre Paris, Versailles et Le Golf National situé à Saint-Quentin-en-Yvelines.

La Ryder Cup à l’école !

Depuis 2013, une convention de partenariat entre la Direction des Services Départementaux de l’Éducation Nationale des Yvelines, la Fédération Française de Golf, et la Communauté d’agglomération de Saint-Quentin-en-Yvelines, est signée.

Ce lundi 16 octobre, le golf entre dans une école primaire située à Guyancourt dans les Yvelines. Les deux capitaines rendent visite à une classe de CM2 :

En entrant dans ces classes, les capitaines permettent à ces jeunes de découvrir le golf et la Ryder Cup de manière ludique et originale. Cela à travers plusieurs exercices : de sports, de mathématiques, d’anglais et pleins d’autres encore !

Des jeunes de l’équipe de France Boys ont eu l’occasion de disputer cinq trous de l’Albatros avec les deux capitaines. Quelle chance !

La journée s’est enchaînée par une démonstration devant une centaine d’enfants. Ces derniers n’allaient certainement pas rater leur arrivée au sein du golf National. Alors pour cet événement, on peut dire que l’ambiance est à son comble :

 

 

Des balles de golf ont été tapées ce matin à la Tour Eiffel par les deux capitaines. Poursuivi par la conférence de presse, qui a été diffusée mondialement à partir de 14h30 ! 

La 27ème édition du Lacoste Ladies Open de France est en cours !

 

Le Lacoste Ladies Open de France, un tournoi de référence sur le circuit européen féminin au cœur du Pays Basque.

L’Open de France féminin a su ancrer une « French touch » très appréciée par les meilleures joueuses européennes et est désormais un événement profondément lié à l’élégance du golf au féminin.

Devenu le Lacoste Ladies Open de France en 2007, cette édition sera l’occasion d’apprécier la dixième année de partenariat avec Lacoste. L‘Open se joue depuis 2012 sur le parcours de Chantaco ce qui a renforcé leur partenariat puisqu’il est intimement lié à la famille Lacoste.

Depuis aujourd’hui, les joueuses du Ladies European Tour se retrouvent au Golf de Chantaco, pour la 27ème édition de ce mémorable tournoi. Etant aussi déterminées les unes que les autres, nul doute que les meilleures joueuses européennes se battront pour atteindre le graal et se répartir une dotation de 250 000 €.

 

Rappelons-nous les gagnantes des éditions précédentes :

  • 2014 : L’espagnole Azahara Munoz avec 269 (-11)
  • 2015 : La française Céline HERBIN avec 269 (-11)
  • 2016 : L’américaine Beth Allen avec 266 (-14)

En espérant retrouver une française sur le podium dimanche, comme en 2015 lors de la 25ème édition ! 

 

Golf de Chantaco : inauguré en 1928 / 5833m / 18 trous 

C’est l’architecte Jean Walter qui élabore les plans du club-house et Harry S. Colt qui dessine le parcours.

Avec ses fairways situés au pied de la Rhune, sommet mythique des Pyrénées Atlantique et sa magnifique variété d’arbres, le Golf de Chantaco reste unique.

 

Le Lacoste Ladies Open nous offre quelques images dans cette vidéo :

 

Ce jeudi a eu lieu le premier tour et les joueuses n’ont pas attendu pour tenter de se démarquer !

L’américaine Cristie Kerr a été à la hauteur des promesses en sortant une belle carte de 62 (-8). 

Cela n’a pas l’air d’impressionner les françaises Camille Chevalier et Justine Dreher qui s’installent à la deuxième place provisoire avec deux cartes de 65 (-5). Les françaises sont à seulement trois coups de l’américaine.

Retrouvez le classement sur le Ladies European Tour

 

Pour suivre le tournoi en direct, rendez-vous sur :

Twitter  –  Ffgolf  –  Lacoste Ladies Open Tour

La sélection junior française finit 4ème au Championnat du monde !

Les jeunes françaises se sont battues jusqu’au bout et ont fait de leur mieux. On peut d’ailleurs retenir qu’elles n’ont terminé qu’à six longueurs des vainqueurs !

 

Elles terminent à la quatrième place, à un coup des Suédoises et de la médaille de bronze. Leur classement reste le même qu’en 2015 mais cette année, deux joueuses se trouvent dans le top 10 : Pauline Roussin-Bouchard, cinquième à 285 et Mathilde Claisse, dixième à 288.

Elles ne cessent de progresser ce qui leur permettra, on l’espère, d’avoir un meilleur classement au championnat du monde l’an prochain en gagnant une place sur le podium.

