Rédigé par 11 h 49 min Actualités, Carrousel

L’importance de jouer des clubs adaptés à sa morphologie

mal de dos golf club adapte a morphologie

Le docteur Olivier Rouillon intervient fréquemment sur des problématiques liées au golf et il revient cette fois avec un sujet qui touche de nombreuses personnes, et pas seulement des golfeurs : le mal de dos. Voyons avec lui pourquoi il est important de jouer des clubs adaptés à sa morphologie. 

 

Nous sommes tous égaux devant le vieillissement des différents éléments de notre colonne vertébrale, et plus spécifiquement, la partie basse de la colonne : la colonne lombaire. 

Cette zone est plus particulièrement mise à l’épreuve et donc source de douleurs plus fréquentes ou plus intenses, tout simplement parce que nous sommes des bipèdes !

Et l’usure des derniers disques intervertébraux est statistiquement normale. On peut même la qualifier de « physiologique ». Au-delà tout le monde commence à ressentir des signes d’usure à cet endroit-là, mais en aucun cas, cette usure n’est provoquée par la pratique du golf.

Par contre, le golf peut révéler des douleurs qui d’ailleurs apparaîtront souvent plus nettement après la pratique, que pendant. Mais ce qu’il faut bien comprendre, c’est que le golf n’est pas la cause de la douleur, mais seulement le révélateur de l’usure.

Qu’est-ce qui fait que dans le geste de golf, on va révéler cette usure, qui va se traduire par des douleurs ? Vous, et pas votre compagnon de jeu qui a pourtant le même âge que vous ?

Il n’y a pas qu’une question de chance ou de malchance. D’antécédents ou d’excès.

Il y a des paramètres face auxquels vous ne pouvez rien, d’autres sur lesquels vous pouvez agir efficacement.

Focalisons-nous particulièrement sur la nécessité d’avoir des clubs adaptés à soi : 

Mes clubs sont-ils adaptés à ma personne ?

Voici l’une des questions que vous devez vous poser.

Tout comme le travail physique foncier, l’échauffement, le matériel est un allié de votre réussite.
Il faut absolument que vous jouiez, dès que possible, avec des clubs légers, adaptés à votre technique, à la vitesse de votre swing, à votre morphologie.
Cela va de la taille des grips (en fonction de la taille de vos mains), aux manches, et aux têtes de clubs.
C’est complètement faux d’affirmer – comme je l’entends parfois – que le manche est le moteur du swing ! Non, le moteur du swing, c’est le corps humain. Le manche, c’est ce qui va permettre à l’énergie produite par le corps humain d’atteindre la tête de club. Il est donc important que ce manche, soit adapté à la vitesse de votre swing, en termes de longueur, flexibilité, point d’équilibre.
Quant à la tête de club, ne la choisissez pas trop exigeante. Bien au contraire, choisissez-là tolérante, et faites-vous plaisir.
Et tout cela passe par un fitting bien fait. 

N’hésitez donc à prendre rendez-vous dans l’un de nos magasins pour réaliser un fitting personnalisé. Votre dos vous en remerciera et vous aurez toutes les cartes en main pour pouvoir performer sur le green. 

Nous en arrivons au swing proprement dit. On connaît pleins d’éléments qui sont à l’origine de douleurs lombaires, mais il en est une qui prédomine, c’est la posture.

Retrouvez l’intégralité de l’intervention du docteur Olivier Rouillon sur le site de la Fédération Française de Golf, rubrique santé. 

(Visited 27 times, 1 visits today)
Close