Nike se retire du marché des clubs de golf, balles et sacs de golf

Annonce bouleversante mercredi après-midi : le géant équipementier de sport et de vêtements sportifs, Nike, a déclaré avoir l’intention de recentrer ses efforts sur les vêtements et les chaussures de golf, au détriment des clubs, des balles et des sacs. Le sac de Tiger Woods aura donc un look différent à son éventuel retour la saison prochaine. 

Un repositionnement risqué

Nike a pris une décision lourde de conséquences puisqu’un contrat de 10 ans d’une valeur de 200 millions de dollars avait été signé en 2013 avec Rory McIlroy. 

Difficile de savoir pour l’instant quelles seront les incidences de cette décision sur les ambassadeurs de la marque : Tiger Woods, Rory McIlroy, Michelle Wie.

Woods lui, a déjà pris les devants. Contacté par téléphone, son agent Marc Steinberg a affirmé que lui et Tiger étaient conscients que cette situation allait arriver. Steinberg a anticipé en commençant à chercher un nouvel équipementier pour son fameux client. 

« Tiger et moi avons eu plusieurs conversations sur ce que nous ferions. Nous avons un plan organisé que nous allons mettre en place. » a confirmé Steinberg. 

L’agent du joueur de 40 ans a refusé de révéler quel équipementier il a approché en premier, mais il a ajouté : « Tiger est une icône de longue date pour la marque Nike Golf, cela ne va pas changer de si tôt. Il restera une icône loyale et enthousiaste de Nike. »

« Je pense que cette situation a surpris beaucoup de monde. Je vais laisser la communauté de golfeurs digérer la nouvelle. Je verrai ensuite ce qu’il en est, et quelle décision doit être prise. » a conclut l’agent de Tiger Woods. 

Dans un communiqué de presse, Nike a prévenu que le groupe continuera sur le marché des chaussures et des vêtements de golf, tout en insistant sur de nombreux partenariats avec les meilleurs golfeurs du monde.

« Nous nous sommes engagés à être le leader incontesté dans les chaussures de golf et les vêtements. » a déclaré Trevor Edwards, le président de la marque Nike. 

« Nous atteindrons cet objectif en investissant dans l’innovation de la performance pour les athlètes et en assurant une croissance durable et rentable pour Nike Golf. »

Portes ouvertes aux équipementiers

Tous les équipementiers de golf ont maintenant un œil attentif tourné vers les ambassadeurs Nike. La situation reste encore très floue pour l’instant mais la course aux contrats ne serait tarder, notamment le dossier McIlroy. 

Bob Parsons, le milliardaire fondateur de GoDaddy.com, qui a lancé sa propre entreprise de golf (Parsons Xtreme Golf) fin 2014, surveille de près la situation. Bob Parsons a déjà équipé une poignée de pros de ses clubs haut de gamme. Parmi eux, le double champion de Majeurs Zach Johnson, la joueuse Olympique Gerina Piller et le senior PGA Rocco Mediate. 

« Pour l’instant je ne sais pas comment on va procéder pour potentiellement faire signer de nouveaux joueurs comme Rory ou Tiger, qui peuvent se montrer disponibles. Mais je peux vous dire qu’en moins d’une heure après l’annonce, nous avons reçu pas moins de 30 appels de personnes en relation avec Nike. » a t’il déclaré dans un entretien téléphonique mercredi soir. 

Le fondateur de PXG a ajouté qu’il n’a jamais considéré Nike comme un rival sur le marché des équipements de golf. Le prix de revente des fers PXG étant de 300$ par club, plus du triple du prix affiché par les clubs Nike. 

« Je vois cette situation comme une éventuelle opportunité de faire affaires avec eux en tant que futur partenaire, car Nike reste une excellente entreprise et un acteur majeur dans les marchés de l’habillement et de la chaussure. »

Nike plie bagages

Nike

Nike aura donc été présent pendant une courte période dans le domaine de l’équipement de golf. L’histoire avait commencé par la vente de balles en 1999, puis s’est accélérée en mai 2000, lorsque Tiger Woods avait adopté les balles Nike Tour Accuracy. Un mois plus tard, le Tigre mystifiait ses adversaires de 15 coups lors de l’US Open de Pebble Beach. Au total, Woods a gagné 14 Majeurs en utilisant l’équipement Nike.

La perte de forme de leur principal ambassadeur depuis 3 ans a sûrement joué une part importante dans la diminution des ventes du groupe, qui a subi une baisse de 8% l’an dernier (706 millions de dollars de CA). C’est la 3e année consécutive que les ventes sont en baisse

Bien que la part de marché de Nike dans les clubs, les balles et les sacs de golf a augmenté lentement mais régulièrement au fil des années, Nike n’avait jamais atteint une position dominante sur le marché. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.