McIlroy et Stenson défendent Spieth, « épuisé » – Valspar

Jordan Spieth perd pied au Valspar Championship

Le souvenir de la victoire qui a marqué le top départ d’une saison de rêve l’année dernière pour Jordan Spieth ne lui a pas porté chance ce jeudi lors de la première journée du Valspar Championship, tournoi du PGA Tour. 

Le tenant du titre et actuel N°1 mondial a concédé 5 bogeys sur ses 7 premiers trous pour finir le tour à 76 (+5) sur l’Innisbrook Resort’s Copperhead Course. Il ne parviendra à réaliser qu’un seul birdie.

« J’ai eu une journée très difficile au Valspar » (Spieth)

Avec ce score, Jordan Spieth se place 117ème sur un champ de 142 joueurs présents au Valspar Championship, 9 coups de retards sur les premiers ex aequo Keegan Bradley, Ken Duke et Charles Howell III. 

« C’était dur, le parcours est difficile et je n’ai pas bien joué. J’ai fait un mauvais départ ». Jordan Spieth a passé la journée à batailler pour rester dans le jeu. Il n’a touché que 7 fairways sur 13 et 6 greens en régulation sur 18. Il a concédé des bogeys sur les deux Par 5 du retour. 

Sur les premiers trous du retour, Jordan Spieth avait encore espoir de terminer dans le par. « Je pensais que -2 serait un bon score. -4 aurai été fantastique. Je n’ai pas touché assez de greens. J’en ai eu l’opportunité sur certains trous. En fait, sur plusieurs trous, je pensais avoir bien tapé la balle alors qu’en fait, à cause du vent, elle retombait bien plus loin ». 

« Jordan est épuisé » (Henrik Stenson)

La victoire en play-off de Spieth l’année dernière a été sa première sur les 5 titres qu’il a remportés sur le PGA Tour. Le mois suivant, il avait remporté le Masters puis l’US Open, le John Deere Classic et le Tour Championship.

Il a débuté la saison 2016 par une victoire au Hyunai Tournament of Champions, une 5ème place ex aequo à Abu Dhabi et un seconde place à Singapore.

Mais depuis, Spieth a perdu du terrain. Il n’a atteint que la 27ème place au Pebble Beach, a manqué le cut lors du Northern Trust Open il y a trois semaines – avec une première carte de 79 ! – pour finir 17ème ex aequo la semaine dernière lors du WGC – Cadillac Championship à Doral.

« De toute évidence, il n’est pas dans un bon jour », a témoigné Henrik Stenson qui était arrivé 2nd derrière Spieth à la FedEx Cup l’année dernière. Ce jeudi, le Suédois a terminé le tour à 71. « Je pense qu’il est juste épuisé. Il a beaucoup voyagé et a un agenda très chargé. Je pense qu’il est à plat et a besoin d’un peu de temps pour récupérer ». 

Henrik Stenson n’est pas le seul joueur à venir au secours de son confrère. Rory McIlroy, N°2 mondial, a lui aussi pris la défense de Jordan Spieth alors que les premières critiques commençaient à paraître sur la toile après son mauvais score de la veille. « Non, il n’est pas Tiger Woods et il ne s’effondre pas. Il est juste un double vainqueur de Majeur de 22 ans ».

Jason Sobel a répondu, appelant Rory McIlroy, « la voix de la raison ».


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.