Rédigé par 11 h 39 min Actu people, Actualités, Carrousel

Streelman, ma famille passe avant tout

Kevin Streelman au Masters 2016 ? Un heureux hasard qui ne rate pas de faire sourire l’Américain. Et pourtant, si l’on veut voir un visage heureux, il faut évoquer avec lui la possibilité qu’il rate ce même tournoi.

Kevin Streelman en famille

La participation de Kevin Streelman au Masters 2016 est due à un heureux hasard qui ne rate pas de faire sourire le golfeur Américain. Et pourtant, si l’on veut voir le visage d’un homme heureux, il faut évoquer avec lui la possibilité qu’il rate ce même tournoi. Si ça devait se produire ? Ça ne serait pas un problème.

“Ma famille est plus importante que n’importe quelles bêtises que nous faisons sur le green. Je serai toujours là pour ma femme”.

Courtney Streelman est actuellement enceinte du second enfant du couple et si l’on prend en compte les incidents survenus lors de sa première grossesse, on comprend vite ce qui est en jeu. “Courtney a eu un problème au foie qui l’a obligé à faire une césarienne avec 6 semaines d’avance pour Sophia, notre premier enfant. Malheureusement, ma femme est dans le même état actuellement“. Et il y a des risques que l’enfant soit également prématuré de plusieurs semaines. 

Un accouchement qui se produirait mi-fin mars, dans la période de l’Arnold Palmer Invitational mais, comme le déclare le joueur, “l’état du bébé” prend le dessus sur le Masters. La date officielle est prévue pour le samedi du tournoi et quand Streelman en a été informé, il avoue avoir ri. 

En 2013, Courtney avait accouché de Sophia par césarienne juste après Noël et le bébé avait du recevoir des soins intensifs. La place de Streelman dans le champ des joueurs sur le Hyundai Tournament of Champions n’était plus que secondaire et ce n’est qu’une fois les choses stabilisées le jour de l’an que Courtney a donné le feu vert à son mari.

Streelman qualifié grâce à un putt raté de Na

Avec très peu d’entraînement, Streelman avait participé à Maui et avait plutôt bien joué, terminant en troisième position. “Probablement parce que je ne pouvais pas moins me soucier du golf qu’à ce moment là“. 

Le couple garde espoir que les choses se passeront de façon similaire pour le Masters. Mais, pour le moment, Streelman peut toujours s’émerveiller du coup du sort qui lui a valu une place sur le tournoi. 

Lors du Masters de l’année dernière, il réussit à sortir sa balle d’un bunker longeant le green, réalisant un putt pour le par. “Toutes mes pensées étaient focalisées sur une 12ème place et ainsi être qualifié pour 2016. Je ne savais pas à quelle place j’étais mais je savais que le putt était important“.

Il s’avère que finalement, ce qui a été décisif pour Streelman s’est passé juste après la réussite de son putt. Kevin Na, son concurrent en jeu, a, quant à lui, raté son putt. “Et il ne manque jamais ses putts“. 

Mais le bogey a fait chuter Na à -6, tout comme Streelman, Rickie Fowler, Bill Haas et Ryan Moore. Ils se sont ainsi tous placés ex aequo à la 12ème place. Si Na avait sauvé le par, Streelman et les autres auraient été relégués à la 13ème place.

Fowler et Haas se sont par la suite qualifiés pour le Masters au travers d’autres franchises mais Streelman et Moore peuvent remercier le Dieu du golf pour ce changement de dernière minute dans le classement.

(Visited 10 times, 1 visits today)
Close