Tag Archives: golf

GOLF PLUS : RÉSULTATS DE LA SEMAINE

Découvrez les résultats du PGA Tour, du Tour Européen, du Challenge Tour et du LET.

Challenge Tour – Open de Provence

Romain Langasque débloque le compteur de victoire française sur le Challenge Tour ! Il s’impose sur le Golf International de Pont Royal avec un total de -15. Romain devance de trois coups le suédois Joel Sjöholm et le suisse Joel Girrbach (-12).

Romain s’offre son premier titre sur le Challenge Tour après sa cinquième place de la semaine dernière, au Kazakhstan. Il est le premier français de la saison à soulever un trophée sur le Challenge !

2 autres français terminent ce tournoi dans le Top 10 : Victor Perez est 4ème (-10) et Robin Roussel se classe 6ème (-9). 

European Tour – Portugal Masters 

L’anglais Tom Lewis remporte à Villamoura son deuxième Portugal Masters ! Sept ans après, il s’impose avec un score de -22 et devance Eddie Pepperell et l’australien Lucas Herbert de trois coups. 

Ce succès permet au britannique de s’offrir une catégorie pleine sur l’European Tour, lui qui alternait entre Challenge et European ! Tom Lewis remonte également à la 62ème place de la Race to Dubaï et se retrouve 108ème mondial

Sergio Garcia termine 8ème et s’offre son premier Top 10 depuis l’Open de France

Le Top 10 est justement fermé par le français Raphaël Jacquelin. Il termine à sept coups de Lewis (-15). Il empoche 46,320 points et remonte au 109e rang de la Race.

Derrière, nous retrouvons Adrien Saddier en 16ème position. Julien Guerrier et Grégory Havret se retrouvent 34èmes alors que Clément Sordet termine sa semaine au 40ème rang. Matthieu Pavon se classe, lui, 44ème.

PGA Tour – Tour Championship 

Après un fabuleux spectacle, c’est avec beaucoup d’émotions que Tiger Woods soulève ce trophée. Le premier depuis 2013 ! Le tigre (-11) devance Billy Horschel de 2 coups et soulève son 80ème trophée sur le PGA Tour.

Grâce à cette victoire, Tiger remonte à la 13ème place mondiale… Tiger termine également deuxième de la FedEx Cup ! Exceptionnelle performance quand on sait qu’il était au delà de la 700ème place mondial fin 2017

Sa réaction !

Je me suis battu toute la journée dans des conditions de jeux compliquées. J’ai beaucoup travaillé pour en arriver là, j’ai changé mon swing. J’ai tout essayé pour ne pas pleurer sur le green du 18 car tous ces gens derrière moi c’était fabuleux. Au 18, mettre ce 2e coup dans le bunker a été un grand soulagement. Je savais qu’il n’allait pas m’arriver grand chose mais il fallait quand même que je termine. J’ai passé des moments compliqués ces derniers temps et beaucoup de joueurs m’ont attendu sur le green du 18 car ils savent que je me suis battu pour revenir. La pression que j’ai eue sur les deux derniers trous a été énorme et cette approche putt que je fais au 17 pour le par a changé pas mal de choses.

Justin Rose termine 4ème de ce tournoi et remporte la FedEx Cup et un chèque de 10 millions de dollars. Malheureusement pour l’anglais, il perd sa place de numéro un mondial au profit de Dustin Johnson, 3ème du tournoi !

Ladies European Tour – Estrella Damm Ladies Open

La néerlandaise Anne Van Dam s’impose en Espagne (-26) avec un une avance considérable de 8 coups sur sa poursuivante, l’allemande Caroline Masson (-18).

Elle remporte son deuxième tournoi sur le LET après le Xiamen International Open en 2016 !

Derrière, on retrouve en 9ème position Céline Herbin. Avec un total de -13, elle termine meilleure Française du tournoi. Isabelle Boineau (-8) se retrouve 23ème. Anne-Lise Caudal, Lucie André et Valentine Derrey (-5) sont 41èmes alors qu’Agathe Sauzon (-3) termine son tournoi à la 50ème place.

GOLF PLUS : RÉSULTATS DE LA SEMAINE

Découvrez les résultats du PGA Tour, du Tour Européen, du Challenge Tour et du LET.

PGA Tour – BMW Championship 

A l’issue du 3ème tour, c’est l’anglais Justin Rose qui domine les débats. Avec son -17 total, il devance d’un coup Rory McIlroy et Xander Schauffele (-16). 

Les membres de l’équipe européenne de Ryder Cup sont en forme ! En plus des deux qui font la course en tête, Tommy Fleetwood est 4ème à deux coups de Rose. Il signe la carte du jour en rééditant sa performance de la veille (62, -8 sur la journée). 