Classement : 

  • 11. Mathilde Claisse 71 (142)
  • 29. Pauline Roussin-Bouchard 77 (147)
  • 38. Gala Dumez 72 (150).

Pauline Roussin-Bouchard a su se démarquer en arrivant cinquième à 285 (quatre places de mieux qu’en 2015).

Les basses températures du mois de septembre dans l’Ontario ont retardé le quatrième tour de 1h30. Cependant cela n’a absolument pas impacté la détermination de Pauline Roussin-Bouchard.

Durant les huit premiers trous, elle se trouvait un peu loin des drapeaux. Elle alternait les bogeys (2 et 5), les birdies (4 et 6) et également sauvait quelques pars.

Mais, ne lâchant rien, ses attaques de green finissent par être plus précises et se sont rapprochées des mâts, au fil des trous. A partir du trou n° 9, elle a aligné cinq birdies (9, 10, 12, 14 et 16) sans effectuer de bogey.

Elle a terminé le championnat par un 67, ce qui fait d’elle la deuxième meilleure de la compétition.

 

Le golf féminin évolue et on y trouve de belles performances !

Pour plus d’informations, cliquez ici ! 

Un nouveau tournoi comptant pour la Race To Dubaï a été dévoilé !

Du 17 au 20 mai 2018 se déroulera le Belgian Knockout au Rinkven International Golf proche d’Anvers.

18 ans après le dernier tournoi sur ses terres (Belgian Open remporté par Lee Westwood), la Belgique va accueillir enfin son tournoi comptant pour l’European Tour et la Race to Dubaï

Grâce à la famille de Thomas Pieters (33e mondial) notamment sa soeur qui se chargera de l’organisation de cet événement, la ville d’Anvers sera le centre névralgique du golf européen le temps d’une semaine. 

Un nouveau format de jeu !

Dans un soucis de modernisation du golf, les grandes instances et les organisateurs de tournoi ne cessent d’innover. Cette année, il y a eu le GolfSixes en Angleterre puis le World Super 6 en Australie qui ont beaucoup fait parler grâce à leur format de jeu moderne. 

Ce Belgian Knockout alternera strokeplay et matchs à élimination. Il sera joué en deux temps avec une première partie très classique en stroke play sur 36 trous et assortie d’un cut. Il y aura ensuite, pour la deuxième partie, des matchs à élimination entre les 64 joueurs restant, toujours en strokeplay, sur 9 trous

Le golf belge a retrouvé un peu de saveur ces derniers temps avec l’apparition de joueurs avec une portée internationale : 

  • Thomas Pieters : 33e mondial, 4e des derniers jeux olympiques, il a participé à la Ryder Cup 2016. Triple vainqueur sur le Tour européen.
  • Nicolas Colsaerts : Premier joueur belge à participer à une Ryder Cup (édition 2012) et 131e mondial.
  • Thomas Detry : 148e mondial

 

Quelle est la place des français pour la Ryder Cup 2018 ?

A un an de la Ryder Cup qui se déroulera en France sur le Golf National à Guyancourt (Yvelines), nous nous sommes demandé si nos bleus pouvaient avoir leur place dans la « Team Europe » en septembre 2018. 

Qui sont les français les plus susceptibles d’être sélectionnés ?

Alexander Levy (77e mondial) : *****

Il est le plus jeune golfeur français à avoir remporté 3 titres sur le Tour Européen. Cette année, il a remporté l’Open de Chine pour la deuxième fois de sa carrière devant le sud-africain Dylan Frittelli. Le joueur de 27 ans prouve qu’il est constant dans son jeu, qu’il peut scorer très bas et qu’il a une grande force mentale dans les moments de tension comme les playoffs. 

Son palmarès professionnel : 

  • Victoire à l’Open de Chine en avril 2014 (-19)
  • Victoire au Portugal Masters en octobre 2014 (-18)
  • Victoire au Porsche European Open en septembre 2016 (-19)
  • Victoire à l’Open de Chine en avril 2017 (-17)

Victor Dubuisson (197e mondial) : *****

En 2013, il devient le premier français à atteindre le 39ème rang mondial (meilleur performance de l’histoire). Le cannois de 27 ans également a déjà une belle expérience en Ryder Cup puisqu’il a participé et remporté avec la team Europe l’édition 2014 au Gleneagles Hotel en Ecosse. Même si ses participations lors des tournois se font de plus en plus rares, son expérience des grandes compétitions peut être un plus pour l’équipe européenne.  

