Rédigé par 9 h 01 min Actualités, Carrousel

Des balles de golf biodégradables pour nourrir les poissons

Cela ne saute pas forcément aux yeux à première vue, mais pratiquer le golf peut s’avérer polluant. En effet les lacs, les mers ou encore les océans qui bordent les parcours de golf regorgent de balles nocives pour l’environnement.

balle de golf biodégradable

Cela ne saute pas forcément aux yeux à première vue, mais pratiquer le golf peut s’avérer polluant. En effet les lacs, les mers ou encore les océans qui bordent les parcours de golf regorgent de balles nocives pour l’environnement.  

Rien qu’aux États-Unis, ce sont quelques 300 millions de balles de golf qui finissent au fond de l’eau ou égarées, pas terrible pour préserver notre écosystème. Le pire dans tout cela c’est que ces balles de golf abandonnées mettent entre 500 et 1000 ans à se désintégrer selon des spécialistes de l’écologie. 

Pour endiguer ce fléau, l’entreprise catalane Albus Golf a crée il y a 3 ans des balles biodégradables. A l’extérieur de la balle une couche en plastique biodégradable (un polymère liposoluble) libère en 48 heures un contenu dont raffolent les poissons. On ignore toutefois comment les écosystèmes vont réagir à cet apport alimentaire inattendu.

Evidemment, ces balles ne sont pas destinées à une utilisation sur le parcours, mais permettent de continuer à travailler son swing dans des conditions originales sans causer d’impact néfaste pour l’environnement. Les amateurs de golf pourront s’adonner à leur sport favori face à l’océan ou sur le pont d’un bateau croisière par exemple. Un décor plutôt sympa pour s’entraîner, où comment lier l’utile à l’agréable tout en nourrissant la faune maritime. 

(Visited 277 times, 1 visits today)
Close