Francesco Molinari est 7ème à -13, Jon Rahm est 21ème à -10, tout comme Alex Noren

A savoir : 

 

  • Tiger Woods est 11ème à -12 !
  • Justin Rose peut devenir N°1 mondial à l’issue de ce tournoi. 
  • Jordan Spieth va certainement manquer le Tour Championship, dernière étape des playoffs de la FedEx Cup… il est actuellement 39ème à -6. 

European Tour – Omega European Masters

Au terme d’un playoff sur le 18ème trou du Golf Club de Crans-Sur-Sierre face au danois Lucas Bjerregaard, l’anglais Matthew Fitzpatrick s’impose en suisse avec un score de -17 total !

Il devient le premier joueur à conserver son titre à l’Omega European Masters depuis le grand Severiano Ballesteros

Mike Lorenzo-Vera complète le podium ! Après avoir été leader pendant un temps, son double bogey au 14 puis son bogey au 18 lui coûtent la victoire. Il termine à deux coups du leader et du playoff… c’est tout de même son troisième Top 10 de l’année !

Pour les autres français, cela a été plus compliqué. Julien Guerrier et Benjamin Hébert terminent à la 23ème place (-5). Romain Wattel est 43ème (-2). Alexander Levy finit 56ème (+3). Matthieu Pavon est 59ème (+4). 

Adrien Saddier termine à la 65ème place (+8) mais réalise le trou en un du week-end sur le trou N°13 ! Il remporte une montre Omega !  

Challenge Tour – Bridgestone Challenge

Un anglais remporte également l’épreuve du Challenge Tour sur ses terres (Luton en périphérie de Londres). Tom Lewis empoche le Bridgestone Challenge avec 5 coups d’avance sur son poursuivant !

L’australien Dimitrios Papadatos termine 2ème et le suédois Sebastian Soderberg complète le podium. Ils terminent tous les deux à -18 !

Le meilleur français cette semaine est Robin Roussel, il finit à la 10ème place à -14 !

Mathieu Fenasse et Romain Langasque repartent d’Angleterre à la 20ème place ex æquo (-11). 

LET – Lacoste Ladies Open de France

C’est une suédoise qui s’impose au Golf du Médoc. Caroline Hedwall remporte son sixième titre sur le circuit en -12. Elle signe par la même occasion le record du parcours (62, -9). En débutant dimanche avec 7 coups de retard sur la tête, elle signe également la plus grosse remontée de l’histoire du Ladies European Tour !

Stacy Lee Bregman termine à la deuxième place à -10 et la troisième place est partagée par 4 joueuses à -9 (Luna Sobron, Sarah Kemp, Lynn Carlsson et Nanna Koerstz Madsen). 

3 françaises dans le Top 20 !

Céline Herbin est la mieux classée d’entre elles. Elle termine à la 11ème place (-7). Marion Ricordeau qui était en course pour le titre, s’est effondrée dimanche. Peut être sous la pression de débuter un dernier tour en tête ou encore sous l’émotion de ce qui pourrait être l’un de ses derniers tournois, Marion signe une carte de 74 (+3) et termine à la 15ème place (-6). Isabelle Boineau finit 17ème (-5) !

Jade Schaeffer-Calmels est 25e (-2), devant Anne-Lise Caudal (30e, -1).

Les autres Bleues :

Emie Peronnin (+1), Valentine Derrey (+3), Manon Mollé (+7), Céline Boutier, Ines Lescudier (+8), Camille Chevalier et Emma Grechi (+10).

PGA Championship : le dernier Majeur de la saison !

Hier, sur le parcours du Bellerive Country Club à Saint-Louis dans le Missouri, a débutée la centième édition du PGA Championship ! Retour sur le premier tour qui est pour le moment favorable à Gary Woodland !

Gary Woodland seul leader, les deux français en difficultés !

Pour ce dernier majeur de la saison (qui changera de date l’année prochaine et qui aura lieu mi-mai), les 156 engagés se frottent à un vrai parcours de majeur… pas moins de 6692 mètres, ce par 70 est très sélectif. 

C’est la 3ème fois que ce parcours accueille un tournoi majeur. Il avait servi de terrain de jeu à Gary Player en 1965 pour sa victoire à l’U.S. Open et également à Nick Price pour sa victoire à L’USPGA en 1992.  

Pour le moment, c’est l’américain Gary Woodland, auteur d’une carte record de 64 (-6) qui est seul leader. C’est la carte la plus basse réalisée lors d’un premier tour de majeur à Bellerive

Globalement, le Top 100 mondial est présent cette semaine dans le Missouri, c’est pour cela qu’en haut du Leaderboard, nous retrouvons des noms clinquants. 

