Jordan Spieth sous pression au départ du AT&T Byron Nelson

Jordan Spieth, AT&T Byron Nelson

Jordan Spieth doit prouver qu’il est de retour devant son public

Après une énième déconvenue au Players Championship la semaine dernière et un cut manqué, Jordan Spieth est de retour à la compétition pour disputer le AT&T Byron Nelson sur ses terres natales, à Irving au Texas.

C’est un tournoi bien spécial pour le numéro 2 mondial, non seulement parce qu’il joue à la maison devant ses fans et ses amis, mais aussi car c’est ici-même qu’il a fait ses premiers pas sur le PGA Tour 6 ans auparavant. Le jeune Texan avait d’ailleurs terminé 16ème, 6 coups derrière le leader… un certain Jason Day, qui remportait quant à lui son premier titre sur le PGA Tour.

Frustré, l’Américain de 22 ans a besoin de se ressaisir mentalement

Alors que Jason Day enchaîne les victoires et les trophées, l’ancien champion en titre du circuit PGA 2015 semble légèrement déboussolé depuis son dernier tour tragique au Masters d’Augusta même s’il affirme le contraire. Loin d’être au meilleur de sa forme, Jordan Spieth a même perdu de sa sérénité dans ses coups de fers et son petit jeu ces deux dernières semaines. 

Mardi dernier en conférence de presse, Jordan Spieth n’a pas manqué de faire part de son agacement face à la suprématie de Jason Day : « En observant la détermination et l’attention que Jason (Day) porte à chacun de ses swings, on remarque qu’il fait rarement d’erreurs, et enchaîne les putts rentrés… c’est une sensation que j’essaye de retrouver. » déclare t-il. 

« Même si je gagne les 2 prochains tournois, je serais toujours derrière lui au classement mondial. Il a creusé l’écart et cela m’agace tout autant que cela me motive » a-t-il lâché aux journalistes.  

Perfectionniste dans l’âme, Jordan Spieth a travaillé d’arrache-pied avec son entraîneur Cam McCormick sur son petit jeu et son comportement négatif dès son retour au Texas, lundi dernier. Reste à voir si Spieth est prêt mentalement et dans son petit jeu pour pouvoir espérer faire la course en tête sur le parcours du TPC Four Season Resort

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.