Bubba Watson gagne le Riviera pour la seconde fois

Northern Trust Open Bubba Watson

Bubba Watson a quitté Los Angeles, la valise pleine de souvenirs. Des calculs rénaux, une apparition dans une série TV et, le plus important, le trophée du Northern Trust Open. Avec une carte finale de 68 (-3), Bubba Watson remporte le tournoi à un coup d’Adam Scott et Jason Kokrak.

Le golfeur américain ne sait toujours pas si gagner le tournoi a été plus difficile que subir des calculs rénaux. Avec deux coups de retards sur les quatre derniers trous, Watson a repris le dessus grâce à un jeu sans faute et une paire de birdies pour dépasser Jason Kokrak et Adam Scott et ainsi remporter son second trophée en trois ans sur le Riveria. Grâce à sa victoire, l’Américain empoche la somme de 1,224$ millions et repasse 4ème dans le classement mondial.

Tout au long de la semaine, Watson avait insisté sur l’importance de réussir ses putts pour l’emporter sur le Riviera Golf Club. Et l’Américain en a fait la démonstration. Il a réussi tous les putts décisifs à sa victoire, au trou N°10 pour rester en course et aux trous N°11 et N°16 pour égaliser à deux reprises. Il finira par un birdie « made in Bubba » pour décrocher la victoire.

« Gagner est vraiment un moment fort. Quand vous allez à Hollywood, il y a des tas de choses que vous pouvez faire, c’est fun. Et gagner, c’est la cerise sur le gâteau ».

Bubba Watson a gagné son 9ème trophée sur le PGA Tour mais rarement lors d’une semaine aussi chargée. Il a été opéré de calculs rénaux le lundi, a accompagné son fils de 3 ans pour un après-midi avec Justin Bieber et a fait une brève apparition dans la série TV américaine « Le monde de Riley« . Le samedi soir, il s’est rendu dans la salle omnisports du Staples Center pour assister au match de basket opposants les Clippers aux Warriors.

« Un joueur comme Bubba Watson est très dur à battre » (Scott)

Adam Scott était bien parti avec un eagle et 3 birdies sur ses 6 premiers trous. Un autre birdie au trou N°17 et un chip-in pour birdie lui ont permis de rendre une carte finale de 67 et l’ont propulsé temporairement en tête du tournoi. Deux groupes plus tard, Bubba Watson reprend son du avec un birdie gagnant.

La défaite est plus amère pour Kokrak qui jouait pour une première victoire sur le PGA Tour. Son heure semblait arrivée au trou N°13 grâce à un putt pour birdie qui lui donna un avantage de deux coups sur ses concurrents. Mais il réalise un bogey au trou N°15, deux pars aux trous suivants et rate de peu un birdie sur le dernier trou, perdant ainsi toute chance de victoire. 

Six joueurs étaient encore dans la compétition en entamant le retour. Rory McIlroy n’en faisait pas parti. Le Nord-Irlandais a ouvert le jeu avec un eagle mais n’a enchaîné que des pars et 7 bogeys. Son birdie final n’a pas changé la donne pour le joueur qui a terminé à la 20ème place. Il a déclaré aimer le parcours et souhaiter y revenir mais il n’a pas apprécié sa fin de semaine. « J’ai laissé passer ma chance de victoire pour finir dans le Top 20. Ce n’est pas très bon ». 

 

 


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.