Son palmarès professionnel : 

  • Victoire au Turkish Airlines Open en novembre 2013 (-24)
  • Vainqueur de l’édition 2014 de la Ryder Cup avec la sélection européenne
  • Victoire au Turkish Airlines Open en novembre 2015 pour la deuxième fois (-22)
  • Vainqueur de l’EurAsia Cup en 2016 avec l’équipe européenne

Evidemment, il reste un an avant le début de cette compétition prestigieuse (l’une des compétitions sportives les plus regardées avec 750 millions de téléspectateurs en 2014) et donc beaucoup de tournois pour faire briller nos autres français. Nous pensons évidemment à Romain Wattel qui vient de remporter le KLM Open la semaine dernière alors que les points à prendre pour la Ryder Cup venaient d’être lancés. Il se classe 2ème du Ranking.

Nous n’oublions pas non plus Mike Lorenzo-Vera, Matthieu Pavon, Gregory Bourdy et tous les autres qui ont encore leurs chances de prouver sur les terrains qu’ils méritent de tenir une place dans la sélection européenne. 

La France va accueillir pour la première fois cet événement et il serait dommage de ne pas voir des français dans la liste des sélectionnés.  

Les autres européens privilégiés ?

Il est légitime de se poser la question au regard du TOP 10 mondial actuel. Le nord-irlandais Rory McIlroy, les espagnols Jon Rahm et Sergio Garcia et le suédois Henrik Stenson en font partie. 

12 joueurs sont sélectionnés pour participer à la Ryder Cup. La sélection européenne s’établit selon ce découpage : 

  • Les 4 premiers du Ranking européen se qualifient (pour le moment les anglais Matthew Fitzpatrick, Lee Slattery, Tyrrell Hatton et le français Romain Wattel)
  • Les 4 premiers du Ranking mondial se qualifient (pour l’instant l’anglais Justin Rose, l’espagnol Jon Rahm, le suédois Oscar Lengden et le français Julien Guerrier)
  • Les 4 joueurs restant sont sélectionnés par Thomas Bjorn (sélectionneur Team Europe) en fonction de leur forme physique, leur expérience et de nombreux autres facteurs.  

Encore une fois, il reste un an avant le début de la compétition et il peut se passer beaucoup de choses dans le monde du golf durant ce temps. 

Plus d’informations ici !

Le Tour Championship : dernier round de la saison PGA !

Du jeudi 21 au dimanche 24 septembre, le East Lake Golf Club situé à Atlanta va accueillir le tournoi final de la saison du PGA Tour et surtout de la FedEx Cup.  

Jordan Spieth en tête / McIlroy pas qualifié !

Quelques têtes d’affiches ne participeront pas à l’édition 2017 de ce prestigieux tournoi car ils ne sont pas classés parmi les 30 premiers au Ranking général. 4 d’entres eux ont perdu leur place lors du BMW Championship du weekend dernier. L’un d’eux a remporté l’édition 2013 de l’événement.

Parmi eux : 

  • Louis Oosthuizen : 24e place ==> 31e
  • Henrik Stenson : 26e place ==> 32e
  • Brendan Steele : 27e place ==> 33e
  • Bill Haas : 30e place ==> 35e

Nous pouvons également noter les absences de Phil Mickelson (34e du classement de la FedEx Cup) qui manque de peu la qualification avec son chip manqué au 18. Le champion en titre Rory McIlroy ne sera pas présent non plus à East lake car il termine 58e du classement.

Le malheur des uns fait le bonheur des autres !

A l’inverse, 4 joueurs ce sont qualifiés in extremis pour le Tour Championship :

  • Tony Finau : 7e du BMW Championship, il grimpe à la 24e place du classement.
  • Sergio Garcia : 12e du BMW Championship, il est 25e du classement.
  • Xander Schauffele : 20e du tournoi, il passe de la 32e à la 26e place.
  • Patrick Cantlay : Monte au 29e rang de la FedEx Cup.

A savoir : 

Les joueurs qui se sont qualifiés pour le Tour Championship sont automatiquement qualifiés pour le Masters, l’US Open et le British Open de l’an prochain.

5 joueurs figurent actuellement comme favoris pour la FedEx Cup et ses 10 millions de dollars de gains en cas de succès à East Lake dimanche :

  • Jordan Spieth : 1er
  • Justin Thomas : 2e
  • Dustin Johnson : 3e
  • Marc Leishman : 4e et vainqueur du BMW Championship
  • Jon Rahm : 5e

 

Voir le classement complet 

« Older Entries