Rédigé par 17 h 06 min Actu évènements, Actualités

Race to Dubaï : Prêts pour la finale ?

Dans quelques heures à peine, la finale de la Race to Dubaï, le DP World Tour Championship, va enfin débuter et les prétendants au titre ne manquent pas. Rory McIlroy et Danny Willet, à 1 613 points d’écart, n’ont pas droit à l’erreur.

Dans quelques heures à peine, la finale de la Race to Dubaï, le DP World Tour Championship, va enfin débuter et les prétendants au titre ne manquent pas.

Rory McIlroy, toujours N°1 du classement européen et Danny Willet, à 1 613 points d’écart, n’ont pas droit à l’erreur car cinq autres joueurs peuvent profiter de la moindre baisse de régime de leur part : Justin Rose, Shane Lowry, Louis Oosthuizen, Byeong-Hun An et Branden Grace. L’objectif : soulever le trophée Harry Vardon.

Hier, lors d’une conférence de presse, Rory McIlroy a exprimé son attachement face à ce tournoi et sa volonté de décrocher sa troisième Race en quatre ans (2012 et 2014) et ainsi se succéder à lui-même. 

“J’y ai remporté mon premier titre professionnel, le Dubai Desert Classic, et j’y ai encore gagné cette année. J’ai surtout remporté deux Race to Dubai donc c’est toujours un lieu génial pour moi”.

Je ne pensais pas être dans cette position en arrivant ici, surtout après avoir choisi de ne pas jouer la semaine dernière. Mes principaux rivaux n’ont pas réussi à en profiter à Shanghai, et cette semaine, je reste maître de mon destin”.

“Je dois gagner le tournoi” (Justin Rose)

Et l’actuel leader de la Race n’est pas pour autant à l’abri car les objectifs du second en lice, Danny Willet, sont clairs : “Gagner. Et si je ne gagne pas, juste battre Rory”. L’anglais aurait pu détrôner son rival à l’issue des BMW Masters s’il s’était, ne serait-ce que, retrouvé seul en 28e position mais, avec 70 au dernier trou, il a dû partager la place avec deux autres joueurs – Alexander Levy et Peter Uihlein. Qu’à cela ne tienne ! Détenteur de deux victoires et huit tops 10 en 22 départs, Danny Willet n’a pas à rougir.

“Cela a été super de me frotter aux plus grands joueurs du monde tout au long de la saison. Le fait de me battre avec les meilleurs m’a donné beaucoup de confiance et cela me pousse à aller encore plus loin”.

C’est sans compter sur le troisième du classement ! Après sa récente victoire à Hong Kong, Justin Rose a bien l’intention de continuer sur sa lancée.

“Pour moi, l’équation est simple. Je dois gagner le tournoi et, si je réussis, ce sera une semaine formidable. Je subis probablement plus de pression car je dois gagner obligatoirement mais le calcul est vite fait. Eux, (Rory McIlroy et Danny Willet) devront se surveiller sans cesse”.

Six Français vont également terminer leur saison cette semaine : Victor Dubuisson, Julien Quesne, Grégory Bourdy, Raphaël Jacquelin, Gary Stal et Alexander Levy. Henrik Stenson, double tenant du titre, espère, quant à lui, “atteindre les 10 titres sur l’European Tour et cette semaine est une bonne occasion pour ça”.


 

(Visited 13 times, 1 visits today)
Close