Alfred Dunhill Championship : les résultats mi-parcours

A mi-parcours du Alfred Dunhill Championship, c’est  le Sud-Africain Charl Schwartzel qui arrive largement en tête avec -11. Le tenant du titre, Branden Grace commence le tournoi difficilement. Il arrive tout de même à finir dans le par malgré 4 bogeys et 2 double-bogeys.

Alors que, la veille, Christiaan Basson avait placé la barre haut en rendant une carte de 64 – sa meilleure carte sur le tour européen depuis décembre 2012 – le golfeur Sud-Africain chute à la 4ème place avec 4 points au dessus du par. Schwartzel, qui n’avait pas pu terminer son dernier trou pour cause de mauvais temps, est revenu terminer le travail ce matin en enchaînant les birdies. Il reprend ainsi provisoirement les rênes de la première place.

Côté français, il n’y a pas de quoi rougir : Benjamin Hébert se place fièrement en seconde position (-6). Clément Berardo rend une carte de 69 et finit à -2, Thomas Linard à -1. 

Charl Schwartzel : « ma semaine préférée de l’année »

« Ce tournoi m’a beaucoup aidé au fil des années. Il m’a remis debout après des moments durs ».

A l’issue de la deuxième journée du tournoi, Schwartzel s’impose en rendant une carte de 67 soit -11 sur les deux tours. 

Le golfeur de 31 ans admet que son swing « n’a jamais été aussi bon« . Il se confie sur les hauts et les bas de la saison précédente : « l’année dernière au même moment, je vivais la pire période au niveau de mon swing. J’ai commencé à analyser mon jeu et j’ai trouvé quelques grosses erreurs. Je n’avais pas réalisé que mon putting n’était pas aussi bon qu’il aurait dû l’être. Ça fait un an maintenant et j’ai bien progressé. Ça prend du temps, j’ai perdu beaucoup de confiance en moi ».

Branden Grace : « Je suis prêt à gagner »

« On est tous ici pour bien jouer et soulever le trophée à la fin de la semaine. Je suis prêt à tout donner pour le gagner une deuxième fois consécutive« .

A quelques jours du Alfred Dunhill Championship, c’était un Branden Grace déterminé qui s’était exprimé. « Revenir à Leopard Creek, c’est comme rentrer à la maison. La semaine dernière, je n’étais peut-être pas à la hauteur pour gagner mais finir à la 3ème place du tournoi et de la saison est déjà une très bonne chose« .

Pourtant, le Sud-Africain sait bien que la compétition sera rude s’il veut gagner un septième trophée sur le Tour Européen. D’autant que le résultat de ses deux premiers jours le place bas dans le classement. « Charl [Schwartzel] a toujours bien joué ici. Des fois, on a l’impression qu’il n’a pas été bon toute l’année et que lorsqu’il vient là, il donne le meilleur de lui-même. Donc oui, il va être un concurrent de taille ». 

Louis Oosthuizen : « plus fort mentalement qu’il y a quelques années »

« Cette semaine va être difficile. Je dois me maintenir dans le haut du classement pour tous les battre dimanche ».

Les principaux concurrents ? « Charl et Branden. Ils jouent vraiment bien en ce moment. Branden défend son titre et Charl est à domicile. Je pense que ce sont les deux personnes que tout le monde va chercher à battre ». 

Voir le classement complet !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.