Jon Rahm : le parcours d’un surdoué du golf !

Âgé de 23 ans seulement, passé professionnel en 2016, le natif de Barrika en Espagne ne cesse d’impressionner et d’enchaîner les très bons résultats ! 

Un parcours professionnel tout tracé ? 

Jon Rahm intègre l’équipe de golf de l’université d’Arizona State Sun Devils pour laquelle il remporte pas moins de 11 tournois universitaires. Ces victoires lui font prendre un statut différent. Il remporte par deux fois le prix Ben Hogan qui récompense le meilleur joueur universitaire aux Etats-Unis. Il passe N°1 mondial amateur en 2015 et garde son titre honorifique durant 60 semaines ! Il rafle par la même occasion la médaille Mark H. McCormack qui récompense le meilleur joueur mondial amateur. 

L’événement qui l’a certainement fait basculer dans une autre dimension est l’US Open 2016. Lors de cette édition, Rahm se distingue en finissant à la 23ème place (+7). Il termine alors meilleur joueur amateur du tournoi et est en passe de passer professionnel. 

Le monde professionnel s’ouvre à lui !

A la suite de sa performance à l’US Open 2016, le basque intègre les rangs professionnels, ce qui invalide malheureusement sa qualification pour le British Open de la même année. Par chance, lors de son premier tournoi pro (Le Quicken Loans National), il termine à la troisième place à quatre coups du vainqueur (Billy Hurley III). Ce tournoi, faisant partie des tournois qualificatifs pour l’Open Britannique, Jon Rahm pourra donc être de la partie. 

Sa deuxième place à l’Omnium Canadien RBC lui donne un statut spécial de membre (temporaire) du PGA Tour pour le reste de la saison 2016. Enchaînant les bonnes performances, l’Espagnol obtient assez de points (avec son statut de membre temporaire) pour décrocher sa carte sur le PGA Tour pour la saison 2017 !

Jon Rahm remporte son premier titre sur le circuit américain en janvier 2017 au Farmers Insurance Open avec la manière. Il rentre un putt magistral pour Eagle sur le dernier trou, lors du dernier tour !   

Plusieurs semaines plus tard, Rahm annonce qu’il jouera également sur l’European Tour. Au mois de Mars 2017, il joue le premier tournoi du World Golf Championships (le WGC Mexico Championship) qu’il termine à la 3ème place. Il grimpe alors largement au Ranking mondial et intègre le Top 50 à la suite de sa deuxième place au WGC Accenture Match Play Championship. Dans ce tournoi, il s’incline en finale face au numéro 1 mondial, l’américain Dustin Johnson

En juillet 2017, il remporte son premier tournoi sur l’European Tour au Dubai Duty Free Irish Open (le deuxième de l’année pour lui). Cette victoire le positionne alors pour le sacre de la Race to Dubai. Il termine finalement à la troisième place sur l’année, derrière les anglais Tommy Fleetwood et Justin Rose

La saison 2018, sa saison ? 

Cette saison, Jon Rahm enchaîne les performances de hautes volées ! En novembre 2017, il s’adjuge le Dubaï World Championship (-19) qui est le tournoi final du Tour Européen (Race to Dubaï). 

En janvier 2018, il termine à la deuxième place du Sentry Tournament of Champions derrière Dustin Johnson une nouvelle fois et remporte le CareerBuilder Challenge, le même mois

Il y a quelques jours, il a été proche de rafler son premier majeur à Augusta lors du Masters. En tant que N°3 mondial, il termine finalement à la quatrième place et perd une petite place au Ranking mondial. 

Hier, « Rahmbo » comme il est surnommé, à remporté l’Open d’Espagne à Madrid sur un parcours du Centro Nacional de Golf qu’il connait très bien devant l’Irlandais Paul Dunne avec un – 20 total. 

L’espagnol est actuellement 5ème de la Race to Dubaï, 7ème de la FedEx Cup et semble d’ores et déjà avoir décroché sa place dans l’équipe européenne pour la prochaine Ryder Cup en septembre prochain ! 

Nous continuons de suivre avec intérêt ses sorties et lui souhaitons une aussi grande carrière que son compatriote légendaire, Severiano Ballesteros

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.