En lice pour prendre la tête, nous retrouvons Rickie Fowler, seul deuxième à -5. En troisième position, Brandon Stone et Zach Johnson sont ex æquo à -4.  

A -3, on retrouve du beau monde également avec notamment Ian Poulter, Pat Perez, Jason Day, Dustin Johnson, Kevin Kisner et les deux européens Justin Rose et Thomas Pieters !

Francesco Molinari, récent vainqueur du British Open est à -2, tout comme l’espagnol Jon Rahm. 

Derrière eux, à -1, le double vainqueur de l’U.S. Open, Brooks Koepka, le tenant du titre du PGA Championship Justin Thomas et l’anglais Tommy Fleetwood sont dans le coup. 

Tiger Woods et Rory McIlroy sont dans le par. A quelques exceptions près comme Jordan Spieth et Patrick Reed à +1 et +2, Phil Mickelson à +3, le gratin du golf mondial a plutôt bien débuté ce tournoi. 

Les deux français en lice sont plus en peine. Mike Lorenzo-Vera, qui dispute son deuxième majeur et son premier tournoi professionnel outre Atlantique a rendu une carte de 73 (+3) qui le place à la 100ème position. Alexander Levy a lui aussi vécu un retour compliqué. Après avoir passé les neuf premiers trous dans le par, il concède deux bogeys et deux doubles sur les 6 derniers trous… il rend une carte de 76 (+6) qui le place 144ème

Le point sur le premier tour du WGC Bridgestone Invitational !

Hier a débuté le World Golf Championship Bridgestone Invitational sur le parcours de Firestone à Akron dans l’Ohio. L’anglais Ian Poulter est pour le moment en tête avec une carte record de 62 (-8). 

Un plateau de choix et un Ian Poulter en feu !

Les différentes étapes des World Golf Championship sont connues pour avoir un plateau international de choix en terme de joueurs. Les meilleurs joueurs mondiaux s’affrontent durant 4 jours et se disputent ce trophée tant convoité.

Hier s’est terminé la première journée de ce tournoi et c’est l’anglais Ian Poulter qui domine. Avec une carte de 62 (-8), il se retrouve tenant du record du score le plus bas réalisé lors d’un premier tour de WGC Bridgestone avec l’australien Adam Scott qui avait scoré aussi bas en 2011.

Sur le podium, nous retrouvons les trois américains Kyle Stanley et Rickie Fowler à un coup du leader (-7) et Patrick Cantlay (-6). 

Le premier européen est l’espagnol Jon Rahm à la 5ème position (-6).

Et les autres ? 

Tiger Woods réalise son meilleur premier tour de la saison 66 (-4) et s’installe dans le Top 15

Rory McIlroy est bien placé également (8ème place) avec son 65 d’hier (-5).

Jason Day et Justin Thomas sont également à -5. 

Brooks Koepka, Tommy Fleetwood, Patrick Reed et Phil Mickelson sont dans le même wagon que Tiger à -4. 

Le numéro un mondial Dustin Johnson et Jordan Spieth ont connu des départs meilleurs … le premier est à -1 et Spieth est un coup au-dessus du par. 

Les parties à suivre aujourd’hui : 

 

  • 15h20 : Haotong Li – Rickie Fowler 
  • 15h50 : Ian Poulter – Zach Johnson
  • 16h10 : Phil Mickelson – Justin Thomas 
  • 16h20 : Jon Rahm – Andrew Landry 
  • 19h30 : Cameron Smith – Kyle Stanley
  • 20h00 : Rory McIlroy – Hideki Matsuyama
  • 20h10 : Jason Day – Tiger Woods 

 

GOLF PLUS : RÉSULTATS DE LA SEMAINE

Découvrez les résultats de la semaine sur le PGA Tour, l’European Tour, le Challenge Tour et le LPGA Tour.

PGA Tour – RBC Canadian Open

19ème victoire sur le PGA Tour pour le numéro un mondial Dustin Johnson ! Avec ses 80 drives énormes (plus de 300 mètres à chaque drive, un record) et ses coups de wedge précis, le leader de la FedExCup s’impose avec un score de -23 total.

Il devance de trois coups les deux sud-coréens Whee Kim et Byeong Hun An (-20). 

Le premier européen est l’anglais Tommy Fleetwood. Il se classe à la 6ème place (-16 total). 

