Rédigé par 14 h 52 min Actualités, Carrousel, Résultats de compétitions

Taylor bat Mickelson, AT&T Pebble Beach

Plus de dix ans après son dernier titre, Vaughn Taylor créé la surprise en remportant l’AT&T Pebble Beach National Pro-Am, ce week-end. Grâce à une magnifique carte finale de 65 (-7), Taylor bat Phil Mickelson d’un coup.

AT&T Pebble Beach National Pro-Am

Plus de dix ans après son dernier titre, Vaughn Taylor créé la surprise en remportant l’AT&T Pebble Beach National Pro-Am, ce week-end, rendant une magnifique carte finale de 65 (-7). Taylor, 39 ans, a commencé le dernier tour à 6 coups derrière Phil Mickelson mais alors que le triple champion de Masters bataillait, Taylor égrenait 4 birdies consécutifs sur le retour pour reprendre la tête du tournoi.

Grâce à cette 3ème victoire sur le PGA Tour – la première depuis 2005 -, le golfeur Américain retrouve sa carte à temps plein sur le PGA Tour pendant deux ans et pourra dorénavant participer au Masters pour la première fois depuis 2008. Sans oublier, un chèque de 1 260 000$.

“Le Masters, c’est un rêve devenu réalité” (Taylor)

Après avoir joué, Vaughn Taylor a du attendre près d’une heure aux côtés de sa femme, Leot, et de son fils, Locklyn, à regarder si un concurrent parvenait à le rattraper. Mais quand Mickelson rate son putt pour birdie sur le dernier trou, la famille Taylor, en larmes, a pu enfin savourer la victoire.

“Ça faisait longtemps. Je ne pensais pas que ça allait encore m’arriver. J’ai travaillé tellement dur et pourtant je perdais et je perdais encore. Je suis sans voix”. 

Vaughn Taylors avait déjà remporté deux tournois sur le PGA Tour et faisait partie de l’équipe Américaine de la Ryder Cup 2006. Mais ces dernières années, le golfeur a eu beaucoup de difficultés. Il doit sa participation sur le Pebble Beach à son statut d’ancien vainqueur sur le PGA Tour. 

Taylor a disputé le Masters de 2006 à 2008 et c’est un joli cadeau de St Valentin que s’est offert le joueur. “Je ne savais pas si je pouvais revenir ou non et je n’arrive pas à croire que je vais participer au tournoi dans quelques mois. C’est surréaliste. Je n’ai pas encore réalisé, c’est incroyable”.

Mickelson, “jamais je n’aurais pensé rater ce putt”

Phil Mickelson, en tête en début de dernière journée, devra finalement se contenter de la seconde place. 

Malgré sa défaite, Mickelson reste optimiste. “J’étais tendu ce dimanche et je n’ai pas réussi à me relâcher ni à sauver tous ces pars que j’aurais dû sauver. Mais, et c’est le positif, j’ai retrouvé le plaisir de jouer comme je ne l’avais pas ressenti depuis des années. Aussi énervé et frustré que je le suis maintenant, je n’oublie pas que je me suis éclaté et que j’ai goûté de nouveau au leaderboard”.

Jonas Blixt clôt le podium à -15. Le N°1 mondial, Jordan Spieth, n’atteindra que la 21ème place avec un score final de -7 (71 – 69 – 74 – 66).


(Visited 8 times, 1 visits today)
Close