Fraser vainqueur du Maybank, Quesne 4ème

Fraser vainqueur du Maybank, Quesne 4ème

Marcus Fraser a sorti le grand jeu sur le green en réalisant un 68 final (-15) qui lui a valu la victoire du Maybank Championship Malaysia sur le Royal Selangor Golf Club. L’Australien avait deux coups de retard sur Soomin Lee au départ du trou N°16 mais un double-bogey du Sud-Coréen a ouvert les portes de la victoire à Fraser pour la troisième fois sur l’European Tour.

Le double-bogey de Lee l’a fait chuté à la seconde place ex aequo avec Miguel Tabuena à -13, à un point de Jorge Campillo et Julien Quesne. Le français réalise son meilleur score depuis son Top 5 en 2015 lors du Shenzhen International.

« C’était mon heure » (Fraser)

Il s’est écoulé 7 ans entre le premier titre de Fraser lors du BMW Russian Open 2003 et son second, décroché lors du Ballantine’s Championship. Le golfeur aura encore du attendre 5 ans et 302 jours pour rentrer une troisième fois dans le cercle des vainqueurs.

« Au fond de moi, je me disais que j’avais toutes mes chances. Lee est plutôt jeune et ce n’est pas rien d’être en tête d’un tournoi européen avec encore trois ou quatre tours à jouer ». 

« Alors je me disais ‘respire’ et ‘joue ton jeu’. Les deux derniers putts étaient assez incroyables. J’étais très nerveux au trou N°17, je ne sais même pas comment j’ai réussi à tenir le putter. J’ai tapé la balle, elle est allée là où elle devait, puis dans le trou. Je suis estomaqué, c’est super ».

« Je suis allé au Moyen-Orient et je pense que j’y ai joué les plus mauvaises trois semaines de ma carrière. Je me suis entraîné en rentrant chez moi, revu toutes les bases. J’ai tout repris depuis le début et les choses sont peu à peu rentrées dans l’ordre ». 

« J’ai rentré beaucoup de putts cette semaine. C’était mon heure ». 

Julien Quesne « sur la bonne voie »

Le français, Julien Quesne, a repris du poils de la bête après avoir manqué tous ses cuts en ce début de saison. Avec 2 bogeys et 5 birdies, Quesne rend une carte finale de 68 et termine le tournoi à -12, trois coups seulement derrière le vainqueur. Un score qui lui permet de se placer à la 4ème place ex aequo avec Jorge Campillo.

« J’ai pris énormément de plaisir cette semaine. Le parcours était magnifique et j’ai joué un très bon golf. Faire un Top 5, c’est toujours bien mais c’est encore mieux car j’ouvre le compteur après trois semaines compliquées dans les Emirats où j’étais un peu dans le doute donc c’est que du bonheur ».

« J’espère que je suis sur la bonne voie. Il me reste encore à peaufiner ma vitesse de balle sur les greens mais je suis très satisfait. »

Julien Quesne se place maintenant à la 39ème place au ranking européen et espère jouer aussi bien la semaine prochaine en Australie. « Je suis content d’enchaîner. Je suis bien dans mon jeu et c’est un parcours que j’aime bien, dans un bel endroit. C’est très dépaysant avec les kangourous sur le parcours. Je pense que l’on va passer une bonne semaine« .


 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.