Rédigé par 18 h 24 min Actu du jour, Carrousel, Open de France

Open de France 2016 : Le danois Bjerregaard en tête, les Français bien à la maison

Lucas Bjerregaard signe la meilleure carte de la journée avec un score de -5. Dubuisson et McIlroy, dans la même partie, finissent tous les deux dans le par.

Lucas Bjerregaard taille patron

Le géant danois (1m88) a plutôt bien débuté son Open de France. Il faut dire que le trou-en-un réalisé dès son deuxième trou l’a plutôt bien aidé. L’actuel 137e joueur mondial a rendu une carte de 66 (-5) en réalisant 1 eagle, 5 birdies et 2 bogeys. Il est l’actuel leader à la fin de la première journée. Le joueur, passé pro en 2011, devra réitérer ce genre de performance durant les 3 prochaines jours s’il souhaite soulever le trophée de la 100e édition de l’Open de France, et ainsi remporter son premier tournoi sur le tour européen. Une chose est sûre, ses poursuivants ne se laisseront pas faire.  

Retrouvez l’intégralité des scores de l’Open de France

Dubuisson et McIlroy dans le par, Westwood et McDowell dans le dur

De retour à l’Albatros après l’avoir enflammé l’année dernière, Dubuisson a connu une journée en dents-de-scie. Après un très bon départ, 3 birdies sur les 7 premiers trous, le Cannois a fini dans le par (71). Son partenaire du jour, et joueur star de l’Open, Rory McIlroy, n’a pas fait mieux, 4 birdies et 4 bogeys. Une partie particulièrement suivie par les spectateurs venus en masse ce jeudi matin soutenir Dub’, et admirer Rory. Leur troisième partenaire, l’espagnol Rafa Cabrera Bello, a connu quant à lui une journée compliquée. En délicatesse avec son putting, le double vainqueur sur l’European Tour signe un 73 (+2).

Côté têtes d’affiche, nombreux sont ceux qui ont connu quelques galères. McDowell (+8), double vainqueur de l’Open de France, et Westwood (+3) devront batailler dur demain s’ils veulent passer le cut. Martin Kaymer et Danny Willett devront faire de même, avec respectivement un score de +3 et +4.

Enfin, le tenant du titre, Wiesberger, semble se sentir chez lui en France : -4 total et la 2ème place pour la journée.

Mathieu Decottignies-Lafon impressionne, les Français répondent présents

La bonne surprise de cette première journée nous vient du français Mathieu Decottignies-Lafon. Agé de 23 ans et joueur du Pro Golf Tour, il a fait sensation aujourd’hui. Solide au putting, le garçon a rentré pas moins de 6 birdies, dont un chip au 12, pour un score de -3. Sans cette balle dans l’eau au 18 qui lui a valu un double bogey, il aurait pu se retrouver en tête du leaderboard. Dommage mais il ne semble pas avoir dit son dernier mot !

> La réaction du français

Parmi les français bien classés, on retrouve Sébastien Gros et Romain Wattel avec un joli -2 sur la journée. Grégory Bourdy, qui nous a fait rêver à l’US Open il y a deux semaines, signe le même score avec une belle “ficelle” pour finir au 18.

Grégory Havret, Gary Stal, Clément Bérardo, Romain Langasque et Alexander Levy, tous à +1, sont encore dans le coup. Mike Lorenzo-Vera dans le par.

Déception en revanche pour Raphaël Jacquelin, 4ème la semaine dernière en Allemagne, et qui finit la journée à +4.

 

En bref

  • Thomas Pieters et Thongchai Jaidee sont -4, deuxième avec Wiesberger.
  • Les frères Molinari finissent tous les deux la journée à -3.
  • Thorbjørn Olesen, deuxième la semaine dernière en Allemagne, finit sa journée à +9.
  • Sur les 26 français engagés, 9 ont joué dans le par ou mieux aujourd’hui.
(Visited 7 times, 1 visits today)
Close