HNA Open de France : bilan du premier tour.

Vous n’avez pas pu passer à côté, hier a démarré le HNA Open de France au Golf National. Le premier tour s’est s’achevé, et il est temps de faire un petit bilan de ce qu’il s’est passé sur les greens. 

Jon Rahm plutôt absent.

Très attendu sur ce tournoi, particulièrement confiant et après avoir déclaré beaucoup aimer le parcours proposé par l’Open de France, l’espagnol n’a pas réussi à se démarquer sur cette première journée. Avec un bogey, un double et quatre petits birdies, le 11e joueur mondial ne rendra qu’une carte de 70, à un coup sous le par. 

Paul Waring pour le lead. 

Tout au long de la journée, on a vu trois noms apparaître en haut du classement. D’abord le suédois Alexander Björk a -5, puis l’anglais Nathan Kimsey et enfin l’allemand Thomas Pieters. 

Cependant il a fallu attendre l’arrivée des dernières équipes pour voir un joueur se démarquer. Avec trois birdies d’affilée du 13 au 15, l’anglais Paul Waring a finalement pris la tête du tournoi en rendant une carte de 64, à 7 coups sous le par. 

Les français au rendez vous !

Même si le top 10 n’était pas tricolore hier, on a pu voir de nombreuses bonnes performances de la part des joueurs à domicile. Ainsi on aura retrouvé à -2 Gary Stal, Clément Berardo et Alexander Levy. On aura également noté la très bonne performance de Adrien Saddier, qui termine la journée à -3 (premier des français) après un départ en flèche : deux birdies et un eagle ; -4 au troisième trou ! 

Parmi les autres français attendus lors de ce tournoi, Grégory Bourdy termine à -1, et au par à 71 on retrouve pas moins de 5 français ; Thomas Linard, Julien Quesne (malgré un aller à +4 !), Damien Perrier, Mike Lorenzo-Vera et Clément Sordet.

Victor Dubuisson finit au dessus du par à +1, tandis que Joël Stalter finit la journée à +3.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.