Dustin Johnson en quelques chiffres : 

 

  • Depuis Tiger Woods (2005-2009) Dustin johnson est le seul joueur à cumuler au moins trois victoires annuelles sur trois saisons consécutives (3 en 2016, 3 en 2017 et déjà 3 cette saison). 
  • Dustin a dépassé la barre des 80 drives tapés à plus de 300 mètres cette saison. Un record ! 

European Tour – Porsche European Open

L’anglais Richard McEvoy, victorieux la semaine dernière au Vaudreuil sur le Challenge Tour (ce qui lui a permis d’avoir son invitation pour le PEO), il récidive et remporte le Porsche European Open à Hambourg. Avec un score de -11 total, l’anglais réalise une performance inédite puisque c’est le premier joueur à remporter un tournoi du Challenge Tour puis de l’European Tour en 2 semaines !

Le français Romain Wattel termine à une bonne cinquième place (-9 total) ! 

Alexander Levy renoue également avec le haut du classement puisqu’il termine dans le Top 15 (-6 total). Mike Lorenzo-Vera réalise également une bonne performance, il termine à la 21ème place (-5 total). 

Mention spéciale à l’amateur allemand Allen John qui termine sur le podium avec une carte de -10 total. 

Les ténors américains Patrick Reed et Bryson DeChambeau ont craqué même s’ils réalisent tous deux une bonne performance. Reed termine 11ème et DeChambeau termine 13ème avec une dernière carte de 78… 

Le coup de la semaine a été réalisé par Renato Paratore, le jeune italien qui termine 4ème de ce tournoi. Un coup incroyable de derrière les arbres !

Challenge Tour – Euram Bank Open 

Cette semaine, au Golf Club Adamstal en Autirche, c’est le néerlandais Darius Van Driel qui s’impose avec une belle carte de -17 total. Il devance l’écossais David Law et l’américain Sean Crocker

Aucun français n’apparaît dans le Top 30 cette semaine… le premier d’entre eux est Julien Brun à la 31ème place (-6 total). Antoine Rozner termine à la 125ème place (+6 total). Ce dernier en a d’ailleurs profité pour féliciter Richard McEvoy, habituel concurrent sur le Challenge ! 

LPGA Tour – ABERDEEN STANDARD INVESTMENTS LADIES SCOTTISH OPEN

 

LES AMÉRICAINS DÉBARQUENT AU GOLF NATIONAL !

Les américains débarquent au Golf National
La Ryder Cup 2018 se rapprochant à grand pas, le capitaine de la formation américaine ainsi que quelques-uns de ses joueurs potentiels se sont donné rendez-vous ce samedi au Golf national pour une partie d’entrainement !

Bubba Watson, Jordan Spieth, Kevin Kisner, Brian Harman, et Tony Finau se sont joints à leur capitaine pour découvrir le tracé sur lequel ils espèrent bien défendre leur titre acquis en 2016 sur le parcours d’Hazeltine. Certains accusaient le coup du décalage horaire tandis que d’autres découvraient Paris pour la première fois mais il semblerait que tous aient apprécié leur après-midi au golf national.

Le capitaine Jim Furyk sur ce qu’il attendait de ses joueurs durant ce weekend au golf national

 « Je veux que les gars s’amusent, profitent du moment. C’est génial de voir la camaraderie qui règne entre ces joueurs. Ils aiment se lancer des piques, se défier et s’amuser sur le parcours, ce qui joue un rôle important pour créer un bel esprit d’équipe ! Mais le plus important ce weekend c’était qu’ils se fassent une première idée du parcours, les coups qu’il demande. C’est un parcours où il faut savoir placer sa balle intelligemment pour le coup suivant, ils ne vont pas taper beaucoup de drives. Ce parcours est un tracé de seconds coups, je veux qu’ils le voient par eux même pour se préparer au mieux à la compétition. »

Ce que Jordan Spieth, Kevin Kisner et Brian Harman ont pensé du parcours

« Le parcours est magnifique » a déclaré Spieth. « Je n’ai jamais vraiment regardé l’Open de France et d’après les photos je pensais que ce serait un long et étroit parcours laissant beaucoup d’options. Mais en réalité c’est tout l’inverse ! Tout le monde va plus ou moins jouer ses attaques de green du même endroit ce qui risque de transformer la compétition en concours de putting, ça va être excitant ! »

« Les attaques de greens seront la clef de la compétition » a ajouté Kevin Kisner. « J’adore le finish ici, c’est vraiment génial de revenir ainsi vers le club-house. Je pense que ce sera un superbe amphithéâtre pour cette Ryder Cup. Le par 3 du 16 est le trou sur lequel beaucoup de matchs vont se finir et je pense que c’est un trou où il faudra savoir prendre des risques pour l’emporter. »

