Brexit : Donald Trump se projette pour la Ryder Cup 2020 !

Cette info fait l’effet d’une bombe sur les réseaux sociaux depuis hier matin. Le président Américain Donald Trump souhaite se jouer du Brexit pour intégrer les joueurs anglais à l’équipe américaine de Ryder Cup ! Une première dans l’histoire !

Le contexte !

Le 23 juin 2016, l’ancien Premier Ministre anglais David Cameron organise un référendum sur la sortie (ou non) de l’Angleterre de l’Union européenne.

A la surprise des 27 autres pays, les britanniques sont 51,9% à choisir de quitter l’UE. Un mois après ce référendum, Theresa May remplace David Cameron au gouvernement et récupère donc ce dossier épineux…
A la suite du déclenchement de l’article 50 du traité sur l’Union européenne le 29 mars 2017, le Royaume-Uni et les 27 autres pays membres de l’Union européenne se sont donné deux ans pour préparer la sortie effective du pays. 

Deux ans après, le dossier n’est toujours pas clos et le jeudi 21 mars 2019, les 27 autres pays de l’UE se déclarent favorables au report, mais jusqu’au 12 avril, date limite outre-Manche pour annoncer une participation aux élections européennes. Ils précisent que si l’accord de retrait est finalement validé, le report pourra être prolongé jusqu’au 22 mai, pour des raisons techniques.

Et la Ryder Cup dans tout ça ? Et Donald Trump ?

C’est dans ce moment de flottement qu’intervient Donald Trump ! Le 45ème Président des États-Unis, accessoirement immense fan de golf, a vu dans ce flottement, une brèche dans laquelle se jeter !

Donald Trump interviewé par David Feherty (joueur anglais de Ryder Cup 1991)

Il a fait un rapprochement (évident ?) entre ce sujet de société qui agite l’Europe depuis 2 ans et l’un des événements sportifs le plus suivi au monde : la Ryder Cup ! Elle est organisée du 25 au 27 septembre 2020 au Whistling Straits Golf Course dans le Wisconsin (États-Unis).

La question peut amplement se poser. Que vont faire les joueurs professionnels anglais après la décision finale du Brexit ?

Historiquement, l’Angleterre étant membre de l’UE, la question ne se posait pas. Les joueurs anglais ont même eu leur propre sélection qui affrontait les États-Unis entre 1927 et 1971 ! Ce n’est qu’à partir de 1979 qu’une sélection européenne est crée !

Brexit oblige, Donald Trump a décidé de prendre les devants en invitant des joueurs anglais à la Maison-Blanche. Le capitaine américain Steve Stricker devrait être également de la partie ! Tommy Fleetwood, Ian Poulter, Paul Casey, Justin Rose, Matthew Fizpatrick, Matt Wallace, Eddie Pepperell, Tyrrell Hatton et Lee Westwood seront reçu dans la soirée à Washington ! Après ce week-end de WGC Dell technologies Match Play, les joueurs anglais ont tous acceptés cette invitation !

L’enjeu pour Donald Trump est de convaincre ces joueurs de rejoindre la sélection américaine pour la prochaine Ryder Cup !


Si certains ne sont pas assurés d’y participer, ils auront au moins du poids pour convaincre les autres !

Donald Trump au micro de Golf Channel,

Les réactions !

Si Donald Trump a lâché cette phrase en marge du WGC à Austin, les joueurs et capitaines (Steve Stricker et Padraig Harrington) sont nettement plus réservés ! Seuls Phil Mickelson et Lee Westwood ont acceptés de répondre à la question !

La Ryder Cup 2020 ? J’espère être de la partie ! En ce qui concerne l’intégration des joueurs anglais dans notre sélection, je pense que c’est une excellente idée ! Ils nous ont fait mal lors de la Ryder Cup en France donc ils pourraient apporter énormément à notre sélection !

Phil Mickelson,

Historiquement, l’Angleterre a toujours défiée les États-Unis. Que ce soit seul ou rallié aux autres joueurs européens, il existe une vraie rivalité golfique entre ces deux continents… même si le Brexit est avéré, je ne vois vraiment pourquoi Donald Trump souhaite en décider autrement…

Lee Westwood,

2 comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.