Rédigé par 8 h 47 min Actualités, Carrousel, Résultats de compétitions

Les résultats de la semaine

PGA Tour : Waste Management Phoenix Open

Le Japonais Hideki Matsuyama continue sa montée en puissance et remporte pour la deuxième fois de l’année un tournoi. Survolté, Matsuyama termine en -17 après 4 trous de playoff endiablés (4,4,4,3 contre 4,4,4,4) face à son concurrent, l’Américain Webb Simpson. Il avait déjà remporté le Phoenix Open l’année dernière sur un playoff. 

Hideki a réalisé un sans fautes sur presque tous les tours. Il signe en effet un jeu exemplaire marqué de 2 tours vierges de tout bogey (premier et dernier tour). Il réalise également un eagle en fin de parcours sur le trou n°3 du dernier tour.

Son compagnon de playoff Webb Simpson nous a offert un jeu tout aussi impressionnant excepté au deuxième tour avec une carte de 71. Il réalise en revanche un bel eagle au même endroit et au même moment que le japonais le dernier jour. 

Sur la troisième marche du podium on retrouve le sud-Africain Louis Oosthuizen en – 16 avec 4 cartes de 68, 67, 68, 65. 

Avec seulement 1 bogey et 1 double bogey au compteur sur l’ensemble du tournoi, Oosthuizen signe 4 tours assez réguliers en 68, 67, 68 et 65. “Jamais deux sans trois”, il réalise lui aussi un bel eagle sur le trou n°3 lors du second tour. 

Rickie Fowler finit lui 4ème en -15. 

Voir le classement complet 

European Tour : Omega Dubai Desert Classic

Sur les greens désertiques de Dubai aux Emirats Arabes Unis, c’est l’espagnol Sergio Garcia qui est sacré grand vainqueur en – 19. 

Dès le début du tournoi, Garcia a su imposer son jeu grâce à un eagle lors du trou n°3 du premier tour ainsi que 6 birdies qui lui font remporter ce premier tour. 

Durant toute la compétition, l’espagnol oscille au sein du top 10 mais n’en sort jamais. Peut-être que ses nouveaux bois M1 2017 de TaylorMade sont la clé du succès. Ils permettent en tout cas à Sergio Garcia de faire son entrée dans le Top 10 mondial. Il atterrit à la 9ème place soit un bon de 6 place en un week-end.

3 coups derrière, on retrouve le suédois double vainqueur de la Race To Dubai, Henrik Stenson. Avec 4 tours réguliers en 68, 68, 67,69 Stenson brille par sa constance et ne flanche jamais. 

Le danois Lasse JENSEN se classe troisième en -14 avec 4 cartes de 69,70,70 et 65. 

Côté français, Raphaël Jacquelin en -8 est le premier tricolore sur la 13ème marche du classement.  Mike Lorenzo – Vera finit 19ème en -6 après avoir fait un bon de 80 places au classement mondial la semaine dernière 

Voir le classement complet 

Revivez les meilleurs moments du Phoenix Open avec la vidéo ci-dessous. 

(Visited 10 times, 1 visits today)
Close