Rédigé par 9 h 04 min Actualités, Carrousel, Résultats de compétitions

RBC Canadian Open : Jhonattan Vegas signe une carte de 64 et s’impose

Jhonattan Vegas remporte le RBC Canadian Open grâce à une dernière carte de 64. Il devance d’un coup un groupe de 3 joueurs dont le n°2 Dustin Johnson.

Jhonattan Vegas

Jhonattan Vegas a rendu une dernière carte de 64 sur le parcours de Glen Abbey GC ce dimanche, pour ajouter un deuxième trophée à son palmarès sur le circuit américain. Le Vénézuélien a rentré 3 birdies sur les 3 derniers trous pour terminer à -12, un coup devant l’Espagnol Jon Rahm, le vainqueur de l’US Open Dustin Johnson et l’Écossais Martin Laird.

Une remontée fantastique

Parti avec 5 coups de retard au départ du dernier tour, Vegas a frappé très fort d’entrée, réalisant 5 birdies consécutifs du 2 au 6 pour revenir sur le groupe de tête.

« Je savais qu’il fallait que je commence fort si je voulais avoir une chance de gagner. Il fallait que je mette la pression sur les leaders. »

Une seule erreur vient entacher une journée presque parfaite : un bogey au 8 à la suite d’un 3 putts. Positionné à 3 coups du leader au départ du 16, Vegas termine en apothéose par 3 birdies consécutifs. Il signe ainsi une carte finale de 276 (-12) prenant la première place provisoire au club-house en attendant la fin de partie de ses poursuivants.

Wheatcroft s’écroule, Jon Rahm s’affirme 

Seul leader à -12 à 3 trous de la fin, Steve Wheatcroft s’est écroulé au plus mauvais moment. L’Américain concède un bogey au 17, l’obligeant à faire birdie sur le par 5 du 18, l’un des trous les plus faciles du parcours, pour s’offrir un playoff face à Jhonattan Vegas. Mais la malchance s’abat sur lui : en 2 dans le bunker bord de green, Wheatcroft contacte sa balle de la tranche du club, l’envoyant directement dans l’eau derrière le green, noyant ses chances de victoires. Dépité, Wheatcroft finit sur un bogey qui le relègue à la 5e place à -10, égalité avec Brandt Snedeker, Alex Cejka et Ricky Barnes. 

L’ancien n°1 mondial du classement amateur, Jon Rahm, continue d’impressionner pour ses débuts sur le circuit américain. L’espagnol termine 2e du RBC Canadian Open grâce à une solide dernière carte de 67 sans bogey, qui le place à un coup du leader Jhonattan Vegas. L’Espagnol aurait même pu s’adjuger un playoff s’il n’avait pas manqué de sang froid pour rentrer son dernier putt de 3 mètres pour eagle au 18. Inutile de préciser qu’il faudra désormais compter sur lui pour les tournois à venir. 

Jared du Toit, héros national

À défaut d’être le premier Canadien a remporter l’Open National depuis la victoire de Pat Fletcher en 1954, Jared du Toit (-9) en aura fait rêver plus d’un. Le jeune prodige de 21 ans a terminé sa semaine de rêve à Oakville, en Ontario, avec une ultime carte de 71.

« C’était féerique, a-t-il affirmé à propos des centaines de supporters qui l’ont suivi tout au long du parcours. J’aurais pu remettre une carte de 100 et ils m’auraient quand même soutenu toute la journée. »

L’amateur Canadien s’est offert un top 10 (9e) pour sa première participation sur le PGA Tour, sous les yeux de ses supporters. Le jeune joueur de 21 ans peut être fier de sa performance, puisqu’il termine devant le n°1 mondial Jason Day (14e à -7). 


Au final, aucun joueur n’a été capable de rattraper le score de Vegas. Interviewé au club-house, le Vénézuélien a explosé de joie :

« C’est incroyable ! J’ai beaucoup d’émotions qui me traversent la tête. Je suis super excité. Sachant que ma saison commençait à être compliquée, c’est une excellente performance. Cela me fait réaliser à quel point j’adore jouer sur le PGA Tour et combien il est difficile de s’imposer. »

Vegas quitte le Canada avec un chèque de 1,062,000$ en poche et une qualification pour le PGA Championship la semaine prochaine à Baltusrol dans le New Jersey. Il a également reçu une exemption de 2 ans sur le PGA Tour et un ticket pour le Masters 2017. 

(Visited 6 times, 1 visits today)
Close