Rédigé par 9 h 08 min Actualités, Carrousel, Résultats de compétitions

Jason Day domine et bat les records – The Players

Jason Day démontre encore une fois qu’il ne détient pas le titre de meilleur joueur mondial pour rien. Ce dimanche, l’Australien remporte sa 10ème victoire sur le PGA Tour en terminant 1er du Players Championship (-15).

Jason Day démontre encore une fois qu’il ne détient pas le titre de meilleur joueur mondial pour rien. Et que la persévérance paye toujours. Ce dimanche, l’Australien remporte sa 10ème victoire sur le PGA Tour en terminant 1er du Players Championship (-15).

Jason Day devient le premier joueur à avoir gagné trois tournois depuis le début de la saison, après l’Arnold Palmer Invitational et le WGC-Dell Match Play. Ce dimanche, il termine avec quatre coups d’avance sur Kevin Chappell (-11). Un quatuor termine à la troisième place à -10 dont Matt Kuchar et Justin Thomas.

“Je suis très fier de ma semaine et de mon niveau de jeu. C’est l’un de mes plus beaux succès”. 

Le N°1 mondial ne fait pas les choses à moitié. En plus d’une superbe victoire, il en profite pour égaler et dépasser quelques records. Il est désormais le grand favori pour l’US Open, deuxième tournoi du Grand Chelem qui aura lieu le 16 juin prochain.

Jason Day bat les records du parcours avec sa 1ère carte de 63

C’est la troisième fois que Jason Day remporte un tournoi après avoir été en tête sur les quatre tours. Il est le deuxième joueur, avec son idole Tiger Woods, à réussir cet exploit sur deux tournois du PGA Tour d’une même saison – après l’Arnold Palmer Invitational

Dès le premier tour, il égalait le record du parcours avec la carte la plus basse (63 ; -9), suivie d’un beau 66 au deuxième tour. Record également avec le score le plus bas après les deux premiers tours (-15).

“J’ai bien débuté la semaine avec deux cartes de 63 et 66. La pression était forte surtout avec un troisième tour difficile. Mais j’ai réussi à conserver mon niveau de jeu”. 

Autre record, Jason Day marque sa 7ème victoire sur ses 17 dernières participations depuis le RBC Canadian Open en juillet dernier. Aucun autre joueur ne détient plus de 2 victoires dans ce même laps de temps.

Il se place 5ème joueur depuis 1980 à atteindre 10 victoires avant ses 29 ans aux côtés de Woods, Rory McIlroy, Phil Mickelson et David Dural.

Il devient également le troisième N°1 mondial à remporter le Players après Greg Norman en 1994 et Tiger Woods en 2001 et 2003. Et pour le plaisir, Jason Day devient le seul vainqueur du tournoi à ne pas concéder un seul bogey ou pire sur les quatre retours de la compétition.

(Visited 9 times, 1 visits today)
Close