Rédigé par 8 h 04 min Actualités, Carrousel

Jack Nicklaus : “le monde du golf compatit avec Jordan Spieth”

Après avoir été témoin de la désastreuse défaite de Jordan Spieth ce dimanche sur l’Augusta National, Jack Nicklaus a décidé de partager ses pensées et sentiments – encouragement pour Spieth et félicitation pour Willett.

Jack Nicklaus : "le monde du golf compatit avec Jordan Spieth"

Plus impressionnant encore que les 18 victoires en Majeurs de Jack Nicklaus, c’est le nombre de fois où il a terminé second. A 19 reprises, le “Golden Bear” a laissé passer sa chance de victoire. Alors, il est bien conscient de ce que l’on ressent quand on passe péniblement à côté.

Après avoir été témoin de la désastreuse défaite de Jordan Spieth ce dimanche sur l’Augusta National, Jack Nicklaus a décidé de partager ses pensées et sentiments sur son compte Facebbook – quelques mots d’encouragement pour Jordan Spieth et des félicitations au vainqueur, Danny Willett. 

Jack Nicklaus : “Tout le monde du golf compatit avec Jordan Spieth”

“Je pense que tout le monde du golf compatit avec Jordan Spieth. Il avait l’opportunité de réaliser quelque chose de vraiment spécial, que peu de personnes ont réussi avant lui – et être le plus jeune golfeur à le faire. Et il a échoué”.

“J’ai beaucoup de peine pour lui avec ce qu’il s’est passé. Mais je sais que Jordan saura tirer une leçon de cette expérience et il y aura du bon qui ressortira de tout ça. Il a un talent incroyable et il est un jeune homme merveilleux”.

Willett a “la marque d’un champion”

“J’ai regardé Danny Willett à la télévision plusieurs fois et quand j’ai vu sa façon de swinguer, je me suis dit ‘Hé bien, ce jeune homme a l’air d’être un très bon joueur’. Il a réussi à s’élever à la 9ème place mondiale. De toute évidence, il fait les choses bien et jouait déjà très bien en arrivant à Augusta”. 

“Ce qui m’a le plus impressionné, c’est que lorsqu’il a réalisé qu’il était en position de gagner, il l’a fait. Et c’est la marque d’un champion. Terminer un bon tour, se donner la chance de gagner. Etre là quand les autres n’y sont pas. Et Danny Willett y était alors bravo”.

“Quelles dernières semaines extraordinaires il a du vivre – devenir père et être le dernier champion de Masters en date. Toutes mes félicitations à Danny pour ce qu’il a fait”.

(Visited 4 times, 1 visits today)
Close