« Ce parcours a de fantastiques pars 3. Le 16 est un trou génial, c’est probablement mon préféré ! » a déclaré Harman. « Le départ est surélevé et surplombe un green protégé par une grande pièce d’eau. La manière de jouer ce trou va dépendre du vent. Ce n’est pas un coup très compliqué mais il faudra avoir le sang froid de jouer le milieu de green. »

Tony Finau et Bubba Watson sur les avantages de réaliser quelques parties d’entrainement avant la compétition

D’après Tony Finau « C’est un gros avantage de pouvoir voir et jouer le parcours autant que possible avant la compétition. Ce parcours vous agresse d’entrée avec des mises en jeu très intimidantes sur les 3 premiers trous mais plus vous le jouez plus vous commencez à réaliser qu’il y a des zones plus faciles que d’autres à aller chercher. Je pense que la visualisation sera la clef. »

Selon Bubba Watson « C’est positif pour quelques-uns de ces jeunes joueurs. Ils vont représenter les États-Unis c’est sûr ! Comme Tony par exemple, à un moment il va finir par jouer dans des équipes de President’s Cup, de Ryder Cup, ce n’est qu’une question de temps. C’est très important pour des joueurs comme lui de passer du temps avec le capitaine, avec quelques-uns des membres de la PGA of America et de voir comment ça se passe, ça leur donne davantage de motivation pour continuer à aller de l’avant. C’est important pour chacun de nous de voir à quoi une équipe ressemble parce que nous sommes tous tellement habitués à pratiquer notre sport en individuel. »

L’équipe américaine a encore à peu près 2 mois pour se préparer à défendre leur titre, ce qui laisse encore beaucoup de temps au classement pour évoluer et à quelques noms de pointer le bout de leurs clubs dans l’équipe (Tiger si tu nous entends, c’est le moment de se réveiller).

Pour le moment, les joueurs américains se concentrent sur les défis que le Golf National va leur proposer lors de la Ryder Cup qui les attend du 25 au 30 Septembre prochain.

Point Ryder Cup : Où en sont les équipes ?

ryder cup 2018 european tour nouvelles regles
L’échéance se rapproche de jour en jour et de semaine en semaine le visage de l’équipe européenne pour la prochaine Ryder Cup se dessine ! 

Au fil des tournois et événements, les joueurs du circuit mondial ont à l’esprit cette date du 25 septembre 2018. Les performances en tournoi sont décisives jusqu’au dernier moment et pour espérer avoir sa place dans l’une des deux équipes, les joueurs doivent se battre. Un podium ou à l’inverse, un cut manqué, peuvent considérablement tout changer ! 

L’équipe européenne !

A moins de 3 mois du début de la plus grande compétition de golf du monde, nous voyons deux équipes se construire en fonction des points gagnés par les joueurs. Pour la « Team Europe », la sélection se fait selon deux classements. 

Qualifiés provisoirement grâce aux points du classement européen : 

 

  • Tyrrell Hatton (Angleterre, 23ème mondial) : cette année, l’anglais de 26 ans cartonne, une troisième place au World Golf Championship de Mexico, une 6ème place à l’U.S. Open et enfin une 9ème place au Dell Technologies Match Play (un autre WGC).

 

  • Justin Rose (Angleterre, 3ème mondial) : déjà 2 victoires de taille cette année et 7 Top 10 ! Une première victoire au WGC HSBC Champions et une autre au Fort Worth invitational. L’anglais a également terminé 3ème du Arnold Palmer Invitational et est actuellement 4ème de la FedEx Cup

 

  • Tommy Fleetwood (Angleterre, 10ème mondial) : on ne présente plus ce joueur ! Vainqueur de la Race to Dubaï, du HNA Open de France la saison dernière, Tommy continue d’enchaîner. Cette saison il s’est hissé à la 2ème place de l’U.S. Open, 4ème place du Honda Classic et 4ème du Zurich Classic of New Orleans

 

  • Francesco Molinari (Italie, 15ème mondial) : l’italien de 35 ans a déjà une grosse expérience du plus haut niveau. Cette saison il a remporté le Quick Loans National sur le PGA Tour, sa première victoire américaine. Constant depuis de nombreuses années, il a réalisé une très bonne saison 2017 !
Qualifiés provisoirement grâce aux points du classement mondial :

 

  • Jon Rahm (Espagne, 5ème mondial) : le jeune espagnol de 23 ans ne cesse d’impressionner ! Cette saison, il a remporté le CareerBuilder Challenge sur le PGA Tour, a terminé 2ème du Sentry Tournament of Champions et s’est classé 4ème du Masters d’Augusta

 

  • Alex Noren (Suède, 14ème mondial) : Récent vainqueur du HNA Open de France 2018, le suédois de 35 ans accumule pas moins de 11 victoires internationales ! Il s’est lancé un nouveau défi sur le PGA Tour et cela fonctionne plutôt bien ! 2ème du Farmers Insurance Open, 3ème du Honda Classic… il y a pire comme début sur le circuit américain. 

