Rédigé par 14 h 12 min Actualités, Carrousel, Résultats de compétitions

Scottish Open : Alex Noren résiste et s’impose d’un coup !

Alex Noren remporte son premier Scottish Open. Avec un score total de -14, il devance Tyrrell Hatton d’un coup et de deux coups 4 joueurs, dont Nicolas Colsaerts.

Alex Noren a tenu bon sur le dernier trou pour remporter son premier Scottish Open et sa 5e victoire sur le circuit européen. Avec un score total de 274 (-14), il devance l’Anglais Tyrrell Hatton d’un coup et de deux 4 joueurs, dont le Belge Nicolas Colsaerts (-12).

Noren, une victoire sur le fil

Parti avec deux longueurs d’avance à l’entame du dernier tour sur le parcours de Castle Stuart, Noren s’est montré très solide en signant une ultime carte de 70 (-2) avec 3 birdies pour 1 bogey. Mis sous pression par Hatton qui termine la compétition sur un birdie au 18 pour revenir à un coup de lui à -13, Noren n’a pas tremblé et rentre avec sang-froid son court putt pour par sur ce même trou pour remporter l’épreuve finale (-14) avant le 145e British Open jeudi prochain. 

Alex Noren s’est appuyé sur son petit-jeu ce dimanche pour sauver 3 pars décisifs. Malgré quelques difficultés à l’aller, le Suédois de 33 ans a réussi à repousser les assauts de ses poursuivants sur l’étroit links d’Inverness.

« Je suis énormément soulagé ” a déclaré Noren après sa victoire. “Avoir autant de joueurs juste derrière moi et réussir à s’en sortir, c’est quelque chose d’extraordinaire.”

Nerveux toute la journée, Noren a seulement concédé un bogey au trou n°8, après avoir égaré son second coup dans le rough. Au même moment, Danny Lee en profitait pour signer un birdie au 10 et recoller en tête. Alors que Hatton et Manassero se sont également réveillés sur les 9 derniers trous, le tournant de la partie est arrivé au 15 pour Noren, qui réalise birdie après une superbe approche pour reprendre deux coups d’avance avant les 3 derniers trous. Avec cette victoire, le Suédois gagne 50 places au classement mondial, il est désormais 49e. 

Quatre nouveaux noms au British Open

Tyrrell Hatton aurait pu remporter sa 1e victoire sur l’European Tour. Malheureusement trop de putts manqués pour l’Anglais lui coûtent une 2e place qui vient tout de même confirmer son meilleur résultat en carrière, avec un gros bonus à la clé, une qualification pour le British Open.

L’Anglais n’est pas le seul à avoir raté des opportunités, Danny Lee a ruiné ses chances de victoire à cause d’un mauvais jugement sur la vitesse et la lecture des greens. L’Australien prend deux putts d’un mètre au 14 avant de gâcher une belle opportunité d’eagle par un trois putts sur le 16. A noter le beau geste de Lee, tenant du titre au Greenbrier Classic (annulé pour cause d’inondation en Virginie où se trouve le parcours) qui a tenu à faire un don de 500$ pour chaque birdie réalisé au Scottish Open, soit un total de 8500$ pour réparer les dégâts matériaux et environnementaux. 

Greenbrier Classic inondé

Le parcours de Greenbrier Classic en Virginie, totalement inondé

Auteur d’une carte de 70 (-2) sans aucun bogey concédé, l’Italien Matteo Manassero s’est montré menaçant trop tardivement sur le retour pour pouvoir combler son retard. Il décroche néanmoins son ticket pour la 145e édition du British Open à Royal Troon cette semaine. 

Le Belge Nicolas Colsaerts a réussi un superbe dernier tour et une carte de 66 (1 eagle, 5 birdies, 1 bogey) pour arracher sa qualification au British. La dernière place qualificative revient à l’Écossais Richie Ramsay qui termine à un coup du Belge après une dernière carte de 67.

« J’ai joué pour la gagne aujourd’hui, j’ai vraiment pensé avoir une bonne chance de l’emporter mais je suis immensément fier de finir dans le haut du classement (6e). » a dit Ramsay.

Les stars américaines ont réalisé un tournoi dans l’ensemble correct, sans être transcendant : Patrick Reed (10e, -9), Phil Mickelson (13e, -7) et Steve Stricker (21e, -6) seront à surveiller au British Open.


Retrouvez le classement complet !


Le Scottish des Français

Romain Wattel, auteur d’un Moving Day parfait, s’était replacé seul en 8e position, grâce à un très beau 65 (-7). Mais le joueur de Bussy a calé ce dimanche avec une carte de 73 (+1). À trois coups du leader après 12 trous, il signe ensuite quatre bogeys sur les six derniers trous. Il rétrograde en 21e position avec un total de 282 (+1) et termine néanmoins meilleur Français en Ecosse, mais n’arrache pas sa qualification pour les JO de Rio.

Alexander Levy également bien placé après 54 trous, a enchaîné par-triple-double-double sur ses 4 premiers trous… C’est donc Grégory Bourdy (qui a manqué le cut vendredi) qui prend la deuxième place qualificative (avec Victor Dubuisson) pour les Jeux Olympiques du 11 au 14 août prochain, à moins d’un coup de théâtre. 

Julien Quesne, auteur d’une dernière carte de 70 (-2) prend la 34e place (-4). Raphael Jacquelin et Mike Lorenzo-Vera sont 39e à -3. Grégory Havret, 59e à +1.

(Visited 17 times, 1 visits today)
Close