Rédigé par 12 h 43 min Actu évènements, Actualités, Carrousel

Le Stadium Course de retour sur le PGA Tour

Le TPC Stadium Course fait son retour sur le PGA Tour après près de 30 ans d’absence. Après une apparition en 1987 en tant qu’hôte du CareerBuilder Challenge, le parcours avait été exclu du Tour. Pourquoi son retour 30 ans plus tard ?

Stadium Course

Aujourd’hui, le TPC Stadium Course fait son grand retour sur le circuit du PGA Tour après près de 30 ans d’absence en accueillant le CarrerBuilder Challenge. Le moins que l’on puisse dire c’est que le parcours, conçu par Pete Dye, n’avait pas fait l’unanimité. Après une première apparition en 1987 en tant qu’hôte du Bob Hope Classic – rebaptisé CareerBuilder Challenge -, le parcours avait été jugé comme trop difficile. Les professionnels de l’époque avaient refusé d’y retourner l’année suivante, signant une pétition pour son retrait en tant que parcours hôte. Une exclusion effective mais qui prend fin cette année. Pourquoi ? 

Le parcours a beaucoup changé“, a déclaré Scott Easton, le directeur général du CareerBuilder Challenge. “Ce n’est toujours pas un parcours facile mais il n’est plus aussi contraignant qu’à l’époque“. 

Pourtant la structure de base du parcours reste la même qu’en 1987. Le fameux bunker long de 6 mètres sur la gauche du green au trou N°16 (Par 5) est toujours présent, tout comme le green entouré d’eau sur le Par 3 au trou N°17 connu sous le nom d’Alcatraz.

Mais quelques changements ont été opérés minutieusement par le staff du PGA West et Perry Dye – fils de l’architecte du parcours, Pete Dye.

Un Stadium Course dégagé

Le fossé d’environ 2 mètres et demi de profondeur qui entourait le green sur le trou N°12 a été comblé sur la droite pour permettre un certain échappatoire aux joueurs. Alors que les fairways étaient cernés par les arbres, les bunkers et les lacs, le staff a décidé de dégager certaines de ces zones jonchées de buissons. Les golfeurs, amateurs comme professionnels auront désormais plus d’espace pour reprendre le jeu après un mauvais coup. 

Sur les 25 dernières années, l’évolution dans la pratique du golf est également l’une des raisons pour lesquelles le parcours n’offre plus autant de difficulté qu’à l’époque.

Avec des joueurs en meilleur condition physique et des avancées technologiques dans les équipements et balles de golf, les golfeurs ont tendance à frapper la balle beaucoup plus loin. La distance du Stadium Course d’environ 6 700m ne sera donc pas autant sujet à controverse qu’en 1987. “Je ne dis pas que le parcours sera facile maintenant. Il ne le sera pas. Mais les joueurs devraient gérer le problème avec plus de facilité car ils tapent la balle beaucoup plus loin” (Easton).

Suivre le CarrierBuilder Challenge ! 


(Visited 11 times, 1 visits today)
Close