 

  • Rory McIlroy (Irlande du Nord, 8ème mondial) : l’ancien numéro un mondial a connu quelques moments de doute mais n’a jamais cédé. 23 victoires internationales (dont 14 sur le PGA Tour), 122 cuts passés sur 143 événements joués… cette saison, Rory a remporté le Arnold Palmer invitational et a terminé à la cinquième place du Masters !

 

  • Paul Casey (Angleterre, 12ème mondial) : encore un homme d’expérience qui tient pour le moment sa place dans l’équipe. 17 victoires internationales dont 2 sur le PGA Tour. Monsieur Casey a remporté le Valspar Championship et a terminé 2ème du Travelers Championship cette année !

A noter que les 4 noms manquants sont les joueurs à qui le capitaine Bjorn donnera des « wild-cards » (invitations) pour rentrer dans l’équipe ! 

L’équipe américaine !

Une sélection légèrement différente pour les joueurs de l’équipe américaine. Effectivement, les joueurs américains jouent exclusivement sur le PGA Tour, de ce fait, il n’y a aucune différence de classement et surtout pas besoin qu’il y en ait. 

  • Brooks Koepka (USA, 4ème mondial) : le double tenant du titre de l’U.S. Open n’a que 28 ans et pourtant… une frappe monstrueuse, une régularité extrême depuis 2015. Il est pour le moment le leader de ce classement américain. 

 

  • Dustin Johnson (USA, N°1 mondial) : l’actuel meilleur joueur du monde a des stats incroyables ! 85 Tops 10, au moins 2 victoires (voire plus) par saison depuis 2016… cette saison, il a remporté le FedEx St.Jude Classic et le Sentry Tournament of Champions et a finit 2ème du WGC HSBC Champions

 

  • Patrick Reed (USA, 13ème mondial) : Vainqueur du Masters d’Augusta, deuxième du Valspar Championship et 4ème de l’U.S. Open et 35 Tops 10 en carrière ! Un joueur pas forcément apprécié mais plus qu’efficace et constant ! 

 

  • Justin Thomas (USA, 2ème mondial) : à l’inverse de Patrick Reed, Justin est un joueur apprécié. On a notamment pu le mesurer lors de la dernière édition de l’Open de France. Même si le joueur semblait venir en « repérage » et qu’une rivalité historique existe entre américain et européen. Au delà de ça, il a remporté cette saison deux tournois, le Honda Classic et THE CJ CUP @ Nine Bridges

 

  • Bubba Watson (USA, 11ème mondial) : il détient pour le moment le record du nombre de victoire sur la saison avec déjà trois trophées à son actif. Le WGC Dell Technologies Match Play, le Travelers championship dernièrement et le Genesis open

 

  • Jordan Spieth (USA, 6ème mondial) : même si sa saison semble être en demi-teinte, il ne faut pas oublier qu’il a seulement 24 ans et qu’à cet âge, il a déjà quasiment tout raflé et il termine tout de même 3ème au Masters et au Houston open. Il faut se méfier de l’eau qui dort ! 

 

  • Rickie Fowler (USA, 7ème mondial) : Comme son grand ami Jordan Spieth, Rickie ne fait pas beaucoup de bruit cette saison si ce n’est une deuxième place au Masters, une deuxième place au OHL Classic at Mayakoba !

 

  • Bryson DeChambeau (USA, 22ème mondial) : Bryson aussi est jeune (24 ans) et il compte deux victoires à son actif sur le PGA Tour. L’une au John Deer Classic l’année dernière et le Memorial Tournament cette année !

 

Comme pour la sélection européenne, les 4 places restantes seront distribuées par le capitaine Jim Furyk aux quatre joueurs de son choix !

Selon vous, qui mérite d’obtenir une invitation pour faire partie d’une de ces sélections ? 

Faites nous part de vos réponses en commentaires ! 

GOLF PLUS : RÉSULTATS DE LA SEMAINE

Découvrez les résultats de la semaine sur le PGA Tour, l’European Tour, le Challenge Tour et le Senior Tour.

