Nike dévoile ses nouvelles balles RZN Tour Platinium

RZN TOUR NIKE

C’est Rory McIlroy qui fera la promotion non officielle des nouvelles balles RZN Tour Platinium et RZN Tour Black de Nike. L’année dernière déjà, le golfeur avait fait un coup de pub en ajoutant le driver Vapor Fly Pro et le prototype du putter Method Origin B2-01 à son sac.

Alors que le changement de clubs était visible, l’utilisation d’une nouvelle balle serait probablement passée inaperçue si le joueur lui-même n’avait pas révélé lors du Turkish Airlines Open tester une nouvelle balle pour la première fois.

« J’utilise une nouvelle balle cette semaine. Elle est un peu plus souple et plus sensible autour du green et je pense que ça m’a beaucoup aidé cette semaine ».

Initiallement nommée RZN Proto, la balle que Rory McIlroy a utilisée pour gagner le DP World Tour Championship est disponible à la vente sous un autre nom : RZN Tour Platinium.

RZN Tour : un noyau en polymère 

La balle de 4 pièces dispose du nouveau noyau Nike RZN 4.0, fait en résine de polymère – un matériau plus léger que le caoutchouc conventionnel. Comparé au noyau précédent, le RZN 4.0 est 5% plus souple et 10% plus large, ce qui augmente le Moment d’Inertie (MOI).

Le noyau utilise également des rainures plus profondes dont la forme en X en augmente la surface. Selon Nike, approfondir les rainures et donner une forme au noyau améliorent le transfert d’énergie à travers la balle et accroit la vitesse.

RZN Tour : un revêtement Speedlock

Une autre nouveauté est l’ajout d’une couche de revêtement Speedlock entre le noyau et la coque. Faite à partir du même matériau en résine que le noyau, la couche de revêtement permet un lien étroit entre la coque et le noyau tout en retenant plus d’énergie.

Dans un même temps, les ingénieurs de Nike ont voulu augmenter l’effet rotatif de 160° sur les coups de moins de 35 mètres.

RZN Tour : 13 558 micro-alvéoles

Pour finir, des micro-alvéoles ont été ajoutées aux 344 alvéoles déjà présentes sur la coque. En tout, ce sont 13 558 micro-alvéoles qui recouvrent la balle et lui confèrent un aspect unique. En plus d’être jolies, elles ont bien évidemment un but précis.

Rock Ishii, le concepteur en chef des balles de golf Nike, explique : « Nous avons fait des recherches, il y a 6 ans, et avons découvert des résultats intéressants sur la vitesse et le touché d’une balle quand on ajoute une forme à l’intérieur et autour des alvéoles. Les micro-alvéoles sont utiles pour l’aérodynamisme. Elles aident à soulever la balle tout en réduisant la force de résistance« . En résumé, la balle reste plus longtemps en l’air.


Les balles RZN Tour sont déclinées en deux versions, la Tour Platinium pour les spins moyens et la Tour Black – 4 pièces qui dispose d’une compression et d’une trajectoire légèrement plus élevées que la Platinium.

Les ZRN Tour seront disponibles dès le 29 janvier.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.