Rédigé par 21 h 26 min Actu évènements, Actualités

Vœux 2016, une Ryder Cup 2018 au sommet

A quelques jours de la nouvelle année, Jean-Lou Charon et Christophe Muniesa, le Président et le Directeur exécutif de la Fédération française de golf, ont exprimé leurs vœux pour une réussite du golf français dans les années à venir.

Photo J. Del Pino

A quelques jours de la nouvelle année, Jean-Lou Charon et Christophe Muniesa, le Président et le Directeur exécutif de la Fédération Française de golf, ont exprimé leurs vœux pour une réussite du golf français dans les années à venir. Trois vœux qui en disent long sur la volonté de la FFgolf de voir la France prendre une place majeur dans le monde du golf.

“Après 112 ans, nos vœux sont exaucés”

Longtemps, nous avons espéré le retour du golf aux Jeux Olympiques. Très longtemps même puisqu’il aura fallu 112 années de patience avant que nos vœux soient exaucés… Cette existence loin des anneaux olympiques est derrière nous désormais. Interrompu en 1904, le récit de “l’histoire du golf aux Jeux” peut reprendre. Il s’écrira avec deux joueuses et deux joueurs français qui défendront les couleurs de notre pays. De leurs performances dépendront les envolées lyriques de ce récit mais aussi et surtout l’impact que nous laisserons sur le grand public”.

“Là est notre vœu le plus cher pour 2016. Alors, ensemble, exposons chaque fois que l’occasion se présente, notre nouveau statut de sport olympique et propageons notre esprit bleu.”

“Sentir grimper la curiosité chez les Français”

“La clôture des JO de Rio ne nous plongera pas dans un grand vide. Parce que la plus belle épreuve de golf au monde, que nous souhaitions accueillir et pour laquelle nous avons brillamment remporté en 2011 le processus de candidature, sera sur notre sol en 2018”.

“La Ryder Cup viendra occuper aussi toutes nos pensées dès 2016 et le dernier putt de la dernière édition Américaine avant le rdv du Golf National. La France est une terre de grands événements sportifs mais jamais un tournoi de golf d’une telle ampleur n’aura débarqué chez nous. C’est tout simplement historique”.

“Alors en 2016, notre deuxième vœu est de sentir grimper le sentiment d’impatience chez tous les golfeurs et de curiosité chez tous les Français. L’Open de France, qui fêtera sa 100e édition, sera une nouvelle occasion de voir à l’œuvre des joueurs de Ryder Cup sur le parcours de l’Albatros, futur hôte de l’opposition Europe – États Unis. Comme une répétition avant l’heure”.

“Last but not least”

“Cette Ryder Cup est entre nos mains grâce à votre contribution. Elle témoigne de la relation de proximité qui nous unit et de votre engagement à soutenir le développement du golf avec nous. Et nous souhaitons continuer à la renforcer à l’avenir en vous proposant toujours plus de services et d’avantages. Dès le premier trimestre 2016, vous constaterez d’importantes nouveautés. Et cela ne sera qu’un début”.

“Là est notre troisième vœu pour cette nouvelle année, “last but not least”, disent nos voisins anglais. Pas le moindre, en effet car c’est autour de cette relation que nous souhaitons construire ensemble, les bases de notre croissance”.


FOCUS : “la Ryder Cup, ce projet historique pour le golf en France”

Pascal Grizot, le Président de la Commission Ryder Cup 2018, a, lui aussi, communiqué ses vœux d’une “plus grande ambition encore” pour le golf français après la Ryder Cup 2018.

“Au lendemain de la Ryder Cup 2016, disputée à Hazeltine dans le Minnesota (Etats-Unis), tous les projecteurs seront définitivement braqués sur Paris. Cette lumière ne pourra se répandre partout en France qu’avec votre concours. Car vous tenez une grand part dans le succès de notre candidature. Vous avez influencé le vote en notre faveur. A l’aube de la Ryder Cup 2018, plus que jamais, nous avons besoin de vous comme ambassadeur du golf et de cet événement mythique. Il doit transformer durablement l’image de notre discipline. En 2016, je fais le vœu que nous portions encore plus haut cette ambition”.

“Et de l’ambition, nos champions en ont. Si Victor Dubuisson s’est incontestablement positionné comme un candidat très sérieux à une nouvelle place dans l’équipe européenne fort de son exceptionnelle fin de saison 2015, tous nos meilleurs joueurs rêvent et ont l’objectif de faire le voyage outre Atlantique et d’en revenir avec la Ryder Cup”.

“Comme le public d’un stade de football dont on a coutume de dire qu’il forme le douzième homme, en 2016, profitons ensemble de la 100e édition de l’Open de France en juillet prochain, pour encourager nos golfeurs professionnels dans cette quête. Faire de l’Albatros du Golf National, en configuration Ryder Cup après un an de travaux, le théâtre d’un formidable élan populaire, en plus de transcender nos athlètes, marquerait sans aucun doute les esprits”.


(Visited 8 times, 1 visits today)
Close