DeChambeau s’impose sur la première journée – Abu Dhabi Golf Championship

Bryson-DeChambeau

Le joueur amateur, Bryson DeChambeau, part sur les chapeaux de roues avec un brillant score de 64 à l’issue de la première journée de l’Abu Dhabi HSBC Golf Championship. Mais le rookie devra tenir la cadence face à une meute de concurrents expérimentés et déterminés.

Tous les joueurs en tête de peloton ont déjà gagné au moins une fois sur l’European Tour à l’exception de Bland. Mais DeChambeau n’a pas été intimidé par le palmarès de ses concurrents et réalise même un record : celui du score le plus bas réalisé par un amateur sur une première journée de tournoi sur l’European Tour.

Dechambeau en roue libre 

« Je n’avais pas de prévision concernant cette journée. Je suis rentré en roue libre dans le jeu. J’ai tapé quasiment tous les fairways et j’ai réussi quelques bons putts« .

L’Américain a réalisé 7 birdies et un eagle pour prendre une avance d’un point sur Henrik Stenson. Une prouesse quand on sait que l’Abu Dhabi n’est que son deuxième tournoi sur l’European Tour après l’US Open Championship de l’année dernière.

En comparaison, Stenson, le champion de la Race to Dubai 2013, compte à son actif 9 victoires sur l’European Tour. Le Suédois n’a pas montré de baisse de régime après son opération du genou. Avec un score de 65, il était parti pour être en tête avant le birdie final de DeChambeau. 

Stenson a terminé second du Nedbank Golf Challenge début décembre, 4 jours seulement avant de passer sur la table d’opération. Il n’a eu que six semaines pour s’en remettre avant de débuter le tournoi de l’Abu Dhabi mais ce ne semble pas être un problème pour le golfeur de 39 ans. Il réalise 8 birdies et un seul bogey au trou N°9. Son objectif, améliorer ses deux secondes places au tournoi en 2006 et 2008.

« Je suis arrivé près du but par le passé, surtout lors de la première édition de l’Abu Dhabi en 2006 et ça serait vraiment bien de réussir celui-là et ainsi fermer la boucle ».

En troisième position, Rory McIlroy et Branden Grace réalisent une première carte de 66 (-6). Richard Bland et Andy Sullivan, quant à eux, finissent à -5 – un point d’avance sur Jordan Spieth qui partage le score de -4 avec Nicolas Fasth, Matthew Fitzpatrick, Thomas Bjørn et David Howell. Les deux français, Alexander Levy et Victor Dubuisson, sont au coude à coude à -2. A noter tout de même le trou en un de Grégory Havret sur le Par 3du trou N°15. Le français finira la journée dans le par.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.