Rédigé par 14 h 20 min Actu évènements, Actualités, Carrousel, Résultats de compétitions

Les résultats de la semaine

PGA Tour/ European Tour : World Golf Championship

Au terme d’un week-end haletant, c’est finalement le grand Dustin Johnson qui s’est imposé à Mexico lors du World Golf Championship. Avec un score total de -14, DJ a montré qu’il comptait bien défendre encore quelques temps sa place de nouveau numéro 1 mondial. Il s’agit de sa 4ème victoire sur le WGC mais sa première en tant que “roi du monde” golfique.  

Après un premier trou raté jeudi (double bogey sur le n°1) l’Américain a ensuite aligné l’un de ses meilleurs jeux : 70, 66, 66 et 68. 

Voici la déclaration de Johnson après sa victoire   

«Cette victoire en tant que n°1 mondial a beaucoup de valeur pour moi. Évidemment, c’est une position délicate pour aborder un tournoi. J’avais beaucoup de pression sur les épaules et j’ai réussi à bien jouer malgré tout. J’ai vraiment l’impression d’avoir bien tapé tout le week-end. Les greens étaient plutôt difficiles pour putter et mon putting n’a pas été à son meilleur niveau… Je suppose que j’ai tout juste joué comme il le fallait, puisque je gagne d’un coup !»

A un coup de Dustin Johnson, on retrouve l’anglais Tommy Fleetwood en seconde position. 

Une performance plutôt bonne alors qu’il s’agissait de son premier tournoi en 2017, et ce, après presque un an d’absence sur les greens du PGA Tour. Il finit avec 4 cartes de 69, 70, 66 et 66. 

Sur la troisième marche du podium, il s’agit également d’un anglais au nom de Ross Fisher, exaequo avec Jon Rahm. Il termine le tournoi en -12 après 4 très belles cartes de 67, 68, 72 et 65. Malgré une petite baisse de régime au troisième tour, Fisher se rattrape et réalise le meilleur quatrième tour du tournoi (9 birdies quasi d’affilée sur les 18 trous).

A noter tout de même la belle performance de Thomas Pieters, jeune rookie du PGA Tour et de l’European Tour, qui termine 5ème en -11, exaequo avec Justin Thomas.  

Il devance même Rory Mcilroy, à qui l’on prêtait une potentielle victoire pour son grand retour. L’irlandais finit 7ème en -10, exaequo avec Phil Mickelson, alors qu’il était en tête lors du premier tour. 

Suite à des maux de ventre jeudi, le n°5 mondial, Henrik Stenson, a été contraint à l’abandon après 11 trous joués.

Voir le classement complet 

LPGA : HSBC Women’s Champions 

Après les messieurs, autour des dames de s’affronter dans un tournoi sponsorisé par HSBC : le HBSC Women’s Champions. 

Et c’est Inbee Park qui remporte cette édition 2017, avec un score de – 19 et un dernier tour stratosphérique en 64 après 3 cartes de 67, 67 et 71.  Un retour gagnant pour celle qui s’était absentée six mois suite à une blessure au pouce.

La numéro 2 mondial Ariya Jutanugarn termine seconde en -18 après un jeu constant en 67 – 68 – 69 et 66. 

La sud coréenne Sung Hyun Park finit elle à la troisième place en -16. En dépit d’un double bogey sur le trou n°2 du deuxième tour, la sud coréenne aligne 4 cartes de 68. Un très beau score. 

Voir le classement complet

European Tour : Tshwane Open 2017

Alors que les plus grandes stars du golf mondial se défiaient ce week-end sur les greens de Mexico, l’European Tour n’en a pas pour autant modifié son calendrier.

Une aubaine pour Dean Burmester, vainqueur en – 18 du Tswane Open 2017 se déroulant en Afrique du Sud. Il gagne à domicile un tournoi qu’il a mené de bout en bout. 18ème lors du premier tour, il reste dans le top 15 au second tour avant de se réveiller et mener les deux tours suivants (65 et 65). Le symbole même d’un golfeur qui joue tel un diesel. 

Le finlandais Mikko Korhonen complète le classement et se classe deuxième en -15, à trois coups de la tête. Il réalise un jeu constant ponctué par 4 cartes de 66, 69, 67, 67. 
Exaequo avec Korhonen, on retrouve l’espagnol Jorge Campillo qui s’impose notamment grâce à un eagle lors du trou n°18 du troisième tour. 
 
Grégory Havret, premier et seul français dans le top 15, termine 15ème dans le par. Havret avait pourtant très bien débuté ce tournoi grâce à une carte de 65 qui le propulsa co-leader à la fin du premier tour. Malheureusement les 3 autres tours seront moins bons et le rochelais continue avec 3 cartes de 70, 70 et 71. 

Voir le classement complet 

 

Revivez la victoire de Dustin Johnson lors du WGC Mexico Championship !

(Visited 10 times, 1 visits today)
Close