Rédigé par 12 h 11 min Actualités, Carrousel, Résultats de compétitions

Rickie Fowler en maître à l’Abu Dhabi

Rickie Fowler s’est propulsé en tête de l’Abu Dhabi HSBC Golf Championship, ce week-end, grâce à deux coups magistraux qui lui ont permis de balayer la menace Pieters, McIlroy et Stenson.

Fowler, vainqueur de l'Abu Dhabi

Rickie Fowler s’est propulsé en tête de l’Abu Dhabi HSBC Golf Championship, ce week-end, grâce à deux coups magistraux qui lui ont permis de balayer la menace de Pieters, McIlroy et Stenson.

En gagnant l’Abu Dhabi d’un point sur le belge, Thomas Pieters et de deux points sur McIlroy et Stenson, Rickie Fowler a renforcé sa réputation de joueur qui n’a pas froid aux yeux.

Le N°6 mondial a remporté le tournoi à l’issue d’un dernier tour haut en rebondissements. Rickie Fowler avait trois coups d’avance après son aller grâce notamment à deux birdies dès les 1er et 2ème trous. Un double bogey au trou N°7 redistribue les chances. Mais le joueur de 27 ans réalise un coup de génie au trou suivant avec un magnifique eagle d’une longue sortie de bunker rentrée.

Alors que Fowler enchaîne 7 pars sur le retour, Rory McIlroy réalisait un eagle sur son dernier trou et Henrik Stenson était loin de là. Mais l’Américain ne s’est pas laissé impressionner. Le joueur de 27 ans rentre un chip décisif au trou N°17. Son par au dernier trou a été suffisant pour clore à -16 et remporter le tournoi. A un point de là, Pieters passe à côté d’un troisième titre sur l’European Tour.

L’Américain signe là sa deuxième victoire sur l’European Tour après son triomphe, l’an dernier, lors de l’Aberdeen Asset Management Scottish Open et devient le second Américain à remporter le tournoi de l’Abu Dhabi après Chris DiMarco en 2006.

Fowler : “C’est un excellent début”

“Revenir et travailler dur pour faire partie du cercle des vainqueurs, continuer à aller de l’avant… Tout ça, c’est une bonne chose, un excellent début”.

J’ai pris beaucoup de plaisir à jouer aujourd’hui malgré le stress. Thomas [Pieters] joue vraiment bien. C’était sympa de se retrouver face à lui dans la même partie. Nous avons passé un bon moment. Je suis ravi d’avoir fini vainqueur cette semaine“. 

Grâce à ce résultat, Fowler passe 4ème au ranking mondial, derrière Jordan Spieth, Jason Day et Rory McIlroy. Il se dit d’attaque à transformer “le trio de choc” en “quatuor de choc”. “J’aimerais faire partie de la bande et voir si l’on peut continuer à gagner des Majeurs si je suis de la partie“. 

Cette année, mon objectif final est de gagner un Majeur et ma victoire cette semaine est indiscutablement un premier pas dans cette direction“. 

Stenson, McIlroy et Spieth à la suite 

Stenson, qui n’a pas montré de baisse de régime suite à son opération du genou, a raté de peu l’occasion de remporter une énième victoire dans les pays du Golfe. Le joueur y détient un palmarès impressionnant entre le Commercial Bank Qatar Masters, le DP World Tour Championship et le Dubai Desert Classic. Le Suédois se contentera de la 3ème place avec un score de -14. 

Pas de victoire non plus pour Rory McIlroy avec qui Stenson partage la dernière place du podium. Une petite baisse de régime pour le vainqueur de la Race to Dubai qui était habitué à la seconde place dans 4 de ses 5 dernières participations en tournoi. 

Le N°1 mondial, Jordan Spieth, n’était pas d’attaque pour ce premier tournoi. Il finit à -11 aux côtés de Alejandro Cañizares, Byeong Hun An, Joost Luiten, Branden Grace et Marcel Siem. Une cinquième place satisfaisante pour une première participation au tournoi mais Spieth part de l’Abu Dhabi sur une mauvaise note. 

Ce ne sera pas quelque chose que je ferai autant dans le futur. Aller et venir en Asie ou en Australie. Je suis très fatigué, mentalement et physiquement. Je ne suis pas à 100% et ça s’est vu“.

Pourtant, le golfeur de 22 ans n’en a pas encore fini avec son tour du monde qui a débuté fin 2015 entre la Chine, l’Australie, les Bahamas et Hawai avant d’atterrir aux Emirats Arabes Unis. La prochaine escale, le Singapore Open de l’Asian Tour.

Pour les français, Benjamin Hébert réalise la meilleure performance avec -4 et termine à la 46ème position. Grégory Bourdy termine 54ème à -2.


(Visited 10 times, 1 visits today)
Close