Charl Schwartzel en balade lors du Tshwane Open

Tshwane Open - Charl Schwartzel

Charl Schwartzel s’est baladé sur le parcours du Pretoria Country Club ce week-end pour remporter le Tshwane Open avec 8 coups d’avance, son deuxième titre de la saison après l’Alfred Dunhill Championship.

Une carte finale de 63 permet au Sud-Africain de finir à -16 et ainsi sceller une huitième victoire européenne à domicile. Le Danois, Jeff Winther, a terminé second à -8 et Anthony Michael en troisième position à -6.

Charl Schwartzel, qui avait commencé le dernier tour avec un coup d’avance, réalise un superbe dernier tour avec 7 birdies, 1 eagle et 2 bogeys. Le champion de Masters 2011 avait déjà quatre coups d’avance sur son concurrent du moment, Zander Lombard, en entamant le retour. Avec deux birdies consécutifs aux trous N°6 et 7 et un eagle au trou N°9, il termine l’aller en 31. Zander Lombard, deuxième à l’issue de la troisième journée, a chuté à la 7ème place après une carte finale de 74 (+4) avec ses 4 birdies, 4 bogeys et deux double-bogeys aux trous N°16 et 18.

« J’ai le sentiment d’avoir vraiment bien joué cette semaine » (Charl Schwartzel)

Le golfeur de 31 ans s’est dit ravi de son putting lors de la dernière journée. « Lors des trois premiers tours, j’ai eu beaucoup d’opportunités. Si j’avais concrétisé mes occasions de birdie comme ce dimanche, cela aurait probablement été le meilleur tournoi de ma carrière ». 

« C’est frustrant de ne pas réussir ses putts. Alors les réussir au moment où il ne faut surtout pas les rater, c’est encore plus satisfaisant. Tout est en train de rentrer dans l’ordre. J’ai travaillé dur pour arriver jusque là. Je suis ravi ». 

Jeff Winther a placé la barre haut en réalisant 7 birdies pour un seul bogey pour finir la journée en 64. Anthony Michael, qui était en tête de deux coups à mi-tournoi, a terminé l’aller en 34 dimanche. Mais son troisième bogey de la journée au trou N°13 lui octroie la 3ème place, un coup d’avance sur Richard Sterne, Dean Burmester et Justin Walters. George Coetzee, ancien tenant du titre, termine le tournoi à -1.

Sur les trois français engagés, Thomas Linard, Clément Berardo et Clément Sordet, aucun n’avait réussi à passer le cut.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.