Rédigé par 8 h 41 min Actualités, Carrousel

McIlroy, “hâte de jouer le PGA Championship au Quail Hollow”

Rory McIlroy n’a pas remporté un troisième Wells Fargo Championship, ce dimanche mais ses affinités avec le parcours Quail Hollow Club n’en ont pourtant pas subi les conséquences.

Rory McIlroy n’a pas remporté un troisième Wells Fargo Championship ce dimanche, mais ses affinités avec le parcours Quail Hollow Club n’en ont pourtant pas subi les conséquences. 

En 7 participations sur ce tournoi, l’actuel N°3 mondial collecte deux victoires – en 2010 et 2015 – et une seconde place en 2012. Il n’a terminé hors du Top 10 qu’à une seule reprise en 2011 quand il a manqué le cut. 

Sa carte finale de 66, ce dimanche et sa 4ème place ex aequo n’ont fait que renforcer l’attrait du parcours pour le Nord-Irlandais qui n’a qu’une hâte, jouer de nouveau sur le parcours de Tom Fazio lors du PGA Championship, l’année prochaine. 

“A chaque fois que je suis au Quail Hollow, je me sens bien”

“Depuis que j’ai su que le PGA venait ici, il y a quelques années, j’ai rangé l’information dans un coin de ma tête. C’est une très bonne chose pour moi”. 

Le parcours du Quail Hollow doit subir des rénovations après cette semaine de tournoi. Le personnel avait déjà commencé à préparer les neufs premiers trous une fois l’aller terminé, ce dimanche. 

Le projet inclut un aller drastiquement redessiné et la pose d’une nouvelle herbe sur les greens. Mais rien de tout ça ne freine les espoirs de McIlroy pour le prochain PGA Championship, un Majeur qu’il a déjà gagné à deux reprises.

“A chaque fois que je suis au Quail Hollow, je me sens bien. J’ai le sentiment d’être toujours dans la compétition et ça va vraiment être le cas l’année prochaine. J’adorerais pouvoir soulever le trophée Wanamaker”. 


Pour l’anecdote. Rory McIlroy n’était pourtant pas parti en grande forme au tournoi avec deux cartes de 73 (+1). C’était sans compter sur un dernier tour en 66 (-6) qui lui permet de remonter de 15 places au classement et terminer à la 4ème place. A ses côtés Rickie Fowler, en tête une bonne partie du tournoi, chute à la dernière journée – 3 bogeys et un double-bogey.

Les deux joueurs n’ont pas gagné mais ils auront tout de même une petite anecdote à raconter. Alors qu’ils jouaient le premier tour du tournoi, ils ont été interrompus par un drôle d’événement.

Rory McIlroy venait juste de taper sa balle au départ du tee du Par 3 du trou N°6 quand soudain, une balle de golf est apparue sur l’aire de départ, entourée par des boules Quiès.

“C’était assez bizarre”, a déclaré le Nord-Irlandais. “Ça ne m’était jamais arrivé avant”.

Rickie Fowler n’a pas semblé perturbé par l’interruption, quelque peu perplexe. “Cétait tellement inattendu. L’homme a voulu nous dire que c’était un cadeau. Je ne sais pas pourquoi quelqu’un voudrait offrir une balle de golf entourée par des boules Quiès”.

(Visited 11 times, 1 visits today)
Close