PGA Tour – The Greenbrier Classic

Après 528 parties sans victoire, l’américain Kevin Na remporte son deuxième succès sur le PGA Tour. Avec son – 19 total, le natif de Corée du Sud devance Kelly Kraft (- 13), Brandt Snedeker et Jason Kokrak (- 13). 

Avec un putting très solide (43 mètres de putts lors du dernier tour, 1er au Stroke Gained putting), il n’a pas vraiment douté durant ce dernier jour. Kevin Na empoche donc 1,3 millions de dollars grâce à cette victoire. 

Mention spéciale à Joaquin Niemann, le jeune chilien de 19 ans qui termine à la 5ème place de ce tournoi et qui signe son 5e Top 5 de la saison ! Il s’offre par la même occasion sa toute première carte de membre du PGA Tour ! Bravo à lui. 

European Tour – Dubaï Duty Free Irish Open

Second titre également pour l’écossais Russell Knox sur le circuit mondial. Il n’avait pas gagné depuis le Travelers 2016

Sur le sublime Ballyliffin Golf Course irlandais, les eagles tombaient à la pelle ce dimanche pour le Top 4 de cet Irish Open. Jorge Campillo, Jon Rahm, Ryan Fox et Russell knox en ont réalisé 5 chacun. Même avec 4 coups d’avance à l’aube de cette journée, le sud-africain Erik Van Rooyen n’a pas su accélérer dans ce dernier tour et s’est logiquement fait rattraper et dépasser. 

Jon Rahm, champion en titre,  rate de peu le playoff avec son approche au 18 qui touche le mat mais refuse de rentrer… 

La gagne s’est jouée également au 18, à une partie d’intervalle. Dans une première partie, Russell Knox réalise approche et putt de 12 mètres pour birdie et rejoint donc Ryan Fox en tête à – 14. Ryan Fox, dans la partie juste derrière répond de la meilleure manière avec une belle approche se laissant un putt de 2,50 mètres pour gagner… malheureusement trop à droite ! Il fait le par et les deux hommes partent en playoff

Retour au départ du 18 pour le premier trou du playoff. L’écossais frappe le premier et se met dans le petit rough… le néo-zélandais se place mieux (50 mètres plus loin). Knox, en mauvaise posture avec un mauvais lie, frappe et dépose sa balle sur le green à quelques centimètres d’où il s’était placé quelques minutes plus tôt (12 mètres du drapeau). Fox, lui, se met à 3,50 mètres du drapeau. 

Comme si une étoile était au dessus de lui, Russell Knox rentre le putt pour birdie et laisse exploser sa joie. Ryan Fox est nettement moins chanceux puisque sa balle fait une virgule, laissant Knox repartir avec la victoire. Il s’offre le 5e Rolex Series de la saison, empoche 1 million de dollars et fait son retour dans le Top 50 mondial

Les français empochent !

3 tricolores terminent dans le Top 20 cette semaine. Matthieu Pavon et Raph’ Jacquelin finissent 10es et empochent 115 000 € (le tiers de la carte pour l’an prochain). Adrien Saddier finit 19e et prend 70 000€. Romain Wattel et Benjamin Hébert terminent dans le Top 30 et Grégory Bourdy et Julien Guerrier sont 64es. 

Pour le moment, seul Alexander Levy a son ticket pour le British Open mais 3 places sont encore à gagner cette semaine au Scottish Open !  

Challenge Tour – Prague Challenge

C’est l’anglais Ben Stowk qui remporte cette épreuve du Challenge Tour en République-Tchèque avec un total de -18. Il grimpe à la 16ème place du ranking (96ème avant le tournoi) et engrange 30 000 points !

Trois français terminent dans le Top 10 ! Le mieux placé est Robin Sciot-Siegrist, il termine à 2 coups du vainqueur (-16) et prend la troisième place du tournoi. il encaisse 12 000 € et se place à la 25ème position de la Road to Ras Al khaimah

Le top 10 est bouclé par Ugo Coussaud (9ème à – 13) et Jérôme Lando-Casanova (- 12) ! Robin Roussel (- 7), Edouard Dubois et Mathieu Fenasse (- 4) sont plus loin que la 40ème place. 

Notre membre de la Team Golf Plus, Antoine Rozner termine lui aussi au-delà de la 40ème place avec une carte de – 5 total

Senior Tour – Swiss Seniors Open 

Sur le Staysure Tour, c’est un de nos compatriotes qui s’est imposé en -11 : Jean-François Remesy ! C’est sa première victoire sur ce championnat. 

Il devance d’un coup Jarmo Sandelin, Miguel Angel Martin et Philipp Price. Le double vainqueur de l’Open de France empoche 50 000 €, bravo à lui !  

