RÉSULTATS DE LA SEMAINE : EUROPEAN TOUR, PGA TOUR, LET & LPGA

Découvrez les résultats de la semaine sur les 4 circuits suivants : l’European Tour, le PGA Tour, LET & LPGA.

EUROPEAN TOUR : TSHWANE OPEN

George Coetzee qui avait remporté ce tournoi il y a trois ans, s’est de nouveau imposé à domicile avec un total de -18. Il menait le jeu depuis le deuxième tour et n’a rien lâché. Sa meilleure carte était le vendredi avec 64 (-7). Il faut quand même noter un premier tour qui laisse place à un eagle au 9e trou et un dimanche couronné par un birdie au trou n°18.

Après un top 10 deux semaines plus tôt au Commercial Bank Qatar Masters, il obtient hier sa quatrième victoire sur l’European Tour (dont trois dans son pays d’origine). De plus, cette victoire lui permet de prendre la 20e place de la Race to Dubaï (+49).

Sur le podium, on retrouve Sam Horsfield (-16) qui prend la deuxième place et le Finlandais Mikko Korhonen qui récupère la troisième place au classement avec un total de -15.

Du côté des Français !

TOP 5 pour Sebastien Gros qui prend la 4e place au classement (-14) ! Il réalise un eagle sur le trou n°9 dès le premier tour et ferme le tournoi avec un birdie, tout comme le vainqueur. Autant vous dire que le Français ne souhaite vraiment pas échouer durant cette saison. Il est d’ailleurs revenu dans le top 1000 mondial grâce à sa 4e place et atterri au 858e rang.

Ensuite un top 15 pour Victor Perez (13e) qui termine en -8 avec un dimanche difficile (dans le par) qui lui a fait perdre 5 places. Julien Guerrier a lui terminé plus loin, à la 38e place. Une dernière journée en -3 avec 5 birdies d’affilée n’a pas été suffisant. Seuls Raphaël Jacquelin et Romain Langasque n’ont pas passé le cut.

Tous les résultats

 

EUROPEAN TOUR & PGA TOUR : WGC Mexico

C’est Phil Mickelson qui remporte le tournoi après un play-off face à Justin Thomas (-16). Il y est allé progressivement, une première carte en -2, puis en -3. Il enchaîne avec sa plus belle performance du tournoi avec un score de 65 (-6) et termine avec une dernière carte de 66.

5 ans sans victoire ! Il n’avait pas réussi à s’imposer depuis le British Open 2013. Il était venu le temps de faire ressortir Mickelson des simples top 10. Grâce à sa performance, il fait maintenant partie du top 20 mondial en prenant la 18e place (+16).

Justin Thomas, son adversaire principal, ne s’est pas laissé abattre. Malgré deux premiers tours pas très bons (+1 et -1), il s’est bien rattrapé. Un samedi plus qu’excellent ! Il réalise une carte de -9 qui comptabilise huit birdies, un eagle et un bogey. Et pour couronner le tout, il clôt sa dernière journée par un eagle. Il passe alors à la 2e place du classement mondial.

Rafa Cabrera Bello et Tyrrell Hatton se partagent la 3ème place en -15. Ils ont également été des adversaires de taille.

Tous les résultats

LET : NSW OPEN

C’est l’Anglaise de 23 ans, Meghan MacLaren, qui soulève la coupe ce dimanche ! Une première victoire sur le LET dont elle est fière. Elle finit le tournoi en -10 avec une première et une dernière carte dans le par, un vendredi en -4 et un samedi en -6. Elle s’impose face à l’Américaine Casey Danielson, l’Espagnole Silvia Banon et la Norvégienne Marita Engzelius de 2 coups.

« C’est incroyable. Je ne pensais pas que ces mots sortiraient de ma bouche si tôt ! », a déclaré MacLaren, qui a remercié son père, David MacLaren, PDG de Staysure Tour, d’avoir porté le sac pendant le week-end.

MacLaren rejoint donc la liste des femmes qui ont remporté la NSW Open. Dans cette liste figurent Laura Davies (2008), Lydia Ko (2012), Caroline Hedwall (2011 et 2013) et Holly Clyburn (2015).

 

LPGA : HSBC WOMEN’S WORLD CHAMPIONSHIP

C’est à Singapour que Michelle Wie a su s’imposer lors de ce championnat du monde en -17. Une performance sans aucun double bogey et seulement 5 bogeys contre 22 birdies. Une dernière carte, qui était sa meilleure performance du tournoi, en 65. Elle n’a pas laissé de place pour la Coréenne Jenny Shin, la Canadienne Brooke M.Henderson et les Américaines Danielle Kang & Nelly Korda, toutes arrivées à la deuxième place.

C’est une cinquième victoire sur le LPGA à seulement 28 ans pour l’Américaine.

« Je me suis réveillée en pensant que tout cela était un rêve mais tout ça est réel maintenant. Je veux prendre un moment pour remercier tout le monde qui m’a aidé à soulever un trophée de nouveau. Je n’aurais pas pu le faire sans mon équipe et leur soutien indéfectible ! […] Merci à mes fans pour m’avoir permis de traverser toutes mes difficultés et de ne m’avoir jamais abandonnée »

 

Karine Icher 57eme

Karine Icher, seule française sur ce tournoi, avec un début très difficile (78 ; +6). Un vendredi à un coup en dessous du par (71). Ensuite un samedi qui se termine un coup au-dessus du par et une dernière journée de nouveau en 71.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.