Rédigé par 9 h 59 min Actu people, Actualités, Carrousel • One Comment

Rio 2016 : la liste des absents aux JO s’allonge à cause de Zika

C’est au tour de Hideki Matsuyama, 17e joueur mondial, de s’ajouter à la liste des golfeurs renonçant à participer aux Jeux Olympiques de Rio au Brésil par crainte du virus Zika.

Un nouveau forfait vient de s’ajouter ce lundi à la liste (déjà longue) des golfeurs renonçant à participer aux Jeux Olympiques de Rio au Brésil par crainte du virus Zika. C’est au tour de Hideki Matsuyama, 17e joueur mondial, de se retirer des Jeux.

Le Japonais a déclaré via un communiqué : 

« Je ne peux être sûr à 100% de ma sécurité et de la sécurité de mon équipe à cause du virus Zika. Bien que je sois ravi que le golf revienne aux Jeux Olympiques et que je réalise que mon succès potentiel aiderait à faire progresser le jeu au Japon, j’en suis arrivé à la conclusion que je peux pas mettre en danger ma santé ou celle des membres de mon équipe. »

Pour Jason Day, la famille passe en priorité

Il fallait s’y attendre, c’est désormais officiel depuis une semaine, le n°1 mondial Jason Day a confirmé qu’il ne s’envolera pas pour Rio cet été. Tout comme Rory McIlroy lui aussi forfait, c’est le risque sanitaire que présente le virus Zika qui a décidé l’Australien.

« C’est avec un profond regret que j’ai pris la décision de ne pas prendre part aux jeux Olympiques cet été. La principale raison concerne la possible transmission du virus Zika et le risque potentiel que cela peut présenter pour les futures grossesses de mon épouse et donc aux futurs membres de notre famille.»

Après le retrait d’Adam Scott et celui de Marc Leishman, Jason Day est le 3e Australien à fuir le parcours Olympique. L’équipe Australienne devrait alors se composer de Danny Lee et Scott Hend, respectivement 48e et 76e joueurs mondiaux.

Peu de temps après le forfait de Jason Day, c’est Shane Lowry, l’ex tenant du titre du WGC Bridgestone International, qui a dit non aux Jeux Olympiques. L’Irlandais a surveillé de près l’épidémie de débats autour du virus Zika au Brésil avec son entourage et a finalement reçu un avis médical ferme lui déconseillant de se rendre à Rio. Le joueur de 29 ans, attaché à la santé de sa famille a déclaré :

« C’est avec le cœur lourd que j’ai dû prendre la décision de me retirer des prochains jeux Olympiques. »

Barry Maister n’en revient pas

Barry Maister, représentant du CIO pour la Nouvelle-Zélande, a été consterné de voir qu’en l’espace de quelques semaines la liste des absents aux Jeux Olympiques s’est considérablement allongée.

« Je n’aime pas cela et je ne pense pas que ce sport devrait être conservé aux Jeux dans une telle situation, a suggéré Barry Maister. Maintenant qu’il est admis, le golf doit se montrer à la hauteur de l’événement. Les Jeux doivent attirer les meilleurs. Franchement, un sport qui ne peut pas faire venir ses meilleurs joueurs n’a rien à faire aux Jeux olympiques. »

Heureusement, les Jeux de Rio ne seront pas désertés par toute l’élite du golf mondial. Le n°3 mondial, Dustin Johnson, récent vainqueur de l’US Open, a confirmé sa participation, tout comme Jordan Spieth, qui s’est exprimé sur le sujet : 

« Participer aux JO est un honneur absolument incroyable, mais est-ce-que c’est plus important que ma santé? Non, si je pensais que les risques étaient trop importants, je n’irais pas. »

Bubba Watson, Justin Rose, Sergio Garcia et Danny Willett, victorieux du dernier Masters, devraient également honorer de leur présence le parcours olympique. Ces joueurs auront la lourde tâche d’animer comme il se doit le tournoi Olympique à Rio, pour faire oublier l’absence de certaines grandes stars qui manquent à l’appel. A partir du 5 Août, c’est la communauté du golf toute entière qui jouera son avenir olympique. 

(Visited 9 times, 1 visits today)
Close