LPGA Tour – Thornberry Creek LPGA Classic

La sud-coréenne Sei Young Kim a cassé un record sur le LPGA Tour ! Avec son – 31 total, elle signe le score le plus bas de l’histoire du LPGA Tour ! Aucun bogey sur la semaine… et une septième victoire de sa carrière en 4 ans.  

La première française est Céline Boutier ! Avec un 63 samedi, elle n’a pourtant pas pu descendre sous la 30ème place. Son septième Top 30 sur ses neufs derniers départs. 

J-10 : découvrez les tenues de la « Team USA » pour la Ryder Cup !

Dans un peu moins de trois mois, va se dérouler sur notre sol, la plus grande compétition de golf de l’année. L’un des événements les plus suivis au monde s’installe au Golf National du 25 au 30 septembre prochain. 

La Ryder Cup oppose l’équipe des Etats-Unis à celle de l’Europe. Pour faire simple, cet événement va rassembler les meilleurs joueurs mondiaux pour qu’ils s’affrontent sur le parcours de l’Albatros

Pour cette compétition, chacune des deux équipes arbore des tenues différentes en fonction du jour et des conditions météorologiques. Chaque « Team » porte évidemment fièrement ses couleurs (drapeau américain pour l’une, drapeau européen pour l’autre). 

A partir du 15 juillet prochain dans notre magasin Mode & Shoes situé au 212 boulevard Pereire (75017), vous pourrez découvrir en série très limitée la collection de vêtements qui sera portée par les joueurs américains durant la prochaine Ryder Cup ! 

Cette collection est signée par la marque Ralph Lauren (Sponsor officiel de la Team USA) sous le nom RLX ! 

 

HNA Open de France : après un an d’attente, il est enfin de retour !

Il est 11h20 sur le parcours de l’Albatros du Golf National et le soleil est au rendez-vous ! Un an après la victoire de Tommy Fleetwood, l’étape française de l’European Tour (Rolex Series) est de retour dans les Yvelines jusqu’à dimanche !

Un premier tour venteux !

Hier s’est disputé le premier tour de cet HNA Open de France 2018 et le grand vainqueur de cet acte est… le parcours ! Les joueurs ont souffert (ce sont 21 joueurs qui ont signé une carte de 80 ou plus contre 2 l’année dernière…) mais quelques uns d’entre eux ont tout de même survécu à l’image du leader à l’issue de ce premier tour : Brendan Dredge (67 total). 

Les « galactiques » étaient de sortie puisque la partie Justin Thomas, Alexander Levy et Tommy Fleetwood a été la plus suivie. L’américain a tout de même réalisé une bonne partie puisqu’il termine la journée à 70 (-1 total et 7ème place comme Jon Rahm). 

Le meilleur français de jeudi en est à son 20ème Open de France, c’est bien sûr Gregory Havret. Dominant la matinée seul en tête (-4), Greg n’arrive pas à conserver son avance mais termine tout de même meilleur français de la journée (71). 

Le deuxième tour est nettement plus calme ! 

Le deuxième tour de cet HNA Open de France a débuté ce matin sous une chaleur estivale et est actuellement en cours. Moins de vent annoncé, ce qui devrait faire le bonheur de certains. 

L’homme fort de cette deuxième journée est pour le moment le finlandais Marcus Kinhult (il est au 10 à -6 total) qui est leader avec deux coups d’avance sur son poursuivant Brendan Dredge (tee-time à 14H10). 3 hommes (d’ores et déjà qualifiés pour le British Open) se suivent : Matthew Fitzpatrick, Jon Rahm et Thomas Pieters. Ils sont tous les trois à -2 (5ème place) mais le belge ne part qu’à 13H20 tandis que les deux autres sont au trou N°16. 

Le français le mieux placé est toujours Gregory Havret (-1 total, tee-time à 13H50). Le second mieux placé est un autre « ancien » de l’Open : Raphael Jacquelin est à +2 total et -2 au 15 pour la journée, et malheureusement Robin Sciot-Siegrist et Matthieu Pavon restent dans le dur (+17 total et + 13 total)… Julien Guerrier, Grégory Bourdy, Clément Sordet, Mike Lorenzo-Vera, Adrien Saddier, Sébastien Gros et Alex Levy s’élanceront cet après-midi. 

Le pauvre José Maria Olazàbal est en bout de course à +25 total… il est au trou N°14 à +11 sur la journée… il faut noter également les abandons d’Andrew « Beef » Johnston et de Lee Westwood, à priori une blessure pour ce dernier. 

 

Quelques vidéos et réactions sur Twitter : 

Quelques images prises sur le vif :

 

 

En direct de Guyancourt, 

« Older Entries