Rédigé par 10 h 40 min Actualités, Carrousel

Jordan Spieth revient sur le Masters et “il va bien”

Jordan Spieth veut rassurer tout le monde, il va bien. Évidemment que l’après-Masters a été dur pour lui mais il s’est exprimé publiquement cette semaine pour la première fois depuis sa défaite et il insiste, il va bien.

Jordan Spieth veut rassurer tout le monde, il va bien. Évidemment que l’après-Masters a été dur pour lui mais il s’est exprimé publiquement cette semaine pour la première fois depuis sa défaite et il insiste, il va bien.

“Je ne le prends pas trop mal”, a-t-il dit depuis Pittsburgh. “Il y a des jeunes femmes dans les magasins qui posent leurs mains sur moi en disant ‘On prie pour toi’, ‘Comment tu vas ?’. Mais j’ai envie de leur dire que je vais bien. Ce n’est pas comme si mon chien était mort. Ça ira encore mieux avec le temps. Ce sont des choses qui arrivent”.

Jordan Spieth s’est rendu à Pittsburgh ce mardi pour célébrer sa victoire à la FedEx Cup Championship de 2015. Pour l’occasion, le programme caritatif FedEx Cares a déposé un don d’1$ million à l’hôpital St. Jude, spécialisé dans la recherche de traitements pour les maladies enfantines.

Jordan Spieth va également profiter de l’occasion pour faire sa première visite au Oakmont Country Club en vue de l’US Open, dont il est l’actuel tenant du titre. Sa victoire à Chambers Bay était son deuxième succès consécutif de Majeur. Et ce n’était que la première partie de son impressionnante avancée vers le Grand Chelem.

“Je suis déjà chanceux d’avoir gagné deux Majeurs” (Jordan Spieth)

Etre détenteur de deux Majeurs a quelque peu aidé à atténuer la déception du Masters de cette année. “J’arrive à en rire maintenant. Je ne vais en entendre parler souvent, je pense et ça va être dur à chaque fois que le Masters sera mentionné. Ça a été un passage vraiment dur à traverser. Mais dans un sens, je suis chanceux d’avoir déjà deux victoires de Majeur”. 

De toute évidence, il y a toujours des leçons à tirer de ses échecs, d’autant plus quand ils surviennent à l’âge de 22 ans et non à 42 ans. Jack Nicklaus a été le premier à dire que Jordan Spieth trouverait du positif de sa mésaventure au Masters. Et ce dernier a déclaré avoir reçu de nombreux messages de soutien venant de stars du monde du sport.

David Love III a, lui aussi, parlé du jeune golfeur lors de la conférence de presse avant le Wells Fargo Championship lors de laquelle il a avoué être toujours attristé par sa défaite à l’US Open de 1995. “Mais ça ne m’a pas empêché d’aller de l’avant et gagner d’autres tournois. Je pense qu’il réagit bien par rapport à tout ça. Quoiqu’il en soit, qu’il gagne 5 ou 6 autres Masters, il sera toujours déçu d’avoir perdu celui-là”.

Jordan Spieth aura l’occasion de gagner à nouveau la semaine prochaine lors du Players Championship. Il y avait terminé 4ème en 2014 après avoir entamé le dernier tour ex aequo pour la première place – Martin Kaymer avait finalement pris le dessus. Un échec qui était survenu quelques semaines après sa seconde place au Masters 2014. Deux occasions manquées qui précédaient son ascension 2015, année durant laquelle il a remporté 5 tournois dont 2 Majeurs et la FedEx Cup. 

(Visited 10 times, 1 visits today)
Close