Rédigé par 12 h 16 min Actualités, Carrousel, Résultats de compétitions

Stone, 1er succès sur l’European Tour – BMW SA Open

C’est avec beaucoup d’émotion que Brandon Stone remporte son 1er titre sur l’European Tour lors du BMW SA Open. A l’issue d’une dernière journée mouvementée, le champion Sud-Africain termine son 18ème trou en pleurs sur le green.

BMW SA OPEN - Brandon Stone

C’est avec beaucoup d’émotion que Brandon Stone remporte son premier titre sur l’European Tour lors du BMW SA Open à Ekurhuleni. A l’issue d’une dernière journée mouvementée, le champion Sud-Africain termine son 18ème trou en pleurs sur le green.

Le soulagement et la satisfaction d’avoir gagné viennent conclure une journée difficile pour le golfeur de 22 ans qui réalisait un dernier tour en dents de scie – 7 birdies pour 6 bogeys. Avec deux points d’avance à l’issue du troisième tour, il montera jusqu’à 5 points d’avance avant de perdre du terrain. Stone parviendra tout de même à finir sur un remarquable 71 pour clôturer la semaine en -14.  

Il devient le plus jeune vainqueur du tournoi depuis que le BMW SA Open a rejoint le circuit de l’European Tour en 1997. Sur les 20 éditions jouées depuis, il est le 13ème joueur Sud-Africain à remporter le trophée.

Stone, “trop beau pour être vrai”

“Rejoindre le rang des Retief Goosen, Ernie Els, Trevor Immelman et tant d’autres, c’est vraiment exceptionnel. C’est un tournoi prestigieux, surtout pour un golfeur Sud-Africain”

“C’est trop beau pour être vrai. Je suis vraiment ému. Il y a eu beaucoup de hauts et de bas sur le dernier tour mais finir en tête, c’est incroyable”. Malgré les 7 bogeys, Stone insiste sur le fait qu’il n’a jamais cessé de croire en la victoire et ce, depuis qu’il a lancé sa première balle le jeudi. “J’essayais de me concentrer sur ce que j’avais à faire et j’ai réussi plusieurs birdies de cette façon. Au trou N°12, je me suis dit “Allez, continue comme ça. C’était un bon birdie, il faut continuer”.

Stone était l’un des favoris dans son pays. Après une 6ème place au NBO Golf Classic Grand Final, début novembre, il se place 14ème sur le Challenge Tour, assurant ainsi ses droits de jeu pour 2016. Deux semaines plus tard, il remporte sa première victoire sur le Sunshine Tour lors du Lion of Africa Cape Town Open. Il finit, par la suite, à la 18ème place de l’Alfred Dunhill Championship, son premier tournoi en tant que membre à part entière de l’European Tour.

“Mon niveau de jeu en fin d’année… je me suis vraiment beaucoup entraîné pendant les fêtes de Noël et ça m’a aidé. Jeudi, j’ai senti que mon jeu était à la hauteur”.

Côté français, Thomas Linard se démarque 

Thomas Linard s’octroie la 12ème place ex aequo avec une dernière carte de 68 et un total de -6. Le joueur de Bourges commence bien l’année. Avec un top 15 et un top 5 en deux tournois, il réalise 5 birdies et 1 seul bogey. Il gagne ainsi 20 places sur le troisième tour et rentre dans le top 15.

“C’est vraiment un bon weekendSamedi, j’ai très bien joué mais je n’ai pas scoré ce qui arrive souvent au golf. Je me suis bien repris cet après-midi et j’étais vraiment content de mon jeu donc c’est plutôt bien pour mon deuxième tournoi sur le Tour Européen”.

Clément Berardo et Grégory Bourdy terminent tous deux à la 21ème place avec -4 alors qu’ils commençaient le dernier tour au dessus du par.

L’anglais, Daniel Brooks est entré en jeu dimanche comme le plus dangereux concurrent de Brandon Stone. Le vainqueur du Madeira Islands Open – Portugal – BPI 2014 mènera même de 2 points dans la journée mais il ne parviendra cependant pas à arracher la victoire et finira à la troisième place à 1 point de Bezuidenhout (-11). Les stars locales, Retief Goosen et Branden Grace, terminent quatrième à -9.


Voir le classement complet !

(Visited 21 times, 1 visits today)
Close