Rédigé par 8 h 25 min Actu évènements, Actualités, Carrousel

La course à la Fed-Ex Cup

La course à la FedEx cup a débuté, comment se passe cette épreuve et quelles sont les recettes engrangées par le vainqueur. Analyse…

Une fin de saison palpitante

 

Les quatre majeurs sont passés mais pour autant la saison n’est pas terminée. Il reste toujours la prestigieuse FedEx Cup. Les joueurs du PGA Tour ont engrangé des points toute la saison pour pouvoir y participer. Malheureusement, notre Dubuisson national n’étant pas encore membre permanent du PGA Tour, il n’y participe pas. Qu’à cela ne tienne il y a quand même du très beau monde présent pour ce rendez vous.

 

FedEx Cup entre création et dotation

 

Cette année les places qualificatives pour les sélections de la prochaine Ryder Cup sont chères. La FedEx Cup revêt donc une importance toute particulière dans cette optique. 

Annoncée en novembre 2005, la première édition de la FedEx Cup s’est déroulée en 2007, victoire de Tiger Woods. Tout se joue sur 43 tournois disputés le long de la saison étalés sur près de 40 semaines dans un premier temps. Les 120 joueurs ayant marqué le plus de points participent ensuite aux PlayOff regroupant quatre épreuves. The Barclays, le Deutsche Bank Championship, le Championnat BMW et enfin le Tour Championship. Le sprint final pour la FedEx Cup a débuté ce week-end avec le premier des quatre tournois, The Barclays. Bien qu’ayant mal débuté la première épreuve, 22ème en -5 au Barclays, Rory McIlroy fait évidemment figure de favori après ses deux victoires en majeur cette année. The Barclays a été remporté par Hunter Mahan en -14 avec une dernière carte de 65. Il prend donc provisoirement la tête du classement FedEx. 

FedEx voit les choses en grand car le vainqueur de ce tournois perçoit un chèque de 10 millions de dollars, le deuxième 5 millions et le troisième 2 millions. 

Le nom de l’heureux vainqueur sera connu le 14 septembre prochain à l’issue du Tour Championship. 

(Visited 12 times, 1 visits today)
Close