Irish Open : Rory Mcilroy vainqueur, 2 français dans le top 10

Rory Mcilroy s'est offert l'Irish Open, il remporte ainsi son premier titre sur l'European Tour cette saison.

Straffan, Irlande – Rory Mcilroy s’est offert l’Irish Open qu’il convoitait tant, ce dimanche devant son public, 6 mois après sa dernière victoire au DP World Tour Championship. Il remporte ainsi son premier titre sur l’European Tour cette saison. L’hôte du tournoi a réalisé un finish en apothéose avec un eagle sublime au n°18.

Bradley Dredge (-9) termine 2ème ex-aequo avec Russell Knox grâce à une carte finale de 66 ponctuée par 7 birdies pour un seul bogey. Grégory Bourdy et son compatriote Sébastien Gros se hissent à la 10 ème place avec un score final de -4. 

Trou n°16, tournant de la course en tête

Seulement dans le par après 15 trous, et un coup derrière l’Écossais Russell Knox au départ du trou n°16, Rory a longuement tenu en haleine ses fans avant de déclencher la machine.

Alors que son adversaire du jour concède 3 putts sur le par 5 du n°16 pour inscrire un bogey, le Nord Irlandais lui, propulse un drive parfait plein fairway, suivi d’un coup de bois 3 de 250m sur le green. C’est avec sang-froid qu’il transforme son occasion de birdie pour reprendre à lui seul la tête du classement qu’il ne lâchera plus. 

En pleine confiance, il réitère un coup de bois 3 magistral sur le 18 qui termine à moins d’un mètre du drapeau pour conclure sur un eagle.  

« Je sentais que j’avais besoin d’un week-end comme celui-là pour vraiment lancer ma saison. Quoi de mieux que de le réaliser ici, de retour à la maison en Irlande. »

Grégory Bourdy et Sébastien Gros 10ème de l’Irish Open

Respectivement 8ème (-3) et 14ème (-2) au départ du dernier tour, les Français ont réussi à rendre une carte solide de 71 et 70 sous des conditions de jeu difficiles sur le parcours du K Club.

Raphael Jacquelin a fait oublier son quadruple bogey de la fin du 3ème tour en enchaînant 4 birdies consécutifs du 2 au 5. Il rend une très belle carte de 66 pour se placer 23ème.

Romain Wattel quant à lui, est le seul français à avoir lâché prise sur ce dernier round. Sa carte finale de 76 lui fait perdre 28 places au classement final, à 13 coups derrière le leader. 

 

Les plus beaux coups de Rory sur le dernier tour en 150 secondes. 

Shots du 16 et du 18. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.