US OPEN 2017 : Rickie Fowler historique !

Hier s’est achevé le premier tour de l’US Open sur le redouté parcours de Erin Hills. Rickie Fowler s’est imposé avec un score de 65 (-7), tandis que les favoris et nos trois français n’ont pas réussi à rester dans le par.

-7 pour Rickie Fowler. 

Ce n’était plus arrivé depuis 1980 sur l’US Open, le joueur américain a réalisé l’exploit de rendre une carte de 65 à l’issue du premier tour. Il a su faire preuve d’une grande régularité tout au long du parcours en s’assurant le par sur la majorité des trous. Si l’on ajoute à cette performance un putting parfait de la part du joueur, on obtient 7 birdies. Magistral. 

Un début difficile pour les favoris. 

Le numéro 1 mondial Dustin Johnson, était attendu comme le grand favori de la compétition. Tenant du titre, grand frappeur, sur un nuage depuis la naissance de son fils lundi, tout semblait pouvoir lui sourire sur cette compétition. Malheureusement à partir du 14, il enchaîne double bogey, bogey, birdie, bogey, pour finir à +3 ce premier tour. 

R. Mcilroy, J. Day, H. Matsuyama, J. Spieth, les suivants dans le classement mondial ne s’en sortent pas mieux. Avec des scores respectifs de +6, +7, +2 et +1, ce tournoi nous promet de bonnes surprises. Et surement l’arrivée de nouveaux visages dans le top 10 du tournoi. Seul Sergio Garcia accompagne Rickie Fowler sous le par parmi les 10 meilleurs mondiaux. 

Et nos Français ? 

Alexander Levy, Grégory Bourdy et Joël Stalter signent chacun une carte de 77 à +5. Malgré la motivation et l’énergie affichée des joueurs au départ de la compétition, ce premier tour ne leur a pas permis d’accéder à une meilleure place que 131, parfois punis dans la régularité comme Joël ou dans le putting comme Alexander, il reste tout de même 54 trous à jouer pour faire la différence. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.